La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Xanadoo : We sold our Souls to thrash your Bones

XANADOO - We sold our Souls to thrash your Bones

Nuclear Thrash Prods / Graveyard Shift / Ortsid Latem / Devil's Blood Production, 2010

Thrash, Singapour

CD

Courage, ne nous laissons pas impressionner par la pochette. Ni rebuter par les noms de groupe. Ou l'inverse. Peu importe, ce split est un fier héraut de ce que le thrash UG peut nous mettre dans les tuyaux afin de les décrasser. Le premier assaut vient de Singapour, Xanadoo ayant déjà quelques enregistrements à son actif, sorties balancées à un rythme effréné depuis 2006. Leurs 4 titres correspondent à la démo This demo is shit , agrémentée d'un bonus consistant en une reprise de BAD BRAINS. Ça commence fort à propos avec un titre bien mal nommé This song is shit . Excellent riff d'ouverture qui donne l'envie de tout casser autour de soi. Les trois titres originaux sont tous dans la même veine, une espèce de frénésie thrashisante dépouillée de tout artifice de pédalo (propre à la scène moderne). C'est carré, ça va droit au but, et un doux parfum quasi punk est exhalé. Leur énergie est communicative et doit faire logiquement un carton dans une fosse. Ne vous attendez surtout pas un truc mélodique pour draguer les gonzesses ; avec ça, c'est plutôt levrette sans préliminaire en buvant une bière tiède. En gardant ses rangeots et sa veste en cuir. La grande classe en fait. La reprise de BAD BRAINS a été légèrement modifiée (SG au lieu de DC, peu importe) et la sonorité metal donne un autre relief au titre, et permet également d'apprécier d'autres modulations de voix du chanteur qui serait bien aise d'en abuser par la suite. Les loups nucléaires arrivent à la suite avec une intro teintée de classique sympa et trompeuse puisque c'est le même genre de purée qu'avant qui nous tombe sur la face. Même chanteur que précédemment, mais zicos français cette fois-ci. Le thrash présenté ici est plus bourrin et musclé, la production joue dans le côté plus bulldozer car la gratte est plus massive, et la batterie (boite à rythme) est plus présente que chez les singapouriens. Cette dernière passe plutôt bien, mais reste horrible sur quelques passages sur cymbales (ride) ; toutefois elle est bien programmée et reste utilisée de manière fort utile dans la structure des titres. Thrash viril également donc, mais avec des parties de guitares lead tissant une texture légèrement plus mélodique qui liquide totalement l'héritage punk de la 1ere partie pour se focaliser sur un thrash 100% metal. Dommage que les titres soient aussi courts car j'en aurai bien repris une louche. Pour Xanadoo ça permet de découvrir un excellent groupe, pour WOT ça donne envie d'écouter de futures réalisations.

Dr J. - 7,5/10