La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

BENT SEA : Noistalgia

BENT SEA - Noistalgia

Autoproduction

Grindcore, Belgique

EP MP3

Que peuvent faire plusieurs zicos de renom durant leur temps libre ? Un projet parallèle, un « all star band » pour reprendre l'expression à la mode populaire. En effet, BENT SEA est un groupe dont le célèbre batteur multi instrumentaliste Dirk Verbeuren est à l'origine. Connu pour avoir fait l'intérimaire dans diverses groupes tels qu'ABORTED, SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION, SOILWORK j'en passe et des meilleurs au poste de batteur. Le petit belge décide en 2011 de former un groupe résolument grind pour renouer avec ses premiers amours semblerait-il ! Jouant à la fois la batterie et la guitare, Dirk est celui qui a composé l'intégralité des morceaux de cet EP. EP qui est d'ailleurs pour l'instant uniquement disponible en MP3 et qui devrait voir le jour incessamment sous peu en vinyle. Au poste de bassiste, on retrouvera Devin Townsend (STRAPPING YOUNG LAD) et au chant Sven De Caluwe (ABORTED). Musicalement, je l'ai dit, BENT SEA joue un grind destructeur qui ne cherche pas la complexité. Le grind est-il d'ailleurs un style qui la cherche ? Réponse catégorique : Non. Les 12 titres présents s'enchaînent allègrement, ça avoine sévère on a l'impression de se faire secouer le pommier par un Stallone bien décidé à tout péter ! Les morceaux me font penser à du NAPALM DEATH époque From Enslavement To Obliteration sans les hurlements hystériques de Lee Dorrian ! La basse de Devin s'entend sans que l'on ai besoin de la booster au maximum sur l'ampli ce qui est plaisant (pour une fois !).Au niveau du chant, on à l'impression d'entendre un grizzly à qui l'on serait en train de brûler les poils de cul au lance flamme, entrecoupé de passage criés au mégaphone (j'aime moins). Enfin bref , on reconnaît bien Sven qui au passage chante exactement comme dans son groupe ABORTED. BENT SEA est surement pour les trois musiciens le moyen de prendre du bon temps sans ce prendre la tête loin de la pression médiatique de leur groupe respectifs. A noter une reprise d'EXTREME NOISE TERROR avec le titre Bullshit propaganda. Bonne reprise au passage mais qui n'égale en rien les capacités vocales d'un Dean Jones complètement bourré ! Un bon petit EP.

Maxtician - 7/10