COITUS

COITUS

Metal extreme, France

26/10/05

COITUS, COITUS...Ce serais pas du porno-grind, dès fois? Niet! Ce groupe alsacien fait dans le métal extrême, tout simplement, sans barrière, mêlant toutes ses influences pour aboutir à un musique pourtant cohérente. A l'occasion de la sortie deShadow of past, leur deuxième démo, j'ai pu m'entretenir avec Franck, le sympathique guitariste.

1.Hailz ! Faites nous un rapide historique de vos méfaits ! Vous nâquites en 2002, n'est-ce pas ?

Nous naquîmes effectivement en 2002 sous forme de trio, vite rejoint par Gavroche notre premier chanteur qui chante surSubliminal, ce bonhomme nous quitta après un an de services, ensuite notre batteur passe au chant pour laisser sa place à Patrice qui lui aussi a enregistré une démo avec nous (Shadow of past) et on s'en est séparé en tout bon accord quelques temps après, depuis Fred à intégré le groupe à la batterie, ça fait 4 mois maintenant, on attend maintenant de voir ce que la suite de l'histoire coïtusienne va donner !

2.Shadow of pastest votre deuxième démo ; quelles différences y a t il selon vous avec votre premier coit nomméSubliminal?

Hé hé !!! Et bien il est plus dur, plus chaud, plus bandant, plus gluant, plus brut, plus tripant, plus visqueux, plus tout, quoi !!!
En d'autres termes, il est plus travaillé, plus pro, et plus mature surtout, nous avons avec cette démo trouvé notre style, notre marque de fabrique, notre pâte du moins.
On a réussi à mélanger à chaque fois dans le même morceau nos diverses influences, alors qu'auparavant nous faisions un morceau pour chaque influence car notre manque d'expérience ne nous aidait pas à trouver cette façon de composer.
Maintenant qu'on l'a et que ça vient tout naturellement, on ne risque pas de faire quelque chose de totalement différent, j'espère juste qu'on continuera à avancer, évoluer et progresser dans ce sens !
Ce 'Shadow Of Past' est une étape par laquelle on se sentait obligé de passer avant de proposer à qui voudra bien y jeter une oreille, notre premier album.

3.AvecShadow of pastsous le bras, avez-vous démarché les labels ? Votre pressage pro montre que rien n'a été laissé au hasard...

Si on a une pochette plus ou moins pro c'est pas pour démarcher les labels, même si ça aide pour pas mal de chose d'avoir un packaging correct et ça on le sait bien, donc si on a opté pour ça, c'est surtout par respect pour les gens qui achèteront notre démo, afin de leur proposer un produit le plus complet possible, mais bien sûr comme je l'ai dit, je sais aussi l'impact, même infime, que ça peut avoir, une démo joliment emballée, en somme il y a un peu de tout ça !
Concernant les labels on en a encore démarché aucun, pour une signature du moins, juste avec DEADSUN qui nous ont contacté d'eux-mêmes.

4.Comment et ou avez-vous enregistré cette démo? La production n'est pas mauvaise du tout...

Merci.
On a enregistré en studio dans un patelin paumé tout prêt de chez nous, le type de ce studio est extrêmement doué dans tout ce qui est en rapport avec la variété, les musiques traditionnelles, le jazz, ou les trucs de chanteuse de marché (genre les CDs où les chansons que tu as dessus sont hyper connues mais sont chantées par d'autre, pour vendre le cd moins cher), comme des choses plus commerciales, je crois qu'il avait produit il y a longtemps quelque chose avec Marc Lavoine, c'est un putain de saxophoniste aussi, bref autant dire que le Métal n'est pas sa qualité première en matière de production.
Mais le type nous a fait un très bon prix, ce n'était pas loin, alors on a tenté le coup et on ne le regrette pas, on a enregistré en semi Live, huit titres en une journée, avec chant, guitare basse et batterie de bouclée et une autre journée pour le mixage.
A l'avenir je pense qu'on retournera chez lui pour l'enregistrement, quant au mixage, je ne sais pas encore.

5.Avec un nom de groupes comme celui-là, ça doit pas être facile tous les jours, surtout avec les minettes : « salut, je joue dans COITUS »....

Hé hé, pas besoin de parler musique, notre physique nous suffit.
Je sais on se la joue, mais il faut bien de temps à autre, donc au niveau des minettes comme tu dis on a déjà ce qu'il faut, depuis bien avant le début de coïtus, et je profite de cette opportunité pour remercier la mienne qui m'a toujours soutenu en ce qui concerne le groupe (je sais c'est mignon tout plein !!!).
Mais le nom n'a jamais été une barrière pour quoi que ce soit, du moins pas à ce que je sache, je suis vraiment très fier de porter ce nom, il fallait le trouver mine de rien, cela même si ça fait un peu « cucu » pour certain, par contre ce qui peu être gênant c'est le fait que les gens risquent de prendre cette appellation pour un groupe de porno grind (je l'ai déjà entendu celle là) alors qu'on est pas du tout dans ce trip là, même si on adore pratiquer le coït.

