La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Vinterriket : Lichtschleier

VINTERRIKET - Lichtschleier

2006

Dark ambiant, Allemagne

En 2006 le prolixe Cristoph Ziegler revient avec sa froide entité Vinterriket. Du black metal originel ne subsiste que le sombre désespoir, les oripeaux black ont ici cédé la place à un dark ambiant glacial.
Lichtschleier représente le vide, la négation de toute vie. Dans cette quête éperdue de solitude et d'infini l'auditeur va être littéralement amener dans le monde de glace ornant le superbe artwork de l'album (une constante chez Vinterriket). Un effort va être nécessaire pour s'immerger dans cet univers et s'aventurer sur les sinueux chemins que tracent Cristoph Ziegler. L'inertie et le minimalisme de la musique illustrent et renforcent paradoxalement cet impression d'infini se dégageant de l'album.
En se limitant à l'aspect technique de la musique Lichtschleier peut sembler plat et creux, l'instrumentation se limite ici à un clavier, des bruitage (vent) et quelques rares passages de guitares. L'auditeur en quête d'orchestrations grandiloquentes peut passer son chemin. Cette âpreté générale confère à l'album son aura si particulière, une singulière errance au sein d'une nature sauvage et tortueuse, où ne subsistent que des monts arides et froids, balayé par ce vent éternel, dernier soupir d'une vie qui s'éteint...

Décrire musicalement «Lichtschleier » est en un sens vain, car il s'agit plus ici d'une expérience sensorielle et personnelle. Le voyage et la destination seront uniques pour chacun, mais une chose demeure : tout retour est impossible...

Belial - 9/10