DARKWOODS LEGION

DARKWOODS LEGION

Black metal, France

20/09/2004

Par le Feu et l'Eau, par la Terre et l'Air, les quatres élements naturels ne sont plus en accords. Tel le Phoenix, DARKWOODS LEGION a resurgit de ses cendres brûlantes qui l'auront forgés avec les sceaux du Feu destructeur, l'Eau symbolant la neige, la Terre sous une nouvelle ère glacière et de l'Air polaire. Très jeune formation de Haute-Savoie mais non moins sans réélles convictions, ils ont réalisés une prometteuse première demo Là Où Les Âmes Pourrissent. Qui est Spiritus Noctivagus, leader du groupe, ces quelques lignes donnent un aperçu de sa forte personnalité et de sa détermination. Hailz Sapaudiae !

1-) Hailz Spiritus Noctivagus ! Comment vas tu en cette malsaine saison d'été (synonyme d'épanouissement) !, que je hais tout comme le printemps (la renaissance). Implacable question, présentes nous DARKWOODS LEGION pour le plaisir de tous les misérables ignorants désirant s'instruire !
Cela fait un peu plus de deux ans que le groupe à surgit des tréfonds infernaux du Black Metal, quelles motivations furent à l'origine de la création de cette malédiction ?

HAIL !! Cela pourrait aller mieux. Effectivement l'hiver (le recul de la lumière) est beaucoup plus propice à la création Black Metal.
D.L est né en 2002 lors de la sainte fête de la Toussaints, si je me souviens bien. Lord Cernunnos et moi-même voulions créer un moyen d'expression musical violent et cela est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés vers l'Art Noir qu'est le B.M.
Le groupe a également intégré un certain James (1er chanteur) et Kassgul (2nd chanteur- 2nd guitare) mais est maintenant constitué de moi-même et de musiciens sessions.

2-) Commençons par le moment ténébreux de votre histoire, au mois d'août dernier, il va bientôt s'être écoulée un an déjà, le leader de DARKWOODS LEGION, Lord Cernunnos, disparaissait. De quelle manière as tu vécue cet épisode et comment le groupe s'en est il retrouvé affecté ? C'est il produit un soudain excès d'empathie envers lui, de personnes même inconnus. Cela arrive tout le temps dans ces cas là...

Sur le coup j'étais physiquement et psychiquement affecté. Nos connaissances dans le milieux ont aussi eus quelques réactions de tristesse... Effectivement j'ai vu pas mal de têtes qui n'avaient rien à faire dans ce putain de cimetière (et oui il a eu droit à un enterrement catholique) . Cela allait du fan de MARILYN MANSON sorti d'on ne sais où et qui jouait sont violent triste mais qui est tout de même rentré dans l'église, aux vieux du coins qui passent les derniers instant de leurs vies à squatter les enterrements des autres (ha ha !).

3-) A quel degré étiez vous liés ? De simples musiciens se côtoyant , des amis proches...As tu pensé à arrêter le groupe après sa mort ? Cette malheureuse expérience de la vie t'a-t- elle changé, quelque chose s'est il cassé en toi ,ou au contraire, cela t'a rendu plus fort ?

Nous étions proche. En ce moment il doit être bien pourri alors cela ne sert à rien d'en dire plus.
Je n'ai pas une seule seconde pensé à arrêter. Dans un sens j'allais tout de même pouvoir m'exprimer plus librement dans le groupe.
Maintenant j'apprécie la Mort.

4-) Concernant l'actualité de DARKWOODS LEGION, qu'en est il exactement, comment évolue le groupe, qui en sont ses membres ? As des nouveaux morceaux de composés en vue d'une prochaine réalisation ?
Peux tu nous dévoiler tes projets à court et à long terme. . .Vous apparaissez sur la prochaineMorbid Tunes of the Black Angels...

Pour l'instant je me concentre sur chaque riffs que je crées pour réaliser un putain de L.P !! De nouveuax morceaux sont en court pour un envetuel split et une compil' tribute à l'inner circle.
Je penses que D.L va naturellement prendre un chemin plus malsain.
Pour laMorbid Tunes of the Black Angels part 7j'ai vraiment hâte. C'est vraiment l'une des meilleurs, c'est cette compil' qui ma fait découvrire l'essence du B.M, c'est aussi une source d'inspiration pour D.L.

