La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Bolt Thrower : Honour, Valour, Pride

BOLT THROWER - Honour, Valour, Pride

Metal Blade, 2001

Death metal épique, Royaume-Uni

Album CD

\"Honour, Valour, Pride\" est le septième album de Bolt Thrower et est sorti en 2001. Pourtant c'est seulement maintenant et par hasard (à la médiathèque municipale!) que je suis tombé dessus, ce qui tombe plutôt bien puisque le groupe va sortir son huitième album cet automne. En fait, je n'avais pas vraiment suivi la carrière du groupe, ayant pourtant découvert Bolt Thrower avec l'imposant \"The Fourth Crusade\" en 1992. Et Bolt Thrower est resté fidèle à lui-même avec un death metal noble à l'image de la pochette de \"The Fourth Crusade\" (par-contre je préférais les pochettes de cette époque avec les épées que celles avec les armes à feu d'aujourd'hui...) ou du titre de cet album. Bolt Thrower est une des référence du death metal et nous rappelle ce que l'on a tendance à oublier, forcément avec le nombre de productions affligeantes et ridicules de death metal: que le death metal bien pratiqué peut être quelque chose d'imposant, d'épique, de sombre, de puissant (et pas bourrin si vous saississez la différence). C'est bien dommage que peu de formations de death metal ne s'inspirent de Bolt Thrower qui n'en a pas moins un statut culte, qui s'est formé en 1986 et qui a sorti son premier album \"In battle there is no law\" en 1988 dans une veine il est vrai plus brutale, mais Bolt Thrower a développé très vite un style avec un marque indélébile: un death metal très puissant, lourd, parfois mid-tempo avec des mélodies excellentes sur une musique lourde et puissante. On n'oubliera pas de souligner dans ses rangs la bassiste Jo Bench, bassiste imposante, et pas des moindres, au sein de la formation depuis 1988, et l'une des premières femmes dans la scène metal extrême à une époque où elles étaient peu nombreuses. Au niveau du chant, on notera une légère modification, le chant étant exécuté depuis le précédent album par Dave Ingram (ex-Benediction), mais le prochain album va voir le retour de Karl Willetts, chanteur au sein de la formation de 1988 à 1994. Que dire de plus? Bolt Thrower reste fidèle à lui-même mais contrairement à beaucoup de formations, il n'est pas devenu l'ombre de lui-même ou sa propre copie dégradée ce que nous prouvent ces cinquantes minutes.

Adnauseam - 8/10