THRASHING RAGE Litterae 17

Thrashing rage 17

2ème semestre 2002

Fin 2002, 4.5 E
28 P., A4, N&B, imprimé,
en Anglais

Ah! THRASHING RAGE n'est plus ce qu'il était, diront les nostalgiques qui suivent l'aventure de Laurent Michelland depuis ses débuts: il est vrai que la forme a beaucoup changé, le zine devenant magazine, illustrant probablement la volonté de cibler un public plus européen et plus exigeant... L'impression en papier glacé depuis le n° 11 (je crois...) fait plus pro, il est vrai, mais la police minuscule des caractères en fait parfois un ouvrage fatiguant à lire...De plus, le niveau tout à fait correct de la langue anglaise (100% des articles) éloignera les moins anglophones! Le sommaire est toujours excellent, axé métal extrême et UG européen (CRYSTALIUM, BATHORY, TSJUDER, AD INFERNA, THYRFING, JUDAS ISCARIOT...), les chroniques sont toujours empreintes du style sulfureux de l'unique rédacteur; mais là où le zine pêche, c'est peut-être du coté des démos reviews, dont il semble se désintéresser, à la vue des quelques lignes laconiques que chaque production recueille, au total sur une demi-page, malgré ses agissements au sein de METALLIAN dans la même rubrique! Enfin, on pourrait regretter le manque d'épaisseur du mag, mais mieux vaut la qualité (et elle y est!) que la quantité...

Autocrator