CANNIBAL KILLER ZINE

Fanzine, Brésil

juin 2004

1. HAILZ à toi métal maniaque du Brésil ! Pour ceux qui ne te connaissent pas, je peux dire que tu travailles dur pour ta scène. Alors présentes nous ton travail. Fanzine, distro...

Rodrigo :Hello sale putain d'ami ! D'abord je voudrais te remercier pour cette interview et aussi saluer tout les métal maniaques français !
J'ai commencé avec un zine il y a de ça 3 ans. Quelques mois plus tard j'aidais la scène en répandant CDS, démos et zines, heureusement cela marche bien...
J'ai sortie les trois issues de CANNIBAL KILLER zine au moi d'avril, cette édition contient des putain d'interviews avec : Imperious Malevolence (Br), Morticinum (Br), Eternal Sorrow (Br), Demonizer (Bel), Christophe Szpajdel (Logo design, Belgique), Defacer (Br), Diabolic (USA), Eternal Darkness DCLXVI (Br), ainsi que chroniques de cds, démos, lives etc... Je continue de me battre et de supporter l' UG Brésilien. Derrière CANNIBAL KILLER zine et distro j'interviens dans divers autre zines et web-zines. Le métal est dans mes veines et je mourais avec... SOIS EN SUR !!!

2. Comment travailles-tu? Avec l'aide d'Internet je suppose? Penses-tu qu' Internet est la représentation de la socialisation actuelle du métal ?

Rodrigo :Je travaille dans un cabinet comptable avec des gens du département. Un bon mais dur travail. Internet est donc très important pour mon travail, mais je ne pense pas que la socialisation du métal vienne de là, car cela ne m'empêche pas d'aimer encore les vieilles méthode de l'underground. LES LETTRES SONT ÉTERNELLES... bien sure qu'Internet aide beaucoup et rends les choses plus facile, notre cas en est un exemple (contact et interview grâââââce à interne -NDR)... Internet aide vraiment beaucoup, bien que cela autorise un accès au métal aux gens qui n'ont pas le vrai feeling dans leur putain de veines !!! Tu me comprends ? ( oh que oui ! -NDR ).

3. Peux tu expliquer à nos lecteurs comment créer un zine ?

Rodrigo :Faire un fanzine a toujours été un rêve pour moi et heureusement après de nombreuses batailles, grâce à des contacts et le soutient d'amis j'ai réussi à sortir la première édition et aujourd'hui je suis toujours là. Ce n'est pas si difficile de le faire quand on aime ce que l'on fait. Le plus important et d'être soit même, d'être réel, de ne pas s'arrêter au milieu du chemin. Il y a pleins d'obstacles quand on est seul comme moi... mais je n'abandonnerais jamais !

4. Maintenant parle moi de la scène et des lives de chez toi. Beaucoup de Death metal, de Black metal ?

Rodrigo :La scène brésilienne est forte, je pense que nous avons une des scènes les plus extrême du monde. Ce qui nous afflige le plus et la désunion de quelques idiots radicaux, ce sont juste des putain d'ignorants !!!! Ici nous avons des groupes important comme : KRISIUN, MENTAL HORROR, NEPHAST, VIOLATOR, CORPSE GRINDER, QUEIRON, IMPERIOUS MALEVOLENCE, OLIGARQUIA, FULLGORE, ETERNAL SORROW, entre autres. Les lives sont fréquents, actuellement nous avons : ROTTING CHRIST, MOTORHEAD, NAPALM DEATH, CANNIBAL CORPSE, BRUJERIA, MORBID ANGEL, DIMMU BORGIR, IRON MAIDEN, PRIMAL FEAR
... Aussi de bons festivals u.g comme : HeadBangers Attack, Black September, SplaterNight, Master Open Air... nous somme plus fort que jamais !

5. Et à propos de l'esprit? Ici on se bat pour savoir qui est le plus "true".

Rodrigo :Ici c'est la même chose. J'crois que les gens comme ça, qui veulent se faire remarquer, en procédant ainsi, oublient la scène. Je pense que c'est stupide ! Je pense que chacun doit faire sa part et envoyer chier le reste !

6. Parle moi de tes contacts à travers le monde. Tu peux nous parler de la scène Française mais quand est il des autres pays ?

Rodrigo :J'ai des contacts avec de sérieux combattants dans le monde entier. Je connais un peux de la scène Française avec des putains de groupes comme : OSIRION ( Hail grand ami Sébastien), ORTAGOS (Alex, un vieux pote Français), DISGUST, IN TORMENT, entre autres. Je connais aussi de bon groupes des USA, du Pérou, d' Angleterre, de Suède, du Portugal... J'aime tellement être en contact avec des gens qui se batte pour la scène métal, comme toi et moi !!

7. C'est l'heure de la question "culturelle" : parle moi des filles, de la nouriture, des paysages de ton pays.

Rodrigo :Comme tu ne le sais pas ( si, si !! merci pour les liens de sites de cul brésiliens ! -NDR) nous avons les plus belles salopes... de superbes paysages, des plages. Le Brésil est entouré par la nature ; le problème est la pauvreté. Nous avons les conditions pour avoir une vie excellente mais nos putains de politiciens sont corrompus et ne sont pas en prison !!! Cela m'énerve !! Mais malheureusement on ne peut rien y faire !!! Notre nourriture est excellente, mais il n'y a pas vraiment de nourriture traditionnelle, chaque état à sa propre cuisine, ou mieux, la seule nourriture traditionnelle est le barbecue ! Un autre problème ici est le soleil, il brûle... ici dans mon État il brûle tout le temps même en hiver ! Il fait froid juste dans le sud du Brésil... Je suis sure que tu connais le carnaval, j'ai raison? ( J'en ai entendu parler... -NDR )

8. Quelques "hailz" et le mot de la fin...

Rodrigo :Je te remercie, c'est un honneur pour moi de participer à la HORDE NOIRE Webzine ! Un "big fucking hello" à Alex (OTARGOS), Sébastien (OSIRION), Lord Puke (THE WAY OF FORCE), pour toi et tout les " French maniacs" !! Groupes, zines, labels et distro envoyé moi vos promos et contactez moi pour une réelle camaraderie et deal. Écrivez et demandez ma liste. BANG YOUR HEAD, SPILL YOUR BLOOD, CAUSE CANNIBAL KILLER IS HERE !!!!!!!! Don't forget to send me a bottle of real French Wine...I'm crazy to drink it.. ( Et du caviar aussi ! -NDR)

S.N.