La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Totenheer : Wüetisheer

TOTENHEER - Wüetisheer

Asgard Hass / Bergstolz, 2013

Black metal, Suisse

Album CD

Venue de Suisse alémanique, le gang de Totenheer (L'armée des morts, yeaahh !) s'est monté en 2010. Si vous regrettez la vague « suicidal » black metal et ne jurez que par un black vengeur et destructeur comme la Scandinavie savait le faire durant les années 1990, ce CD baptisé au fer rouge Wüetisheer est assurément fait pour vous. Totenheer, c'est un peu comme si les Suédois de MARDUK renouaient avec un black guerrier époque Opus Nocturne ; et ce feeling vieux thrash old school évoque sans nul doute possible une filiation avec les grandissimes Norvégiens de TSJUDER. Mais surtout, cette voix écorchée et cette rage heavy reprend la tuerie des deux premiers albums des Hollandais de CIRITH GORGOR là ou les Bataves avaient baissé les bras avec leur troisième méfait Firestorm Apocalypse . Et pourtant, pas de copié/collé non plus, Totenheer a su se nourrir de ses sources mirifiques pour ajouter sa finesse, sa lourdeur exactement aux moments ou sa musique en avait besoin pour respirer et y gagner en émotions. Certains passages mélodiques savent montrer un aspect plus posé de Totenheer, comme avec leur titre éponyme. Il n'y a donc rien à jeter parmi les 48 minutes de ses 8 titres, qui sont parfaitement fluides et dynamiques. La production est également impeccable, puissante et bien ronde. Ca ne crisse pas, ça cogne droit ! La pochette est une gravure style Gustave Doré – Chris Moyen qui illustre bien le son guerrier renfermé à l'intérieur. Vraiment rien à dire, à part le fait qu'il faut se munir d'un dictionnaire d'allemand si l'on veut pousser le vice à comprendre la plupart des textes fournis dans la jaquette. Mais finalement, je vois deux avantages à cet usage décomplexé de la langue de Goethe : la fierté du groupe qui ne sombre pas dans l'anglophilie ambiante, et surtout une agressivité accrue du chant. Rien à redire, vous dis-je... BUY or listen to post-rock !

Autocratôr - 10/10