La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Azaghal : Split

Hammer Of Hate, 2004

Black metal, Finlande

Gatefold LP

Pour tout vous dire, j'ai connu Azaghal par leur split avec TUNRIDA(2003) et leur CD Helvetin Yhdeksän Piiriä(1999) que j'avais trouvé tout deux excellents. Avec ce split, Azaghal enfonce le clou et frappe une fois de plus très fort ! Riffs guitares mélodiques et médiévaux complètement hallucinants. Solos tous droit sortis des profondeurs de l'enfer à couper le souffle. Basse bien valorisée donnant beaucoup de relief aux compos'. Le batteur est véritablement endiablé, bien qu'il sache ralentir le tempo quand il le faut, nous proposant ainsi des roulements et des breaks très bien exécutés. Le vociférateur transmet beaucoup d'émotions grâce à des parties très travaillées, alternant nostalgie, vengeance, colère et sincérité. On sent vraiment que les morceaux ont été composés et exécutés par des musiciens expérimentés ne laissant rien au hasard. Tout est bien pensé, bien fait et surtout original ! Le son est bien audible ce qui est agréable et renforce considérablement l'aspect de leur maitrise technique totale de leur musique. Une réalisation qui me rappelle fortement celle partagée avec TUNRIDA. De plus, on a la véritable impression que les zicos sont au moins 5 ou 6 alors qu'ils ne sont que 3 ! Très bonne mise en bouche pour ne pas dire chef-d'œuvre confirmé. Je passe donc à l'autre face qui est une formation jusqu'alors inconnue à mes oreilles. BLACK DEATH RITUAL nous envoie là-aussi 4 bombes black metal de très haute volée. Le chanteur à mis pas mal de reverb' dans sa voix ce qui donne un côté terriblement totalitaire à leur musique. La guitare alternent des parties purement black avec d'autre très teintées thrash voire thrash/black par moment. Les compositions sont intéressantes et ‘rentre-dedans' sans pour autant révolutionner le genre. Mais là-aussi, on se laisse charmer l'ouïe. Je dois reconnaitre avoir eu du mal à discerner la basse, car le son est moins bon que pour Azaghal sans pour autant tomber dans le ‘harsh-noise-raw-minimalist metal'. Mais forcément, ils perdent un peu en impact. Le batteur assure largement avec un jeu assez similaire à celui du frappeur d'Azaghal. Bien que BLACK DEATH RITUAL soit un peu en dessous de leurs compatriotes d'Azaghal, ils laissent imaginer un énorme potentiel créatif et technique. Sinon le gatefold LP est absolument magnifique et limité à 800 exemplaires, dont il serait franchement dommage de ce passer. Avis aux amateurs de bon black metal...

Benphegor - 9/10-7/10