La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Ancient : Night Visit

ANCIENT - Night Visit

Metal blade, 2004

Black metal, Norvège

Album CD

\"Night visit\" est le cinquième album de Ancient, toujours chez Metal Blade. Si certains pensent que le summum de la carrière de Ancient était leur premier album \"Svartalvheim\" sorti en 1994, je pense pour ma part que même s'il s'agit d'un bon album, Ancient a constitué son identité et sa marque indissociable dès le deuxième album \"The Cainian Chronicle\" sorti en 1996. D'ailleurs beaucoup estiment qu'il s'agit là de leur chef-d'?uvre et que le reste est nettement inférieur. Pour ma part, je trouve que l'ensemble de la carrière de Ancient est bonne mais qu'elle culmine dans deux chef-d'?uvres, d'une part \"The Cainian Chronicle\" en 1996 et d'autre part, contre l'avis surprenant de certains, dans le quatrième et franchement excellent \"The halls of eternity\" sorti en 1999, qui a vu le passage de Aphazel au chant qui nous produit là une voix bien sombre et un album vraiment excellent. \"Proxima centauri\", son successeur sorti en 2001 est bien-sûr un bon album mais n'atteint pas le sommet de son prédécesseur.
Qu'en est-il de ce \"Night visit\"? Et bien ma première impression, ça a été à tous les niveaux quelque chose de plus dépouillé. Déjà, si on est attentif, le logo du groupe si particulier, c'est vu alléger des éléments \"superflus\", à savoir les petites créatures et la lune qui enrichissaient le logo. La modification d'un logo de longue date est toujours un signe. De même, il semble que le groupe se soit séparer de leur chanteuse, sans qu'elle n'ait été remplacé; il n'y a donc plus de chanteuse et ce pour la première fois depuis \"The cainian chronicle\". Dommage car Deadly Christin avait un chant fort appréciable, à savoir des narrations féminines inspirées, mais heureusement il y a toujours les voies féminines typiques de Ancient même si bien moins présentes qu'auparavant. Cet album est bien évidemment du pur Ancient mais comme je le disais plus dépouillé, plus simple, moins enrobé. Il est peut-être plus proche de \"Halls of eternity\" que de \"Proxima century\" mais pourtant il ne l'égale pas même si quelques titres sont vraiment excellents et même si on retrouve ce son propre à Ancient, ses mélodies ou encore ses solos mélodiques si typiques. On retrouve également, véritable surprise Kaiphas, le précédent chanteur, sur le titre \"Rape the children of Abel\", titre aux textes évidemment proches de \"The Cainian Chronicle\" et ce n'est donc pas un hasard si Kaiphas est là. \"Night visit\" est au final un bon album de Ancient, qui pour le meilleur se rapproche de \"The halls of eternity\" avec quelques titres vraiment excellents, d'autres titres se rapprochent de \"The halls of eternity\" en moins bien, mais aussi, véritable handicap, avec des morceaux inutiles ou très moyens pour un groupe comme Ancient avec des mélodies et ambiances limites comme \"Horroble\" qui, espérons-le, ne préfigurent pas l'avenir de Ancient; bon en même temps, il y avait dans \"The halls of eternity\", un titre nul (chose rare heureusement) comme \"Madman\" et cela c'est limité à ce seul titre heureusement. Voici donc un bon album un peu dans la lignée de \"The halls of eternity\" en moins bien cependant avec certains passages ou titres peu inspirés, et justement pas dans cette lignée, mais avec aussi de très bons titres imprégnés d'atmosphère comme \"The truth unveiled\" ou \"Night visit\" pour lequel le groupe a réalisé un clip avec comme toujours une mystérieuse et jolie gothique comme Ancient les aime, clip disponible sur la version digipack qui contient aussi 2 titres bonus entièrement au synthé.

Adnauseam - 08/10