TIMES OF GRACE III

Times of Grace III

Eté 2007

Belgique
52 pages A5
Noir et Blanc
Ecrit en anglais

TIMES OF GRACE est exactement le genre de fanzine que je recherche, et qui répond à la vocation originelle d'un fanzine qui est de faire découvrir de nouveaux groupes intéressants, au lieu de proposer les sempiternels groupes qui font l'actualité et leur promo dans tous les fanzines ou webzines, car l'underground n'a pas tant pour mission de soutenir toutes les jeunes formations qui émergent sans aucune utilité mais d'attirer l'attention sur des formations intéressantes. C'est sur le forum du webzine Slow End spécialisé dans les musiques lourdes et lentes que j'ai fait la découverte de TIMES OF GRACE, un des rares fanzines spécialisés dans la mouvance doom/ sludge/drone.

Son patronyme est d'ailleurs évocateur car c'est aussi celui d'un album de NEUROSIS, devenu une référence pour beaucoup aujourd'hui. TIMES OF GRACE s'intéresse donc à cette nouvelle composante du doom constituée par ces sous-styles que sont le sludge, le post-core, le drone, voir le stoner, comme le met en évidence son esthétisme à la fois psychédélique et mystique. Il apparaît assez évident aujourd'hui, comem le souligne Yan dans une de ses interviews, qu'il y a deux mouvances à l'intérieur du doom, d'un côté ce nouveau point de rencontre (ou de départ) du doom, et de l'autre la scène doom, romantique et gothique, né d'une réaction émotionelle dans le metal extrême au début des années 90, dans laquelle se range plutôt le doom/death, le gothic/doom, ou le funeral doom qui là aussi constitue une passerelle évidente quand on pense au prolongement ambient du funeral doom et du drone. Et bien sûr l'unité est constitué par le coté lourd et lent, par Black Sabbath, ou encore par les deux périodes de Cathedral, mais d'un côté il y a une mouvance plus urbaine, et l'autre plus romantique, et la fraction sabbathienne(Count Raven, Saint Vitus, etc.) semble étrangement à cheval entre ces deux prolongements. Intéressant donc de voir les prolongements, ruptures et nouvelles passerelles d'un style.

Autant dire que les fanzines spécialisés dans les styles qu'a choisi de couvrir TIMES OF GRACE ne sont pas légion, d'autant que TIMES OF GRACE ne parle pas des "grosses" formations du genre mais bien de formations underground qui en sont à leur début, beaucoup cherchent un label sur lequel sortir un vynil (qui décidément devient à la mode à l'époque du mp3). Outre les traditionnelles chroniques en fin de fanzine qui permettent de décourvrir bon nombre de productions intéressantes comme par exemple Crippled Black Phoenix, groupe improbable qui rassemble des membres de Electric Wizard, Pantheist et Mogwai (?!?), le fanzine propose de longues interviews, allant jusqu'à 5 à 7 pages A5. Pour compléter, Times Of Grace propose comme pour le précédent numéros une compilation cd-r de 71mn qui permet judicieusement d'écouter plusieurs formations présentes dans ce numéro comme AGUIRRE,XNOYSIS, JOHN 3:16 et SABAZIUS mais aussi CHANG FFOS de Croatie, MATSUDO, un groupe suédois de sludge, et un remix inédit de HEAT FROM A DEADSTAR par FEAR FALLS BURNING.

Concernant les interviews, AGUIRRE est une formation de Bordeaux qui officie dans le down-tempo hardcore, comprendre du doomcore, du post-core lent et lourd, mais le groupe revendique clairement ses racines punk/hardcore qu'on perçoit bien peu musicalement parlant heureusement. Aguirre incarne bien cette vague toute récente qui mélange clairement post-core et doom. Le groupe s'est inspiré du film de Klaus Kinski pour son patronyme et quant au texte du morceau présent sur la compil, il s'inspire du livreGrand-pèredu génial Jean Louis Costes. COFFINS est un groupe de death japonais influencé par Autopsy et par le doom pour les parties lentes. HEAVY LORD est un groupe de doom metal, son patronyme a été inspiré par le morceau "Heavy Load" de CATHEDRAL. WITCHSORROW est un jeune trio anglais de heavy doom sabbathien qui semble avoir un folklore proche de CATHEDRAL. Les musiciens ont cependant l'air plutôt fun et vivre cela de l'extérieur, ce qui tranche clairement avec SABAZIUS, qui veulent s'inscrire dans la prolongation de KHANATE (projet de doom extrême de Stephen O'Malley de Sunn o)))), et JOHN 3:16, plus ambient, dont le patronyme fait référence au passage de la Bible où il est question du sacrifice par Dieu de son unique fils par amour pour l'humanité; ces deux formations sont anglaises, le pays semblant regorger de formations de ces styles comme le souligne Yan. Quant à XYOYBIS, il s'agit d'un trio parisien officiant dans le post-core qui pour l'instant cherche un label. DOT(.) est un groupe japonais de sludge qui vient de participer à un tribute à EYE HATE GOD, qui est vu comme l'une des bases du genre sludge. Mise à part les groupes, Times of Grace s'entretient également avec David V. Andrea, illustrateur de pochettes ou flyers de groupes stoner/ doom/ sludge, notamment comme OM. Il y a également une interview d'un fanzine irlandais de doom crée en 2004, nommé Pariah Child, discussion où il ressort que pour les deux fanzines c'est avant tout une logique de passionnés qui domine et non pas une logique promotionnelle comme c'est malheureusement trop souvent le cas, ce qui nuit au final à la qualité. Et au vu de la qualité,de la passion et de la curiosité qui ressortent de Times of Grace, on ne saurait douter de l'utilité d'une telle publication musicale.

Times of Grace III

Adnauseam