5-) La première demoLà Où Les Âmes Pourrissentest sortie sur le label / distro The Way Of Force, limitée à 333 copies. Quels en ont été les retours ? Le choix du label était pour une question de proximité et de connaissance personnelle ? Les morceaux sont emprunts de paganisme, de satanisme et de la Savoie. Aviez vous un concept distinctif lors de la composition unissant ces derniers ?
Je possède cette cassette depuis sa sortie, je me demande toujours pourquoi vous avez choisie ce titre, peux tu en dire plus sur ce sujet...

Limitée à 300 pour être exacte [ndlr: En effet, l'habitude...] . Des retours pas si nombreux, ce n'est qu'une démo, mais positifs. Peut-être que les négatifs ne me sont pas parvenus ! Lord Puke nous à transmit sont irréversible passion pour le B.M. UG et c'est donc spontanément que nous lui avons proposé la rehearsal puis la démo dont il a bien voulut s'occuper.
Lors de l'écriture nous exprimons tout simplement ce qui nous fais supporter ou non ce monde. Nous n'avions pas de concept particulier mais l'état d'esprit du groupe, au moment de l'élaboration de la démo, était tourné vers la contemplation de nos montagnes, vers ses forêts sombres donc vers le Satanisme et la Misanthropie.
Le titre m'est venue au bord du lac d'Annecy alors que nous buvions quelques bières... mais rien de très exceptionnel là dedans.

6-) La photographie de la pochette est très atypique pour celle d'une formation de Black Metal extrême : un paysage de montagnes, comme celle de la cassette rehearsalSemnozqui est un bois enneigé. J'apprécie beaucoup cette idée.
Qui a eu le projet de mettre de telles photos, au lieu de réaliser des covers habituels avec des représentations sataniques...? Parles nous plus, également, de cette cassette, peut on encore ce la procurer ?, et que signifie ce nom,Semnoz?

C'est moi qui me suis occupé des deux covers. Enfait c'est le même endroit avec 45° de décalage dans la vue et deux saisons après. C'est ce qui me plait et en plus cela est quelques peu originale comme tu l'as souligné.
Le but de cette première tape était tout simplement de voir comment le groupe sonnait et de promouvoir notre nom, pour cela elle était gratuite. A un moment on la distribuait à qui voulais en échange d'une cassette vierge. Ce n'est pas important, elle ne sait écoulé qu'a 20 exemplaires je crois. Elle n'est plus disponible.
Semnozest le nom de la montagne (1700 m d'alt.) où nous passons (passions pour ceux qui sont mort) le plus de temps. De chez moi elle me bouche une bonne partie de la vue et Lord Cenunnos habitait sur ces flancs.

7-)Là Où Les Ames Pourrissentcontient six titres dont un morceau bonus de la rehearsal :Fierté Païenne. De quelle manière ressens tu la musique en l'écoutant à présent ? Lors de ta première écoute, quels sentiments ont envahies ton esprit ? As tu des regrets, ou au contraire seulement de la fierté ?
Personnellement, je réécoute cette demo avec la même débauche sonore qu'au début.
Le son est vraiment excellent (comme la première cassette) pour une demo, j'étais étonné à la première écoute, de quelle façon cet exploit à été réalisé ? Il y est utilisé une boîte à rythmes, vas tu garder cette machine pour les compositions futurs ?

Je l'aime bien mais sans plus. Elle a un certain son, une certaine ambiance et aussi de mauvais arrangements et des pains. Il n'y a aucun sentiment qui m'ait envahi... une légère pointe de satisfaction tout de même. Pour ce qui est de regret ou de fierté rien de tout cela. Je pense qu'il faut relativiser, ce n'est qu'une démo, certes appréciable pour qui veux nous connaître mais qu'une démo.
Repose moi la question quand j'aurais sorti un putain de LP !!
Le son de la rehearsal à été en partie fait par un certain Lauris, son matos à été efficace. Je voulais une basse claquante et je l'ai obtenue. Pour la démo on est passé par PC. Le son n'était pas assez organique, j'ai essayé de la pourrir par la suite toujours avec Lauris mais quand le tout à été passé du master aux tapes ce son c'est considérablement « encavé ». Mais cela ne me déplait pas.
Je penses utiliser la B.A.R encore un bon moment, c'est plus pratique pour ce qu'est D.L en ce moment.