6.A l'instar de tous les groupes brutaux, je présume que vous allez nous la jouer « sex drugs rock'n'roll » ? (question piège !)

Je n'irais pas jusque là non plus, quoique cela dépend des moments !
Mais je dois dire que tu marques là une chose essentielle, car il est clair que voir sur scène des groupes jouant les méchants, du genre je vais vous égorger les uns après les autres, c'est pas trop notre truc, pas pour tous en tout cas.
On est plus du style à s'éclater qu'à penser à l'image qu'on va véhiculer, pour, à tout prix marquer les esprits, car je trouve dommage que parfois on juge plus un groupe sur son attitude scénique que pour le noyau dur d'un groupe qu'est la musique en elle-même.
Mais quand je vois un groupe, je préfère les voir sourire et s'amuser entre eux que les voir avec leur mimique de faux tueur en série.

7.D'ailleurs, quels sont les thèmes abordés dans les textes ?

Notre chanteur qui écrit toutes les paroles est un passionné de mythologies celtes, donc pas besoin de te faire un dessin, il parle des croyances, des guerres ou simplement de la vie quotidienne de l'époque des celtes, un vrai livre d'histoire ce mec.
Et pour notre prochaine production, à savoir notre premier album qu'on compose depuis peu, il compte narrer la vie de Vercingétorix, un concept album en soit.

8.Pour des Alsaciens, on peut pas dire que vous pédalez dans la choucroute (ah ah ! fallait bien la placer, celle là !) : votre zique est directe et brutale : mais quel style prend l'ascendant, selon vous ? Death, grind, thrash ou black metal ?

Pas mal celle de la choucroute, si si !!!
En ce qui concerne les nouvelles compositions, j'aurais tendance à dire le Thrash, le Black et le Death, ce dernier moins prédominant que les autres, avec plus de power comme dirait l'autre, mais voilà, si l'on pratique une musique sonnant Thrash comme Black et autres, c'est que nous n'arrivons pas à nous focaliser sur un seul style en particulier, donc je ne peux pas vraiment te répondre avec exactitude, mais ce qui est frappant, c'est qu'au niveau des retours de chroniques, pour certain on est un groupe black Thrash sonnant début des 90's, pour d'autres comme toi, plus proche de la scène brutal U.G, pour d'autre encore un groupe à tendance Death parfois mélodique un peu à la AMON AMARTH, et tu peux pas savoir comme j'aime connaître les contre-idées de chacun.
Le mieux encore c'est que chacun se fasse son idée par soit même, pour ma part je dirais qu'on fait du Métal à tendance Extrême.

9.En d'autres termes, quelles furent vos influences ?

Nos influences ???
Cela dépend encore de chacun, car nous avons tous nos groupes fétiches, mais comme je compose une bonne partie des morceaux on ressent plus mes influences que celles des autres, même si pour les nouveaux morceaux, Mickael le chanteur, participe un peu plus avec moi pour la compo.
Donc pour en revenir aux influences, AMON AMARTH, BAPHOMET, BURZUM, NARGAROTH, INFESTDEAD, VADER, MOTORHEAD, PRO PAIN, HATEBREED, KRONOS, BLACK LABEL SOCIETY, PANTERA, et d'autres groupes dans un style totalement différent tel que NOIR DESIR, BILLY IDOL, STELLASTARR*, THE BRAVERY, PRINCE, THE ORGAN, JOY DIVISION, LOUISE ATTAQUE.
Bref, j'ai oublié plus de la moitié mais bon je ne vais pas te faire une liste de 500 groupes non plus.

10.Et pensez-vous que cette forme hybride de metal extreme fait justement votre spécificité dans une scène- il faut bien l'avouer - saturée ?

J'adore tes questions à toi !!! C'est derniers temps j'ai vraiment était gâté au niveau des interviews réfléchies et changeantes avec Jeff de PLANET METAL, Sam pour EXTREMERZINE et Turin de DARKMAG.
Je reviens donc dans le vif du sujet car si déjà tu me ponds d'excellentes questions, encore faut il y répondre, non ?
Alors comme je le dis souvent, je n'estime pas que COÏTUS innove dans son style ou est le groupe original du moment, loin de là même, car on se « contente » plutôt de mélanger nos influences métal ou autres sur lesquels on accroche, qu'ils viennent du Thrash, du Heavy, du Death, du black du rock on ne fait pas de différence, on fait ce qu'on aime, en bref.
Et on ne va pas suivre les modes ou alors coller au style les plus fréquents de notre coin afin de pouvoir nous faire jouer ou je ne sais pas quoi encore.
Donc si COÏTUS à quelque chose de différent des autres, je pense que ceci résiderait surtout dans le fait que par chez nous, il y a plus de groupes hardcore, Brutal ou Grind que de groupes mélangeants des parties Thrash, Death, à des plans True BM (à prendre à la légère quand même), je ne veux pas passer pour un prétentieux.

11.L'artwork, est-il un hommage à la BD héroic-fantasy ? En tout cas, il détonne bien, avec ses couleurs vives...

