FOEDUS AETERNUS ZINE #11

Foedus Aeternus Zine 11

Avril 2007

64 P.
4.5 E,
N&B, photocopié,
en français

Voici la 11ème édition de ce zine réputé, qui n'a plus rien à voir avec les premiers numéros : la rédaction s'est étoffée (dont un ancien membre de LHN), l'épaisseur aussi, et ce zine a trouvé son style graphique et un ton personnel. Ce bon gros numéro de plus de soixante pages bien pleines nous offre une bonne pelletée d'interviews plus ou moins intéressantes : bon, y a les groupes de potes qui se la donnent dans le post-core ou le death metal du dimanche. Vu la taille des caractères, si je peux éviter de devenir aveugle avant mes 40 ans c'est toujours ça de gagné ! C'est ainsi que je ne pourrais rien vous dire sur Anaal Ingurgitating ou Honey for Korum Flame. Je préfere largement une interview Rock N' Roll comme celle de The Carburetors ! De plus le zine nous apporte son lot de dossiers : le death metal suédois et le metal à l'international : ce dernier à le mérite d'être très complet, de l'Europe de l'Est à l'Afrique noire (et oui, y a des pays ou on imaginait même pas qu'il y avait du métal !). Heureusement qu'il me reste des interviews comme celle d'Inquisitor, Old et autre Myrkgrave. Sans oublier la chiée de chroniques qui concerne peut-être la frange la extrême des style abordés dans ce numéro 11. Les live reports se font rares mais là c'est plus à vous de vous bouger le cul ! Voilà pour ce numéro conséquent. tellement touffu qu'il est (et présentement bourré au Musca que je suis), j'ai presque oublié de parler de la rubrique "Caught somewhere in time", un intitulé, certes pompeux, mais qui va servir à introduire diverses citations lues ça et là, une sorte de zapping du fanzine bien senti ! Hail Foedus Aeternus !

S.N. & Autocratôr