ZEBARGES

zebarges

Punk / metal, France

Novembre 2007

Outre l'aspect original de cette formation (une zique punk/métal alliée pour le meilleur et surtout pour le pire avec une BAR !), l'intérêt d'une interview avec ce duo de choc est l'assurance de passer un bon moment en découvrant des propos de franche déconnade !!! A l'occasion de la sortie de leur second album autoproduit au titre très (trop ?) romantique pour être sincère (« too big for love »), découvrons ce que les deux cinglés ont à confesser à vous, lecteurs avertis...

Hello à vous! Dites nous d'abord d'où viennent vos sales gueules, depuis quand polluez-vous l'UG et si vous avez commis d'autres groupes avant, et rappellez-nous comment vous baptisez votre musique?

AC/JC : Ooooooooohhhhhhh i'm chocking, quel langage de fourbe et de mécréant : c'est tellement vulgaire qu'on se croirait dans un magazine de rap : je balade mon joli visage dans le milieu du R'N'R burné depuis que j'ai entendu la première fois « Smoke on the water » (1983), et l'UG en tant que musicien avec ZEBARGES depuis 2000 ; pour les autres groupes j'en ai eu 10, soit en tant que bassiste soit en tant que guitariste, du rock blues, du grunge (et oui je n'y ai pas échappé), du punk hxc, du rock à la STOOGES/MC5.
PASKISS : Salut à toi pas beau non plus (c'est celui qu'il dit qu'y est !). On peut considérer que ZEBARGES est ma première expérience de groupe, puisque j'ai uniquement été chanteur ponctuellement pendant quelques mois, il y a environ 17 ans dans 2 groupes dont un avec AC/JC ; notre zik c'est du vlobeurghhh donc un metal punk minimaliste et déjanté, principalement sans guitare ( basse boîte à rythme et chant ). Oh miroir mon beau miroir dis moi que je suis beau !!
AC/JC : Mais oui t'y es beau mon fils
PASKISS : Merci papa

Bon, si nos lecteurs me trouvent un tantinet déjanté, c'est qu'ils ne sont pas au courant qu'une interview de ZEBARGES est surtout une grosse déconnade, mais nos lecteurs ont droit de savoir: votre image est-elle forgée dans un cabinet de marketing pour dissimuler une sensibilité romantique hors norme ou pour cacher un gros potentiel intellectuelle qui pourrait inférioriser vox fans ?

AC/ JC : Je lâche toujours une partie de moi-même dans un cabinet mais pas de marketing ( quoique ca ne doit pas être désagréable un chiotte marketing ) mais pour être plus précis je paraphraserai le grand poète austro-hongrois Herbert von Shtreu qui disait je cite : « sous cette carapace de cuir et d'acier forgée à la sueur du front de Vulcain dieu de la foudre et des tonnerres et crevassée au vent des grandes steppes de Normandie se cache une sensibilité à fleur de peau où la larme coule sans retenue à la vue d'une marguerite qui pousse au pied d'un petit lapin blanc ». Qu'importe : l'argent, la gloire et la célébrité ainsi que le potentiel intellectuel. Je vous emmerde !!!
PASKISS : Tu l'auras compris, on fait tout tout seul comme des grands (il serait temps à notre âge !). Cette sensibilité romantique dont tu parles est bien présente mais distillée au compte goutte dans un paquet d'insanité auquel les gens s'arrêtent immanquablement sans approfondir. Leur QI est surement pas très fameux et le notre un peu trop élevé mais qu'a cela ne tienne nous restons à la portée de quiconque a conservé quelques neurones intacts.

