GORGON

Black metal, France

août 2003

Gorgon

[img="../images/photos_groupes/1093194150.JPG"|center]

Quelle chance que d'avoir retrouver le contact de CHRIS, cerveau de GORGON, légendaire groupe du Sud de la France! Pour les ignares, cette formation pionnière de BM français est resté très discrète ses dernières années, et il était enfin temps de faire le bilan, avec le recul nécessaire; GORGON est toujours vivant, pour les mauvaises langues qui en doutaient, et CHRIS nous répond pour l'attester.

1) Hail Chris ! Que dire sur l?actualité de GORGON ?

On a plus de batteur depuis pas mal de temps maintenant aussi par ici tout est calme. Le groupe stagne car on préfère ne rien faire qu'utiliser une boite à rythme.

2) Gorgon s?inscrivait dans le renouveau black des années 1990, et plus précisément la 1ère vague B.M. française de 1991/92 ; qu?écoutiez-vous à l?époque comme groupes? Quelles étaient donc vos influences ?

On écoutait VENOM, BATHORY, SODOM, BULLDOZER, CELTIC FROST, le premier SAMAEL. Je pense que nos titres étaient un mix de tout cela: la lenteur de SAMAEL, les bons riffs à la CELTIC FROST qui permettent d'identifier immédiatement le morceau, la brutalité simpliste de BATHORY. Par la suite IMPALED NAZARENE qui débutait, THE EXPLOITED... ont fait parti de ce que l'on a écouté.


3) Gorgon est une formation culte pour l?underground français: avec le recul, quel bilan ? (joies & déboires?)

Comme souvent les bons moments passés en concert ou en rencontres font oublier les galères. Cela va de notre premier concert ou j'ai baptisé notre public avec du sang (en 1992 le public n'était pas habitué à ce genre de chose), aux concerts ou l'on projetait des images de films d'horreur derrière nous, en passant par un concert en plein air pour la fête de la musique en 97 avec AGRESSOR ou le son nous fut coupé au bout de 17 minutes car le public était trop déchaîné pour nous?.
Mais il y en a encore plein: à Grenoble notre claviériste a joué dans une cage genre strip-tease car il n'y avait pas assez de place sur scène pour tous le groupe, à Saint-Laurent du Var, après les balances on a pas rebranché les instruments du groupe précédent qui en montant sur scène n'avait pas son de guitare dés que leur intro s'est terminé (grosse rigolade sur le coup), en Italie ou on a vendu un stock considérable de tee-shirts et quand on est monté sur scène, le public l'a enfilé après avoir retiré celui avec lequel il était venu, à Luynes ou notre bassiste a cassé les parpaings qui surélevait la scène tellement il sautait toujours au même endroit, en passant par un concert ou l'on a invité les membres de COUNT NOSFERATU et d'un groupe local à nous rejoindre sur scène (ou l'on s'est retrouvé à 9) pour une reprise de VENOM ou je leur ai laissé le micro sans qu'ils sachent les paroles qu'ils ont improvisé tout le long.???.C'est un ensemble de tout cela qui fait dire la phrase traditionnelle "C'était le bon vieux temps".

4) Gorgon est également un groupe connu pour le turn-over de ses musiciens ! Pourquoi ? As tu toujours été l?unique penseur de ce groupe ?

Il est vrai qu'on a très souvent changé de musiciens, 4 batteurs, 4 guitaristes,??. mais cela a toujours été profitable au groupe car il a ainsi évolué. De plus cela s'est passé sur 12 ans d'existence aussi excepté cette perte de temps qui en découle à chaque fois, il n'y a rien à regretter. Le leader de NECROMANTIC, le guitariste de SAMAEL période "Passage", le bassiste de PENUMBRIAL ORB... ont débuté dans GORGON. Il est vrai néanmoins que c'est moi qui faisait naviguer le groupe même si les décisions étaient prises en commun.


5) Gorgon est également inclassable : aux albums de black metal ont succédé en 2000 l?excellent ?The spectral Voice? : décris-nous les raisons de cette évolution musicale surprenante?On y perçoit clairement des influences punk/oi, non ?

Il est vrai que l'on a toujours cherché a évolué et a apporter de nouvelles sonorités dans notre musique. Que ce soit les voix féminines sur notre 2e album ou la cornemuse sur le dernier avec des paroles en français, anglais et en breton, on désire surprendre l'auditeur en permanence. D'autres groupes cherchent aussi à enrichir leur répertoire comme IMPALED NAZARENE qui a pas mal intégré d'éléments punk dans sa musique, SAMAEL qui a inclus les machines tout comme GODKILLER, ENTOMBED qui a un approche très rock métal contrairement à ses débuts?..La créativité n'a pas toujours que des points positifs, évoluer pour évoluer n'est pas le but. PARADISE LOST s'est rendu compte de son erreur, MAYHEM s'est bien fait critiquer, aussi comme tu le vois que ce soit des groupes renommés ou underground, certains prennent des risques et c'est dans cette vision que l'on est.