8-) Maintenant, j'en viens aux textes dont deux sont donnés : l'un est de Lord Cernunnos et le second de toi-même. Déjà, ils sont en français, ce que j'apprécie particulièrement. Quelle est la part d'importance dont tu accordes aux groupes s'exprimant dans leurs langues ?
Ensuite, j'ai remarqué qu'ils sont en rimes, une démarche vraiment originale que je salue ! Es tu un adepte de poésie ?
Enfin, celui dont est l'auteurApostasie(ce mot a aussi le sens de reniement) me donne l'impression d'être personnel. Je cite : « Après des années d'ignorance - J'ouvris les yeux sur ce monde corrompu... Plutôt que de me vouer à sa joie - Je préfère sombrer dans la haine - Déçu j'ai choisie une autre voie - Celle des légions païennes. . . Une nouvelle guerre, vomir sa rage - Contre le père et ses religions volages ». Je me fais peut être de fausses idées...

J'aime comprendre la propagande des groupes, car c'est de ça dont il s'agit. Le but est de pousser l'auditeur à commettre des actes, de le faire réfléchir ou comme pour ces deux textes, juste de s'exprimer. Je pense que s'exprimer dans sa langue est signe que l'on apprécie celle-ci et donc d'un certain nationalisme culturel, tout relatif qu'il soit.
Je n'aime pas forcement la poésie, je m'en fous un peu a vrai dire, sauf si la morbidité est extrême. Je veux juste m'exprimer correctement tout en mettant la culture française (donc la poésie c'est vrai ) en « valeur ».
Tu as totalement raison. Je voulais faire un texte qui prouve à la face du monde (c'est-à-dire les 300 auditeurs qui auront bien voulut acheter cette démo !) que je suis en rupture totale avec l'église qui imprègne ma vie (maintenant en concurrence avec l'islam...) et que j'ai côtoyé scolairement durant bon nombres d'années.

9-) Le texte de Lord CernunnosAve Sapaudiamontre un grand attachement et une estime pour sa contrée ainsi qu'un constat amer face à l'évangélisation passée. Quelques passages clefs : «Arrivant sur les terres de Savoie - je découvrais ces royaumes enneigés - Mon isolement fut sublime au milieu de ces bois - Aucun humain n'osant y pénétrer...J'ai vu de mes propres yeux - La peste chrétienne nous coloniser...».
Connais tu les circonstances dans lesquelles il a été créé ? Ces textes sont très inspirés, je serais captivé de lire les autres.

En fait Lord Cernunnos a quasiment volé ce texte. Il était, à la base, celui de Kassgul. Il à sûrement été écrit dans une piaule sombre par Kassgul et remanié par Lord Cernunnos à la vu de montagnes et en écoutant un bon vieux MAYHEM...
Pour les autres je veux bien te les faire parvenir.

10-) Les thèmes des textes traitent de la corruption humaine, de la négativité. . ., ainsi que tout ceux dans le BM devraient être. Que veux tu distiller dans tes paroles, tes sentiments de haine, de fureur, de destruction...face à ce monde en perdition ? Prends tu aussi l'écriture d'un morceau tel un exutoire personnel ?
Par quels artistes, musicalement, littérairement...te sens tu le plus influencé ?
Je voudrais savoir de quelle façon tu perçois le satanisme (ou la philosophie sataniste) à présent et lorsque tu as découvert le BM ?

