La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Le mort revient malgré son enterrement

Delirium

LE CAIRE - Un Egyptien, donné pour mort et enterré, est réapparu mercredi sur le pas de sa porte, 24 heures après les funérailles, rapporte l'agence gouvernementale Mena.
Moustapha Mohammad, 80 ans, avait été porté disparu la semaine dernière à Port Saïd, à environ 250 km au nord du Caire.
Un voisin de la famille de l'octogénaire l'avait informée qu'il était mort et que sa dépouille se trouvait dans un hôpital de la ville, ajoute la Mena.
Après avoir jeté un coup d'oeil rapide à la morgue de l'établissement, la soeur du "défunt" a entamé les préparatifs pour les funérailles et la famille éplorée a reçu voisins, proches et amis, venus présenter leurs condoléances. Sauf que M. Mohammad est revenu chez lui, sain et sauf, ajoute l'agence sans expliquer sa disparition.
Quant au macchabée, il s'agissait de celui d'Al-Sawi Ibrahim, 75 ans, identifié par la police après le retour de M. Mohammad parmi les vivants.

AFP