La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Acherontas : Vamachara

ACHERONTAS - Vamachara

Agonia Records, 2011

Black-Metal, Grèce

CD

Acherontas est une formation issue de la scène Black-Metal grecque, et, qui existe depuis 1996. Cette horde grecque est née des cendres de leur ancien projet musical qui se nommait STUTTHOF , et au fil des années, Acherontas a su se forger une certaine réputation au sein de la scène Black-Metal. Cette formation oscille et mélange insidieusement religion et satanisme !!!! Et ce n'est qu'en fin d'année 2011, que la horde grecque livrait sa cinquième œuvre qui répond au nom de Vamachara , et qui est paru sur le label Polonais Agonia Records . Vamachara dévoilait sept pièces de Black-Metal occulte particulièrement efficace. Vamachara nous propose un petit détour vers le mysticisme hindou. Fidèle serviteur de la cause satanique depuis 1996, ce nouvel album des Grecs est une fois de plus très caractéristique d'un Art-Noir dans lequel les musiciens persistent. Au travers de leur musique, Acherontas nous plongeait en plein cœur d'un univers dirigé vers l'élévation de l'âme. Les morceaux sont dans l'ensemble longs plus de cinq minutes. Les sept morceaux qui composent cet album sont à la fois simples et efficaces, chacune des pièces renferment une mélodie qui sera difficile de faire sortir de nos têtes jusqu'à la dernière seconde de cette œuvre. A l'écoute de cette réalisation, les grecs d' Acherontas développent une musique plutôt homogène et maîtrisée, quant à la construction des morceaux, elles sont relativement bien travaillées. Les instruments sont parfaitement maîtrisés et idéalement mis en valeur par une production limpide. La basse est bien présente tout au long de cet album, et la présence de quelques instruments traditionnels indiens tels que l'Ohm Krim Kali sortent vraiment du lot. Au niveau du chant, il est très envoûtant. A travers leur musique, on sent vraiment toutes ces ambiances qui sont à la fois malsaines et glauques et qui envahissent sournoisement cette cinquième œuvre. Acherontas poursuit son chemin musical vers la reconnaissance et peaufine son Black-Metal lourd et puissant. Acherontas nous propose ici, une œuvre efficace, avec de longues compositions à la fois prenantes et très ambiancées, tout en restant agressive et haineuse juste ce qu'il faut pour ne pas être totalement dépaysé. A travers ce cinquième album, les Grecs d' Acherontas maitrisent leur sujet à la perfection, et ce faisant, nous propose une œuvre qui est tout simplement à l'image de cet état de fait.

Destruktor - 8/10