A propos de sensibilité romantique, vos textes font encore dans la finesse pure: gogues, alcool, fion(s)... Il y a pourtant de nouveaux thèmes qui apparaissent, vous vous faites plus accusateurs surToo Big For Love

PASKISS : Il est vrai que les textes de ZEBARGES sont parsemés d'alcool, d'histoires de gogues et autres trucs primaires mais nécessaires : c'est ça le rock n'roll ! Par contre, ca n'empêche pas de cracher son dégoût de la société (sur faits divers) qui n'hésite pas à broyer l'individu, marginalise, et je n'hésite pas non plus à renvoyer dos à dos les extrémistes de droite et de gauche, ce sont les mêmes blaireux (peut-être que ceux de gauche sont plus instruits mais ça reste à prouver!). Pour plus de détails, faudra vous procurer l'album, vous croyez pas que je vais tout vous dévoiler comme ça !
AC/JC : Ben oui merde, quoi qu'est-ce que c'est que cette manipulation de notre esprit pour nous faire tout avouer, tu veux pas non plus que je t'écrive mes partitions sur du PQ en soie dorée !!!
Ok je déchire ma carte du FN et je me flagelle pour mon passé communiste !

Le titre de cet opus est une allusion à MOTLEY CRÜE : pourquoi se foutre de sa gueule alors que SCORPIONS ou n'importe quel autre groupe de glam rock aurait fait l'affaire (KISS étant déjà pris pour l'album précédent) ? Saviez-vous que justement la biographie de MOTLEY CRÜE vient de sortir chez les Editions Camion Blanc (575 pages tout de même) ?

PASKISS : Oulah ! je t'arrête tout de suite, gars ! (mains en l'air, agenouilles-toi que je te passe les menottes et puis quoi encore tu veux le fouet, c' t' une bonne cochonne ça, madame ). On ne se fout pas de la gueule de MOTLEY CRÜE, nous rendons hommage, nous faisons allusion c est tout ! En effet « qui aime bien châtie bien », tu en sais quelque chose tu viens d'y passer ! J'écoute toujours les 4 premiers albums de MOTLEY CRÜE car même si y a un paquet de titres qui sont de la daube y en a quelques uns de bien ; je ressors également régulièrement mes vinyles de SCORPIONS (demande au leader d'ENTHRONED ce qu'il pense des premier SCORPIONS) même si c'est pas trop compatibles avec mon gros penchant pour le thrash, le punk burné, le thrash black etc. Pareil pour KISS, y a des bonnes choses donc nos hommages sont dérisoires et risibles, mais comme je connais et que j'aime, je peux me permettre de me moquer, c'est la condition sine qua none simone.
AC/JC : Farpaitement je suis d'accord avec Paskiss parce c'est mon copain et qu'il est le plus fort je voudrais rajouter aux lecteurs qui nous écoutent en ce moment que SCORPIONS n'est pas un groupe de glam et tous ceux qui critiquent ce groupe ne devraient pas car ils ont sans doute été procréés parce que leurs parents se sont roulés des steaks en écoutant " i ' m still loving you » sur les dances floor des bals du 14 juillet, alors respect !
PASKISS : Je te remercie pour l'annonce de la bio de MOTLEY CRÜE mais bon faut pas exagérer, 575 pages, je ne suis pas assez fan je préfère chez Camion Blanc, les bouquins sur le black le death, Anton Lavey, et le satanisme.

Bien d'accord! Pour finir sur ce brave CRÜE, croyez-vous vous faire autant de meufs que lui avec une telle pochette ?

AC/JC: Ne doute pas de mon pouvoir de séduction.
PASKISS : Pas mieux mon capitaine, en plus je vais fêter avec ma femme nos 15 ans de mariage alors les moufflettes, elles, peuvent s'accrocher.

Pourquoi êtes-vous toujours en autoprod? Peur de vendre trop et de passer pour de sales vendus pourris? Ou les labels UG manquent-ils décidément d'humour?