Merci, je passerai le message à notre designer, qui en fait est le frère aîné de notre bassiste, et je ne sais pas si c'est un hommage à la BD héroïc fantasy mais c'est vrai qu'il est assez fan de Manga et de bd, il a fait une école spécialisée là dedans, donc on peut vaguement le confirmer.
Nous, niveau pochettes, on a jamais vraiment été trop exigeant, et comme lui dessine comme un chef, à les outils qu'il faut sur son PC et au boulot et surtout aussi parce qu'il fait ça gratos, ça nous enlève une bonne épine du pied.
Et je trouve ça sympa de donner ce travail à un type qui n'a rien à voir avec COÏTUS, il apporte sa propre touche et transforme les idées qu'on lui envoi, à sa sauce.
Mais la guerrière présente sur nos pochettes sera toujours sur nos pochettes, changeante sûrement, mais c'est notre Eddy à nous, donc tu risques de la revoir un jour.

12.Avez-vous des side-projects ? Si oui, parlez-nous en un peu...

En fait Mickaël et moi avons un pseudo groupe de reprise, passant du Punk à la variété et tout les genres, en fait c'est comme dit plus du « foutage de gueule » qu'autre chose, un délire qu'on avait commencé en 2001, en bref le genre de morceau qu'on compose et enregistre en 5 minutes, je ne vais pas te donner le nom et ouais Underground oblige.
Nan, en fait c'est tellement nul que ça risque de nous faire rire que nous on a bien un site mais bon à l'heure actuelle je préfère garder ça pour nous.
Sinon bien plus sérieux c'est le projet pour le moment solo de notre chanteur, RORAQUE je crois qu'il veut appeler cela, des textes toujours à base de Mythologie celtes mais avec une musique bien plus propice à ce sujet, bien entendu toujours Métal extrême, mais avec des touches plus Heavy et traditionnelles ancestrales qu'on a pas chez COÏTUS.

13.Aimez-vous la scène ? Des dates prévues ? Avec qui aimeriez-vous jouer ?

La scène, bien entendu qu'on l'adore comme tout le monde à mon avis, c'est vraiment quelque chose de complémentaire à ta musique (que je ne saurais expliquer réellement), tu peux la faire partager, emmener ou du moins proposer aux gens ton univers musical et voir plus rapidement si tu fais de la merde aussi.
Sinon pour les dates, on a 2/3 plans en discussion pour le début de l'an prochain, car actuellement nous ne nous sentons pas prêts de monter sur scène avec le nouveau batteur qui apprend les morceaux.
Avec qui aimerions nous jouer ??? Autant y aller fort alors, HECATOMBIC, KRONOS, AMON AMARTH, BILLY IDOL, MOTORHEAD, NAPALM DEATH, METALLICA, IRON MAIDEN, BENIGHTED et pleins pleins d'autres encore.

14.Parlez-nous de la scène extrême locale : SKULL FUCKED PROD, INHUMATE, GRONIBARD...Y a du beau monde dans la place...

SKULL FUCKED est une asso qui organise des concerts, qui fait aussi label et webzine, je participe à l'élaboration de la partie webzine pour le moment, car c'est pour moi un moyen autre que COÏTUS, d'être au service de la musique.
INHUMATE, mais-je vraiment besoin de les présenter eux ???
C'est des gars hyper motivés qui soutiennent comme jamais, les petits groupes, même sortant du trou du cul du monde, la preuve ils nous ont fait jouer avec leur asso GRIND YOUR SOUL auSoulgrinding Fest, très gros souvenir.
Ils ont leur idées à eux sur l'underground, certes discutable pour certains par moment, mais des types comme ça il en faudrait un peu plus et un peu partout.
Sinon il y a, c'est clair, du beau monde, comme par exemple ABSURDITY, UNFORMED, MOLOSSE, VACARME, CALCIFERUM, FAREWELL.
Mais dans toute les régions il y a des groupes à soutenir, comme Kronos dans les Vosges, TREPAN DEAD et GORYPTIC (ex HERESY) chez les chti's, HECATOMBIC du côté de Paris, MAËLSTORM, LUNACY, DISLOCATION, bref il y en a un paquet. Par contre GRONIB je ne crois pas qu'ils viennent de chez nous...

15.Le mot de la fin est pour vous, alors allez-y, lâchez-vous :

Bite, couille, cul, chatte, nichon, suce, c'est ça que tu voulais ???
Ou sinon j'ai une blague que j'ai lu il y a pas longtemps, c'est un mec qui rentre dans un bar, qui dit Salut c'est moi, et là tout le monde se retourne et en fait c'était pas lui.
Voilà je me suis lâché.
Bon aller, merci à toi pour ton intérêt, ton soutien, et tes excellentes questions, j'ai pris un putain de pied à y répondre.
Continue à prendre sur ton temps pour faire bouger les choses.
Voilà, merci à ceux qui ont trouvé le courage de lire cette interview jusqu'ici et ceux qui ont ri à ma blague surtout.
Je vous invite donc tous à découvrir, pour ceux qui ne nous connaîtraient pas encore, notre site.

Autocrator