Cela plaît ou non mais en ce qui nous concerne on ne changera pas, on apprécie trop de diversifier nos titres.


6) Le livret de l' album "The spectral voice" ne comportait pas de lyrics ! Même si le concept peut paraitre évident, peux-tu nous en dire plus sur les textes ? Es-tu passionné par l?Histoire militaire, et en particulier celle de la 1ère guerre mondiale ?

On avait déjà fait trois livret avec les paroles aussi pour celui la on est passé au boîtier cristal avec des pages en plus et que des photos. Les lyrics sont basés sur l'occultisme comme toujours dans GORGON, car c'est les racines du groupe et le créneau dans lequel on se plait mais on a aussi accentué sur la guerre en général mais pas spécialement sur la première guerre mondiale, en dépit des nombreuses illustrations qui s'y rapportent. J'apprécie effectivement les 2 conflits mondiaux car ils ont des rapports, mais à titre d'exemple je ne m'intéresse que peu à l'Indochine ou la guerre d'Algérie.


7) Comment perçois-tu la scène extrême actuelle, locale et nationale? Quels sont les " espoirs " du 06 ? As-tu une remarque à faire sur la politisation extrême de certaines formations ?

La scène française est de plus en plus exposer aux médias tels que les magazines selon moi. Auparavant excepté LOUDBLAST, MASSACRA et AGRESSOR, rares étaient les formations extrêmes qui avaient les honneurs de la presse. Cela vient du fait que la scène française de néo-metal (mais qui n'a rien de metal) est souvent représenté dans les pages des magasines nationaux aussi les groupes Français tout style confondu (et donc du death / black aussi) ont pu en profité. Ces groupes néo-metal sont effectivement politisé pour la plupart avec des discours que l'on peut qualifier à gauche. Le rock a souvent été un créneau utilisé a des fins politiques que ce soit le festival de WOODSTOCK contre la politique Américaine au Vietnam, les formations de punk et de hardcore contre "le systeme", SEPULTURA, TRUST,??
A ce sujet j'ai une anecdote: lors d'un concert à Cannes, TRUST s'est produit avec un drapeau de Che Guevara derrière. Quand Bernie a commencé a se prendre pour un politicien on a entendu dans le public: "Pas de politique, de la musique". Certains artistes se croient investis d'une mission mais ils ne sont pas à leur place. Dans un autre registre quand un groupe comme NOIR DESIR prône la non violence et l'amour entre les peuples sur scène et tabasse un femme une fois les lumières éteintes cela montre la réalité de leur engagement politique. On montre généralement le métal du doigt mais il est très rare d'assister a des bagarres lors de nos concerts, contrairement au rap qui possède des discours souvent très radicaux, anti-système, anti-Français, anti-police?..Eux ont le droit de citer à la télé, pas le métal en dépit des fortes ventes de certains groupes en France, une injustice de plus, mais je ne vais pas faire de discours pour dénoncer ce fait, GORGON ne fait pas de politique. [Tu as bien raison de souligner les dérives gauchistes, alors qu'on ne fait du batage que sur les NS, avoués ou imaginaires, d'ailleurs! NDR]

Au sujet de la scène local il ne doit plus rester beaucoup de groupe, et cela vient du manque de lieu pour se produire selon moi. KRAGENS dans le métal genre JUDAS est encore ce qu'il y a de plus prometteur, sinon il reste toujours NECROMANTIC dans le black et en nouveauté FISTFUCKING WHORES dans le brutal death.

8) Qu?écoutes-tu maintenant comme zique ? Quelles sont tes activités ?

Depuis peu, un ami télécharge plein de cds à mon frère aussi j'écoute essentiellement les nouveautés qui sortent pour être au fait de l'actualité metal. Je reste néanmoins fidèle à mes anciens cds. Niveau activité excepté lire et faire de la guitare, je ne bouge pas beaucoup.

9) Un dernier message ?

Il y a sûrement des personnes intéressées par ces lignes qui désireront en savoir plus sur GORGON voir écouter notre musique aussi je reste à leur disposition et te remercie par avance pour le support que cela nous apportera.


10) Et c'est moi qui te remercie de nous avoir donné de ton temps ! A bientôt sur la route !

Autocrator