AC/JC : Franchement, si un jour on arrive à faire un max de blé avec notre musique, je pourrais te dire que ça ne me gènerait absolument pas ! On n'a pas choppé le train en marche, on s'est pas engouffré dans un phénomène de mode et ceux qui ne me croient pas achètent notre album ou lisent les chroniques, ils verront de quoi je parle. Pour les labels je dois dire que tu as en partie raison, c'est pour ça que je remercie DUKE qui eux nous ont compris et jamais jugé et ce depuis le début. Croiser des personnes qui écoutent les mêmes groupes que toi et qui te comprennent musicalement parlant, c'est génial !
PASKISS : Tout a fait René ! je remercie également Zezette prod et Symbolic prod qui du temps des demos nous ont permis de sortir des splits (tape et cdr) avec RAINING BLOOD (ancien projet d'AC/JC) et PURULENT EXCRETOR / IOST.

Musicalement votre formation est atypique, sous forme d'un duo choc: que répondez-vous à tous "les critiques je sais tout" (dont j'ai dû faire partie un temps) vous conseillant de prendre un guitariste? Il est vrai que même les groupes de rock basiques binaires ou punk avaient au moins un guitariste...

AC/JC : Alors je t'arrête tout de suite, quand tu as écouté l'album tu as dû t'assoupir un peu car il y a 2 morceaux à la guitare "Faf anarcho vs anarfacho" et "la police des rêves", loin de moi de vouloir dénigrer ton travail de journaliste de terrain mais bon !
PASKISS : Tu vois, on se diversifie, 2 titres avec de la gratte et 19 avec de la basse mais tu vois ZEBARGES est un espace de liberté pour nous et c'est nous qui imposons nos propres règles donc principalement nous resterons axés basse boîte à rythmes et chant. Ce minimalisme est notre marque de fabrique et c'est pareil en live, AC/JC pourrait faire sur l'album de la gratte et de la basse sur chaque titre mais ce ne serait plus du Zebarges ; on a également fait un essai pendant quelques mois avec un batteur qui apportait un groove rawk n'roll à nos titres mais ça n'a pas collé humainement parlant et puis c est p' tete pas un mal car j'apprécié qu'AC/JC gère la zik et moi les textes, ça c'est Zebarges tu aimes ou tu détestes !!!

Les influences Punk citées dans ma chronique ( REICH ORGASM, KOMMINTERN SECT, MOPO MOGO, COLLABOS ) recouvrent-elles votre spectre musical et votre univers mental, en bref vous kiffez ces putains de groupes? J'en aurais oublié d'autres au rayon des influences?

AC/JC : Au risque de passer pour un naze (j'assume) je connais très peu les groupes que tu as cité à part les COLLABOS mais bon c'est ça ZEBARGES chacun y voit de ses références personnelles. Pour ma part le groupe qui m'a influencé c'est NO MEANS NO, mélange au son de basse de Lemmy ou Cliff burton ( « anesthesia pulling teeth » dément et mémorable ), tu ajoutes à ça des groupes comme comme AGRESSIVE AGRICULTOR, les GNOMES, LUDWIG CON 88, SODOM, Coluche, Audiard, Benny hill et voilà la recette miracle pour faire du bon vlobeurhhh ; ça fait quand même 2 fois que je réponds sérieusement, c'est dur mais je gère !
PASKISS : Pareil pour les groupes cités, j'ai acheté un cd de KOMMINTERN SECT suite à des chroniques qui y faisaient référence donc je ne connais que depuis quelques années. Je connais plus GOGOL 1er et sa horde, THE EXPLOITED, DEAD KENNEDY'S MDC, etc pour les plus connus. En fait je pense ne pas avoir d'influence réelle en tant que chanteur brailleur je place mon chant de façon instinctive et j'essaye d'y apporter des variations de temps en temps pour corser le tout j'essaye parfois d'apporter quelque chose à la zik d'AC/JC et d'autres fois je la salie pour contrebalancer son coté travail ; si ce qu'on fait parait facile à faire alors on a réussi notre pari car cela n'est pas si facile.
AC/JC: y en a même qui ont comparé le chant de PASKISS à du Pigalle c'est pour dire, remarque c'est toujours mieux que d'être comparé à Maurice Chevalier !