Juste de l'expression personnelle et le terme à la mode : de la propagande. Les sentiments que tu cites sont la base de D.L. Donc comme tu peux le comprendre c'est bien un exutoire... un défouloir.
La seule chose qui m'influence directement est le B.M et quelques fois l'alcool.
Le satanisme ? Je le méprise, je le glorifie, il m'indiffère, il me fascine. Quand j'ai découvert l'art noir il m'impressionnait mais ne m'attirait pas spécialement. Puis j'ai compris sa force qui n'est que ma propre force mais aussi mes propres faiblesses, que j'essaye d'éradiquer de mon corps, de mon esprit. Il n'est que nihilisme, nazisme, judéo-christianisme, islamisme, maladie, amour, haine, joie et peine. Mais aussi nature ou rien. Le plus important maintenant n'est pas le satanisme mais ce que l'on peut en faire. Ces temps ci la mort m'attire, pas la mienne mais celle des autres... il doit me falloir un enterrement par an ! La nature aussi... enfin rien n'a d'importance. Je crois que je vais m'arrêter là, je m'embrouille...[ndlr: S. Dagerman a écrit un "testament" posthume que j'aime à relire, un passage:". . .Avec une joie amère, je désire voir mes maisons tomber en ruine et me voir moi-même enselevi sous la neige de l'oubli. La dépression est une poupée russe et, dans la dernière poupèe, se trouvent un couteau, une lame de rasoir, un poison, une eau profonde et un saut dans un grand trou. Je finis par devenir l'esclave de tous ces instruments de mort. Ils me suivent comme des chiens, à moins que le chien, ce ne soit moi. Et il me semble comprendre que le suicide est la seule preuve de la liberté humaine..."]

11-) DARKWOODS LEGION s'inscrit dans la lignée Sapaudiae Black Metal, quelles sont les valeurs fondamentales dont tu t'es fixé en empruntant cette voie ? D'autres formations suivent ils aussi ce chemin ?
La décision de dédier ton existence à la création de l'Art Noir s'est constituée de quelles étapes ?, et peut être avec quels groupes ou personnes as tu pris conscience de cette nécessité ?


Il n'y a pas de charte du bon petit blackeux savoyard ! C'était, je penses, un idéal de fédération du mouvement B.M en ht Savoie... On peut tout de même y voir clairement, de par le nom, un approche de l'Histoire et de la terre de Savoie. Des formations l'on créé il y a longtemps, VORACIOUS GOD il me semble, OSIRION l'a remit au goût du jour mais pour l'abandonner par la suite. Peut-être qu'il renaîtra, plus virulent...
J'ai connu le B.M par le frère d'un ami. Dans ce mouvement depuis quelques années il avait de bon goût et on se contentait de piocher dans sa discothèque. Il y avait les bases INDISPENSABLES :De mysteriis dom Sathanas;A blaze in the northen sky;Hvis lyset tarr oss;Blizzard beast;Heaven shall burn...;Lugburzetc. Puis j'ai réellement découvert les perles de l'UG avec lesMorbid Tunes of the Black Angels.

12-) Quels sont tes relations au travers de la terre de Sapaudia, et en général ? Qui sont les personnes, labels...œuvrants dans l'ombre méritants ton soutient ?
Toujours dans le registre local, parles nous de la scène extrême...Donnes nous ton avis sur ANIMUS HERILIS, OSIRION, OTARGOS...

J'apprecie les gens avec qui tout est réglos, ils se reconnaîtront.
ANIMUS HERILIS sont de Bourgogne et OTARGOS de Bordeaux[ndlr:Deuxième erreur, ma pauvre culture en prend un coup.] . On ne peux pas dire que cela soit la scène local. Cela ne m'empêche pas d'apprécier le travail d' A.H, c'est vraiment du putain de B.M sombre. OTARGOS sont appréciable en live ; je n'ai jamais écouter en cd ou autre. Et pour OSIRION, qui pour l'instant est le seul groupe de B.M de la région d'Annecy à tourner, je peux vous dire que leur premier album va tuer.

13-) Si je ne me trompe pas, DARKWOODS LEGION n'a encore jamais donné de concert. A quoi ressemblerait un set de la Légion des Forêts Ténébreuses (traduction littérale) ? En tenue de guerre BM, le concert se déroulant dans une grotte...
Avec qui voudrais tu jouer particulièrement, français et international ?, tes voisins OSIRION seraient ils les bienvenues...

