La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Tristwood : Dephic doctrine

TRISTWOOD - Dephic doctrine

Sound riot records, 2006

Black/death/doom indus, Autriche

Album CD

A l' écoute du premier titre, j'ai trouvé cette musique bien brouillonne mais la musique de Tristwood prend toute sa dimension ensuite : il ne s'agit pas d'un énième groupe sympho clone du glorieux Limbonic Art ; imaginez plutôt un croisement du death indus à la Fear Factory, du doom / death de Crematory, et de l'ovni Diabolos Rising pour l'utilisation de rythmes techno. Ce \"Dephic doctrine\" est un subtil équilibre entre la rapidité furieuse du black, la voix gutturale et les riffs doom/death, et l'indus, avec ses mélodies lancinantes qui savent se graver dans votre tête. Certains vont faire la mou, fustigeant sans écouter ce nouveau venu hybride...Pourtant, la base métal ne disparaît jamais, avec ses grosses rythmiques saturées. L'aspect technoïde est surtout fait pour faire monter la pression en intro ou dans un pont ; le résultat es très rapide et diabolique. Pourtant, la structure reste bien traditionnelle : on ne perd pas le fil, car Tristwood ne se perd pas en expérimentions plus avnat-gardistes. Au finish, Tristwood reprend là ou un Diabolos Rising tournait en rond. Surprenant et bien fait.

Autocrator - 09/10