La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

LES CAMELEONS

Les Cameleons

Bandes dessinées

Le Henanff / Fabuel
Casterman 2003

Voilà une BD qui sort aisément du lot des one-shot que l'on peut vous proposer ces temps-ci : une ambiance de fin de guerre, à la " vie et rien d'autre ", avec un décor et un trait alertes, sublimes mais glaciaux, traduisant ce malaise typique des " Années folles ": se retrouvent et se côtoient Théodore, Marie et Elsa, peintres encore jeunes et pourtant si talentueux, essayant de chasser les fantômes nés des horreurs du front? Vincent est resté dans la boue des tranchées, et des doutes commencent à apparaître sur les circonstances de sa mort, d'autant que son ami Théodore, pourtant témoin de ce décès sous les obus, est plus qu'évasif quant à ce décès ? Alors que son style vient brusquement d'évoluer vers le cubisme et qu'il " récupère " la fiancée du mort avec sa galerie de peinture, qui commence justement à bien marcher, Téo est forcé de replonger parmi ses souvenirs cauchemardesques ? Forcé de revoir ses anciens soldats, les " Caméléons ", du nom de son régiment composé d'artistes peintres spécialistes du camouflage au cours de la Grande Guerre, pour découvrir qui connaît la sombre vérité, et s'en sert pour lui tendre un piège?. Absolument superbe, malgré un dénouement aussi convenu qu'ambigü?

Autocrator