NAHAR

Black metal, France

juin 2004

Groupe issu de notre belle région de Savoie, NAHAR délivre un black froid et pesant dans la grande tradition burzumienne. Son géniteur et quasi seul exécuteur (le chanteur n'étant que Sorghal de NEHEMAH) a bien voulu répondre à mes interrogations.

Hells ! Peux tu présenter ton groupe, notamment le pourquoi de sa création. Que signifie NAHAR ? Comment SORGHAL en est il venu à faire le chant ? Pourquoi ne pas l'avoir fait toi même ? Y'aura t il d'autres membres intégrés ?

Originellement, NAHAR est le nom du premier cheval à avoir foulé la Terre du Milieu, mais peu importe! J'ai choisi ce nom pour son intonation abrupte et non pour sa signification première.
Quant à SORGHAL! Notre première coopération musicale doit remonter à 8 ans maintenant! Donc musicalement parlant, il savait où je voulais en venir.

Quels ont été les retours des gens ayant pu entendre ta démo ? Quel intérêt portes tu à ces retours ? Vont ils t'aider à "progresser" ou bien tu t'en fous, sachant pertinemment où tu veux mener ta barque ?

Peu importent les retours ! Notre chute est amorcée et personne n'y changera rien !

Penses tu enregistrer tes futurs démos (ou albums sait on jamais) avec un son aussi raw ? Un son plus travaillé collerait il avec l'esprit de ta zique ? Que penses tu avec le recul du son de ta démo ?

Pour NAHAR, "Raw is Law".
Je ne fais pas partie de ceux qui pensent que le Black Metal doit sonner comme du cristal! C'est tout.

De quoi traitent les paroles ? Est-encore un pamphlet antichretien ? Ne crois tu pas qu'en France les soucis viennent d'autres religions, l'une sournoise et l'autre plus belliqueuse ?

Lyriquement, NAHAR reflète la pureté menaçante de la mort ; c'est une sorte d'invitation à la "non-existence", une vision personnelle de l'envers du décor, là où l'émotion est morte.
Quant à la France! Bien que l'Eglise se soit passée la corde au cou toute seule, elle reste le réceptacle de tout ce qui pue et qui colle.
La morale judéo-chrétienne a la peau dure ici! Nos citoyens semblent très doués pour assimiler ces valeurs banales.
Décidément, nous ne vivons pas dans le même monde !

Qui s'est chargé de la couverture ? A t elle une signification particulière ?

Cette pochette est l'?uvre d'un artiste savoyard.
Le personnage représenté semble inviter l'auditeur à traver7ser un paysage bien mystérieux?

As tu d'autres projets musicaux ou te concentres tu exclusivement sur NAHAR ?

Non.

La zique est très lancinante et monolithique. Les structures font vraiment penser à BURZUM. Est ce important pour toi de créer une atmosphère ? Quels sentiments souhaites tu faire passer grâce à la musique ?

Les sentiments n'ont pas lieu d'être dans ma musique.
Je cherche juste à plonger l'auditeur dans une léthargie plutôt tragique.

SVH est un label qui va sortir d'autres démos ou juste créé pour promouvoir ta démo ? Qui tient ce label ?

S.V.H. a mis la clé sous la porte.

Est-ce que l'engagement politique doit transpirer sur la zique dans le black comme le font certains (et qui sont connus plus pour ça que pour la qualité de leurs enregistrements) ? Le nazisme a t il réellement sa place dans l'idéologie du black malgré son aspect préservateur ?

Une chose est sure : le Black Metal n'a pas à s'encombrer du politiquement correct.

Quelles sont tes sources d'inspiration ? Qu'as tu acheté dernièrement ? Quel album me déconseillerais tu absolument ?

Je laisse l'inspiration du c?ur aux poètes romantiques et je te déconseille Soulscape si ta joie de vivre est trop aiguë.

Quel serais ton avis sur la scène metal française, tout genre confondu pour la presse, les fans, les groupes ? On a une scène complète et forte mais toujours pas très bien reconnue en dehors des frontières?Comment expliques tu ça ?

Se passe-t-il quelque chose d'extraordinaire ici ?

Je te laisse terminer à ta guise et te remercie d'avoir répondu à cet interrogatoire?

NAHAR devrait sortir un MCD qui devrait s'intituler D.O.S.D. dans le courant de l'automne 2004.
C'est tout pour le moment. Merci pour ton support !

Dr JABUSE