Le B.M doit être honoré avec respect, violence et décadence dans des lieux appropriés. C'est à dire une forêt, ou au moins dans un champs et évidemment de nuit. Le matérielle guerrier qui va avec et très important, sinon on a qu'a se mettre à faire des shows aux stades de France avec Johnny, déguisé en surfeurs !! Ceux qui pensent rock n' roll ou qui ne voient que du cliché, qu'ils aillent se pendre ! A ceux là je leur pisse vraiment à la geule !
Je ne sais pas si OSIRION serrait prêt à faire un live dans une forêt , il faut leur demander. Les groupes qui me plairaient ? Il y en a plein mais cela est du domaine de l'irréalisable pour l'instant. Demande moi quand j'aurais organisé un festival dans les alpages.

14-) Vous vous parez de toute l'imagerie BM : corpse-paints, les clous, l'utilisation de pseudonymes...et le drapeau de la Savoie en arrière plan. Quelle importance portes tu à tout ces détails ?
Tu tiens également un crâne sur la photo de la demo, une attirance pour la mort ou une glorification des ancêtres...

Ces codes vestimentaires, car c‘est bien cela, sont très important pour moi. Le noir est mélancolique et pratique ; les corpse-paints, clous, pseudo, sont traditionnels. Non seulement on voit à quoi/qui on à faire (bien que notre musique soit totalement destinée au die-hards) et c'est encore et toujours un moyen d'expression.
Le crâne était sud américain, alors pour ce qui est du culte des ancêtres... de toute façon ils sont mort, ils ne viendront pas à mon enterrement ! Juste la glorification de la Mort.

16-) En plus de cet excellent et prometteur groupe, parles nous de tes autres activités dans l'U.G., et suite inhérente que penses tu de celui ci ?

Mes activités ?! Je me fais chier à trader ma démo ! Je vais à des concerts et je commande dans des distros ! Voilà. L'organisation terroriste c'est pour plus tard.
L'u.g c'est bancale comme un noir au bord d'un tabouret attaché à une potence.
Ainsi soit-il.

17-) Question non mois subtile, que représente le Black Metal pour toi ? Avec quels égards, penses tu, doit on aborder les membres d'une formation appréciée ?, le respect se serait il perdue.

Le B.M doit être tout...au possible. Je ne peux être plus clair.
Je penses que l'on doit aborder les gens que l'on apprécie avec respect, c'est normal. Il n'y a pas de star system pour moi. Le reste du monde importe peu.

18-) Donnes nous ton avis d'Internet, la perverse et la désinformative ? Quelle est ton opinion sur le webzine RENOUVEAU TRASH, peux tu nous indiquer tes fanzines préférés et le pire webzine où tu sois tombé ?

J'écris pour LA HORDE NOIRE webzine, mais la mise en ligne de mes textes n'est pas la finalité. Le but est juste d'écrire pour que moi même je comprenne mieux ce que je pense de tel ou tel groupe. C'est tout.
Donc pour ce qui est de la considération d'internet ce n'est pas très positif. Excepté quelques webzines, sites de groupes et les e-mail qui sont bien pratiques.
Quand au côté pervers il est très intéressant. Quand des jeunes ont accès à des sites pornos, pédophiles ou NS cela ne peut que susciter des vocations...
Pour R.T ils ont vraiment un bon contenu musical. Le côté artistique est intéressant. Pour ce qui est de la propagande je ne sais pas si c'est efficace. Je ne les connaîs pas. Pour la tendance NS, car c'est ce qui doit t'intéresser, je dirais juste que Sharon est la réincarnation d'Hitler.
La politique n'a jamais été abordée dans D.L.
Y a t-il vraiment quelque chose de politique dans le B.M NS? J'y vois plus du Satanisme.
Hail to the jews. Hail to the ns. Hail Death !
Fanzines : BESTIAL INVA'ZINE, FRANANG ZINE, STRENGTH THROUGH etc. J'en ai découvert un l y a peu : L'ANTRE DES DAMNES avec des actuels et anciens d'EPHELES. Il me semble vraiment pas mal.
Pour le webzine je ne me souviens plus du nom. Il n'y avait pas de contenue, pas de mise en page et pleins de photos de ses «créateurs».

19-) Quelle est ta dernière trouvaille musicale t'ayant le plus marquée ? Le split LP HORNA/BEHEXEN est une très belle réalisation U.G., mes honneurs vont à ces deux groupes et à Grievantee.

