La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Une star espagnole fait un bide dans le métro

Delirium

MADRID - Le chanteur d'un célèbre groupe musical espagnol, Tam Tam Go, n'a connu qu'un succès mitigé en se produisant de manière anonyme dans le métro de Madrid: il n'a pas été reconnu par grand monde et n'a récolté que 71 centimes en une heure, a rapporté mardi le journal El Mundo.
Nacho Campillo, le chanteur de Tam Tam Go, un groupe qui a commencé à rencontrer le succès dans les annéees 90, s'est fait passé pour un musicien anonyme dans les couloirs de la station de métro Bilbao, dans le centre de la capitale espagnol, à 16H00 (14h00 GMT) le 26 avril.
Las ! En dépit de ses centaines de milliers de disques vendus, les citadins pressés ont à peine posé les yeux sur lui. Seules quelques personnes ont semblé reconnaître la star, légèrement grimée, mais peu se sont approchées.
Surtout, Nacho Campillo a pu constater qu'un musicien de rue gagne nettement moins qu'une star de la chanson. En une heure, les passants n'ont jeté que 71 centimes dans son étui à guitare ouvert à ses pieds, équivalant à un salaire de 5,68 euros pour une journée de travail.
Indifférente pendant que l'artiste chantait ses chansons, la foule est en revanche sortie de sa léthargie quand il a retiré ses lunettes fumées et est sorti du métro accompagné de trois journalistes et d'un photographe.

AFP