La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Osiris

.jpg

Livres Essais

Bojana Mojsov
Flammarion
268 p.
2007

Qui n'a jamais entendu parler du mythe d'Osiris, le premier pharaon égyptien, marié à sa sœur Isis, assassiné par son frère jaloux Seth, qui le dépèce en 42 morceaux, reconstitué ensuite par son épouse Isis, qui en engendre Horus ? Son message universel de renaissance après la mort en fait une des croyances les plus emblématiques de l'Egypte antique. Ce mythe y est ici présenté au travers de la trame historique de l'Egypte, des rois préhistoriques à l'occupation romaine. L'histoire des 30 dynasties sert de fil conducteur, afin de mieux mettre en évidence les évolutions de la théologie osiriaque qui n'ont pas manqué de se produire sur une si longue période. Car les Egyptiens s'identifiaient fortement à ce Dieu à la chair verte (signe de fertilité), à qui ils devraient de nombreux apports techniques. Après sa mort, il règne sur le monde infernal et souterrain des morts (la « Douat »), apportant infatigablement la nuit par l'Occident (la mort), puis le jour ensuite de l'Orient (la résurrection). Il aide les âmes à franchir les obstacles durant le voyage, puis les juge aptes (ou non) à la vie éternelle. La « non-vie » serait le pire des sorts, mais les livres de formules magiques du « Livre des morts » permettent à l'âme (« l'oiseau-Bâ ») de s'en sortir. Le culte de la triade Osiris-Isis-Horus ne faiblit pas pendant les 3000 ans d'histoire du « pays-des-deux-terres », et sa popularité dépasse même ses frontières et son époque, fascinant les civilisations voisines, influençant jusqu'au christianisme (qui n'en n'est qu'une pâle copie) ou encore la Franc-maçonnerie... Malgré les nombreux bâtiments qui lui sont dédiés (en particulier en Abydos), ces mystères sont toujours impénétrables... Traduction de la version anglaise, ce livre est écrit par une égyptologue macédonienne de renommée internationale ; il se lit simplement, sans termes érudits rebutants ; très pratique, il dispose à la fin d'un glossaire et d'une chronologie récapitulative. Passionnant pour les égypto-maniaques en herbe.

Autocratôr