La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Pas de jurons pendant le festival de heavy-metal

Delirium

AMSTERDAM - Les organisateurs d'un festival de rock heavy metal aux Pays-Bas ont obtenu l'autorisation pour une série de concerts en plein air cet été, à une condition: pas de jurons, ni de blasphèmes. Le festival d'Elsrock avait déclenché un beau tollé l'an dernier lors de sa première édition à Rijssen (120km à l'est d'Amsterdam), petite localité ville où la pratique religieuse est très développée. Deux partis politiques conservateurs avaient dénoncé le heavy metal, musique caractérisée selon eux "par des paroles sur la mort et la décadence, avec des voix oscillant entre hurlements sataniques et grognements".
Partis et églises se sont de nouveau mobilisés cette année contre l'organisation du concert. Ils ont cependant été rassérénés d'apprendre que les organisateurs se sont engagés à veiller "à ce qu'aucun terme blasphématoire ne soit utilisé, et que le nom de Dieu ne soit pas tourné en dérision", selon le maire de Rijssen Bort Koelewijn, qui a donné son autorisation au festival. "Au moindre blasphème, je demanderai au procureur du Royaume d'engager des poursuites", prévient-il. Quelque 1.200 spectateurs sont attendus pour le concert prévu le 25 août, selon la municipalité qui n'a précisé quels seraient les groupes présents. Les organisateurs n'ont pas fait de commentaires pour le moment.

AP