Que pensez-vous de la scène Punk rock neo punk actuelle? Plutôt branchée non? (vous avez le droit d'être vulgaire)

PASKISS : Ha ha ha !!! ça te va comme réponse ! Non sérieusement, je devrais pleurer tellement c'est fade, sans burne. Il faut plutôt aller vers la scene post hxc power violence pour trouver de l'énergie brute et de la dissonance, sinon faut pas compter sur ces blaireaux sapés comme des taupes modèles à paillettes. Je préfère encore certains trucs de la scène glam 80's.
AC/JC : Non c'est pas vrai, ils sont jeunes et ils ont le droit de se rebeller car le lycée et les parents c'est dur dur pfiou lalala mais heureusement qu'il y a des magasins comme Kiabi qui vendent des beaux tee shirt Che Guevara et « anarchie » pour qu'ils puissent affirmer leur différence ! Ah lala vivement qu'on soit connu car j'ai beaucoup d'admiration pour ces jeunes rebelles qui se consacrent à leurs études pour mieux se faire de l'argent plus tard et je voudrais bien les avoir à mes cotés.

Et vos influences metal? Essentiellement 80's? J'ai lu dans une de vos vieilles interviews que vous écoutiez du Black Metal, pourtant un de vos titres casse les satanistes!

PASKISS : Oui j'avoue mes influences metal 80's et je les revendique; également death 90's, un peu de grind hxc brutal et black thrash voir black punk et aussi le crossover 80's. Je vais par contre rectifier quelques points précis. Je ne casse pas les satanistes misanthropes et black metalleux si tu fais la référence au titre "Misanthrope ultime" c'est juste une déclaration de misanthropie sur un titre court contrairement à la norme de ce genre. Si c'est plutot le titre "The splendour of betrayer's death", c'est une reprise du groupe de black UG SAHAR qui fait également une reprise de notre vieux titre "Prière"; ce sont des potes, et c'est vrai qu'ils sont peut-être un peu dubitatifs vis-à-vis de notre reprise. Nous avons pris un riff de l'intro du titre "The splendour..." et les paroles de "Betrayer's death", 2 de leurs compos, et nous avons fait un seul titre avec ça en ajoutant une partie punk rock n'rollesque et en ajoutant "bibeau palula" dans les paroles pour contrebalancer le sérieux des paroles d'origine mais faut prendre ça aussi comme un hommage, d'ailleurs de nombreux black metalleux sont fans de ZEBARGES au même titre que les coreux metalleux, gens "normaux" et autres asociaux.
AC/JC : pas mieux

Répondez ce que vous voulez en quelques mots, pourvu que ça soit court (sur le web les lecteurs sont un peu fainéants)

-Meilleur alcool :AC/JC: heineken / PASKISS: kro
-Femmes :AC/JC: Utopie / PASKISS: j'en ai une
-Passe temps favori :AC/JC: Remplir des kleenex / PASKISS: plein les oreilles
-Wc :AC/JC utile / PASKISS: c'est dur ou c'est mou
-Dieu :AC/JC se reporter à la reponse 2 / PASKISS: est mort
-Livre :AC/JC: sterling ouarf ouarf que je suis drole / PASKISS: Pratique pour passer le temps dans les chiottes

Bon, il est temps de retomber sur Terre, la formule philosophique finale est pour vous:

AC/JC : C'est 2 bites qui sont sur la plage et il y en a une qui dit à l'autre
tu viens on va se baigner
et l'autre lui répond
non non je garde les sacs tin tin tin tin ouin ouin !!!!!
PASKISS : Si vous êtes curieux cherchez à découvrir l'album de " the austrasian goat " énorme black funeral doom.

Schuss! J'espère un jour vous croiser à Detroit ou à Barges.

AC/JC : ou à Troyes vu que c'est là qu'on habite
PASKISS pour les plus courageux en novembre on joue à Nancy, en février 2008 à Ste Catherine ( dans le ch' Nord ), en mars à Bordeaux. Longue vie à la Horde Noire et merci à toi pour la jactance ! Stay barges !!!

Autocratôr