En trouvaille orienté il y a la réédition du Split TORGEIST/ VLAD TEPES en L.P et les rééditions CDs de DEATHSPELL OMEGA. Leur dernier albumSi Monvmentvm Reqvires, Circvmspiceest bien mais difficile d'approche.
Sinon en trouvailles propres il y a CULTUSOur sword we raise, our god we praise, le split E.P ZEMIAL/KAWIR et quelques autres.
Que du bon !

20-) En ces temps-ci, on nous assène, dans notre société médiatisée à outrance, d'une soit disant remontée de l'antisémitisme. Maintenant Mr Sharon exhorte les juifs de France, et d'ailleurs, de revenir sur les terres israéliennes pour leurs sécurités. Ce n'est encore qu'un faux problème, ces actes ici ont toujours existé et ne servent juste les intérêts de notre cher président et à essayer de repeupler ces dernières citées.
Comment réagis tu à mon constat ?

HAIL SHARON ! Les juifs ont une si belle patrie ou leurs délires sémites peuvent s'exprimer dans toute leur splendeur et en plus cela prend la forme d'un génocide inter-religions du désert ! Je vois vraiment pas ou est le problème !! Je prône juste le « chacun chez soit » et le « tous loin de chez moi ».
Chirac, lui, il s'en tape les couilles, comme moi dans un sens.

21-) Notre mode de vie industrialisée cause des cancers, plus fréquemment, à une échéance variable, dont les pouvoirs publiques s'ingénient pour faire passer une grande partie responsable le tabac. La vie en proximité d'élevages intensifs facilitent la transmission de maladie inter-espèces, l'Homme créé de nouveaux virus, qui se retournent contre lui...En un mot nous sommes devenus le cancer de la planète et le processus d'éradication est déjà entamé.
D'après ta connaissance des événements, seraient ce des divagations, des réalités. . . ? Comment vois tu l'avenir ?

La vrai réalité est la mort. Elle peut et doit sûrement venir de ce que tu as cité. Moi je m'en branle complet. J'ai été en partie élevé près des animaux, cela m'a donné une plus grande résistance physique. Plus qu'un putain de hippie « megalopolien ».
La force passe par la nature et son respect. Quand on dort seul entre les arbres, la nuit, la pluie et le vent on peu percevoir la place de l'Homme et l'essence du B.M.
L'avenir pour moi c'est un LP et... bon... un peu les études aussi. Je ne vois pas bien loin dans cette putain de vie. Mais il est sur que l'Homme est le cancer de la Terre et de lui même.

22-) Quel est ton alcool de prédilection ? As tu bien apprécié la bière Lapin Kulta (en fait, c'est la Kronembourg finlandaise) ?
Donnes nous ton point de vue sur ces groupes refusants de s'adonner aux plaisirs artificiels.

Tu me fais sourire avec quelques mots ha, ha ! La bière, le vin sont mes amis[ndlr: Et quelques stupéfiants.] .
J'ai découvert il y a peut la liqueur de Balsam (dit Black Balsam), un alcool Letton au goût de plantes.
Si la « Lapin kulta » est la kro Finlandaise j'ai hâte de goûter leurs bonnes bières !
J'écoute du B.M donc pas de groupes « refusant de s'adonner aux plaisirs artificiels ». Il n'y a d'artificiels que quelques drogues dures et encore. L'alcool est un breuvage millénaire et traditionnel.

23-) Dernière question, quelle musique sauvage et putride envahie ton atmosphère lors de l'écriture de ces lignes ?
Proposes nous une petite liste d'artistes incontournables et de bonne musique à écouter.

DEATH SPELL OMEGA, MARDUK et JUDAS ISCARIOT.
Je te conseille tout les groupes cité dans cette interview.

24-) Je te remercie, Spiritus Noctivagus, pour ton temps passé sous cette torture, je te donne ma révérence et à ce culte en devenir, j'attends impatiemment de nouvelles réalisations. Comme de coutume, la fin est pour toi !
Helvetin Hailz !

Très bonnes questions; merci bien. Les prochaines actions musicales vont vous hanter !
HAIL DEATH !!!

kalhmah