La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Lordi, vainqueur de l'Eurovision

lordi

Musique

HELSINKI (AFP) - Rovaniemi, capitale de la Laponie finlandaise, va baptiser une place du nom du groupe de heavy-metal Lordi, vainqueur samedi à Athènes du 51e concours de l'Eurovision, a annoncé lundi l'agence STT.
Le chanteur haut en couleurs de Lordi, Tomi Putaansuu, originaire de cette ville de 60.000 habitants sise sur le cercle polaire, recevra quant à lui un terrain, un honneur généralement réservé aux enfants du pays médaillés olympiques et champions du monde d'athlétisme.
Ville "officielle" du père Noël, Rovaniemi, qui espère devenir capitale culturelle de l'Europe en 2011, rêvait d'organiser la finale de l'Eurovision l'an prochain mais sa capacité d'accueil est insuffisante et l'événement reviendra à la capitale Helsinki ou à Turku (sud-ouest).
Grimés en créatures de film d'épouvante, avec cornes, dents acérées et griffes au bout des doigts, vêtus d'armures ou de bandages, les cinq membres du groupe ont écrit l'histoire de l'Eurovision en devenant le premier groupe de heavy-metal à l'emporter et en donnant à la Finlande son premier titre dans ce concours.
Lordi a gagné devant les artistes de 23 autres pays qui se sont produits dans un stade de 18.500 places en banlieue nord d'Athènes.
La présidente Tarja Halonen et le Premier ministre Matti Vanhanen ont chacun adressé le message de félicitations d'usage pour cette victoire qui tombe à pic pour relancer la fierté nationale après la cuisante défaite de la Finlande en finale de hockey sur glace aux Jeux olympiques de Turin et sa modeste médaille de bronze au Mondial-2006 de hockey dimanche à Riga.

Le groupe Lordi, représentant de la Finlande, ce sont cinq joyeux types déguisés en dinosaures et qui, surtout, jouent du hard rock ! La cérémonie télévisée de l'Eurovision s'est déroulée hier soir à Athènes, en Grèce, et ce sont des millions de téléspectateurs européens qui ont appelé et voté pour le groupe Lordi, qui remporte le concours loin devant la Russie et la Bosnie-Herzégovine. Il faut dire que les autres concurrents sont plutôt restés dans la grande tradition de variété de l'Eurovision, à l'instar des Bosniaques de Hari Mata Hari, et de Dima Bilan pour la Russie. Il n'y a pas photo, les monstres de Lordi étaient vraiment trop forts... Avec eux, l'Eurovision est enfin devenu un peu plus rock n'roll !

Quelle pub pour ce groupe loufoque totalement inconnu et qui n'est pas sans rappeler le visuel des déjantés de Gwar !

Autocrator