La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Le Canadien Gonzales tente de battre le record du plus long concert

canadien_Gonzales

Delirium

De Beethoven à Britney Spears, le musicien de pop canadien Gonzales enchaînait dimanche les morceaux au piano pour tenter d'établir un nouveau record du monde avec un concert marathon de 27 heures, entamé samedi soir dans une petite salle parisienne.
Après une nuit passée devant son piano à côté d'une grosse horloge, il montrait quelques signes de fatigue mais comptait bien tenir jusqu'au bout du défi, lundi à trois heures du matin (01H00 GMT).
"Il se débrouille incroyablement bien", a commenté Frank Chambers, un responsable du livre Guinness des records chargé d'homologuer l'exploit. "Ce n'est pas seulement un exercice d'endurance, c'est aussi une performance artistique", a-t-il souligné.
En pyjama rayé, le fantasque canadien de 37 ans, rasé de frais, se donnait des forces en grignotant des barres de chocolat et en buvant des cafés.
Alors qu'il faisait mine de s'assoupir après "l'Ode à la Joie" de Beethoven, la foule se levait pour l'encourager et il repartait au combat avec "Eye of the Tiger", la chanson du film Rocky.
Les 27 heures de concert sont découpées en tranches de trois heures, séparées par quinze minutes de pause. Le but: battre le record établi en décembre par l'Indien Prasanna Gudi, qui a joué des ragas pendant 26 heures et 12 minutes.
Le Montréalais anglophone, installé à Paris, a pour l'occasion dressé une liste de 300 morceaux, de "Summertime" de Gershwin jusqu'à "Baby One More Time" de Britney Spears, en passant par ses propres compositions.
"Je me suis préparé avec des experts qui m'aident à adapter mon sommeil et ma nourriture, et un acupuncteur pour mes mains", expliquait-il à l'AFP cette semaine.
Gonzales, alias Jason Beck, a sorti son sixième album, "Soft Power", il y a un an. Il est intervenu comme producteur, arrangeur ou coauteur sur des disques de sa compatriote Feist, de Jane Birkin, de Philippe Katerine.
Il a collaboré aux derniers albums d'autres Canadiens, la chanteuse Peaches et le DJ Tiga, et travaille sur un projet électro avec l'Allemand Boys Noize.

AFP