NOTRE JOUR VIENDRA #2

2ème semestre 2006

Newsletter
10 pages,N&B
A4

"Notre jour viendra" est une newsletter (enfin pas à première vue, avec ses 10 pages!!!), qui se veut totalement orientée politiquement.

Concernant le graphisme, on peut dire, que c'est simple, les textes sont très espacés (même un peu trop), et il manque énormément de photos (petite remarque au passage: si le contenu était illustré cela constituerait un fanzine!). L'impression est mal faite (le bas est coupé; à moins que nous ayons reçu un loupé!!), et on ne peut pas dire qu'il y ait une harmonie au niveau de la mise en page. Cela reste quelque chose de très simple, comme si cela avait été fait à la va-vite.

Au niveau du contenu: 2 pages de news, assez bien renseignées, concernant la musique nationaliste "soft" (Ben quoi? on est zine de metal extrême). Qui est la partie la plus intéressante. 1 page de news politiques, et 1 page sur les anti-nationalistes. Je m'abstiendrais de commentaire à ce niveau, puisque "la horde noire" est et restera apolitique.

Au niveau des chroniques maintenant: deux pages, l'une pour les choses à écouter et l'autre pour les choses à lire. Concernant la musique, des chroniques courtes (normal c'est une newsletter) avec une erreur qui relaye cette newsletter au niveau de l'amateurisme le plus sommaire (ceux qui la liront comprendront rapidement). Avec que des groupes français ou signés sur un label français. Cette newsletter reste ambigüe, avec de mauvais points, et des bons points comme les chroniques de fanzines, qui sont assez intéressantes.

Concernant les interviews, on notera le groupe HAÏS ET FIERS qui fait dans la oï! Des questions simples mais efficaces avec des réponses plus qu'intéressantes. Egalement l'interview d'un obscur mouvement politique: "Action Nation". Enfin, l'interview de la nouvelle section B&H, qui reste assez instructive (cela permet surtout de comprendre qui sont ces gens). On pourra insupporter ces guéguerres d'affiliations évoquées dans cette interview ainsi qu'une vulgaire erreur concernant TB records et B&H.

Enfin, je ne vais pas critiquer plus cette newsletter de débutants, qui aurait dû selon moi devenir un fanzine. Toutefois, on sent que l'amateurisme s'estompe au fil des numéros (le numéro 1 était à la limite du pathétique), et on souhaitera bonne chance à ces gens.

Kharon