La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Demiurg : SLAKTHUS GAMLEBY

DEMIURG - SLAKTHUS GAMLEBY

Cyclone empire, indépendant, 2010

death-metal, Suède

CD

Le death métal est-il mort et enterré? Ainsi, lecteurs, vous qui regardez ce texte, incrédules, vous branchez la sono pour écouter le dernier Demiurg, Slaktus Gamleby . Ensemble, head-banguont sur ces riffs acérés en gueulant : que c'est bon de sortir de son cercueil, une nuit de lune noire... Efficace ce projet de Dan swano! A la source de cet album écrit avec la collaboration de Rogga johansson (CARVE entre autre) et Ed Warby (BLOODBATH, GOREFEST...), on trouve un death bien typé old school , suintant le bon gras avec lequel on fait les savons. Un gras de provenance humaine of course . Hé hé, mes dents grincent pour vous rappeler qu'on est pas là chez \"un autre groupe de death\", mais que ce sont bien ici des créateurs. Chaque titre possède sa propre ambiance ; ici on est face à un melting-pot de tout ce qui a botté de près ou de loin notre ami Dan swano. On sent le GRAVE, ou même des fois le SEPULTURA ou les derniers SATYRICON, des portions industrielles, et quelques notes posées sur le clavier bien épisodique (et tant mieux!) de Dan comme dans le titre cinq, Cold Skin . Le tout dans une bonne prod', à la hauteur de la qualité de ses musicos.On parle ici d'un death bien branché avec un son bien typé. Des riffs direct acérés parfois down-tempo (il en faut!) tels sur la piste Travellers of the vortex , ou on prend la mesure de bien apprécier la voix de Rogga Johansson, revendiqué sur leur site comme LE front-man de Demiurg. Vous en voulez de la voix? Accueillez l'inconnu du jour sur le CD (sauf pour les Gotho-addict du groupe Jet-set Néerlandais AUTUMN) Marjan Welman, qui va nous chanter deux trois couplets, laissez vous bercer le temps que ca dure, faut bien se faire caresser de temps en temps ! Tiens, je l'entends à présent... OH C'EST BEAU! Un lâcher de colombes sous un ciel de printemps... SORTEZ LES FUSILS!!! Car juste derrière, c'est une voix légèrement différente... un peu black metal? Oui, elel fait irruption dans un CD de death métal! Ils s'amusent, Ed et Rogga, et les poulets sont bien égorgés, il faut le reconnaitre !Ne vous inquiétez pas de cette touche black, les riffs derrières rétabliront l'équilibre pour tous ceux qui se sentent perdus (comme moi au début), ce qui a fait baisser la note de cette galette, je ne le nie pas! Mais on se prend au jeu à apprécier un groupe qui nous balance tout de même au final une tartine bien épaisse de vrai death, matinée de touches modernes qu'on ne stoppe pas à la première écoute. In nominem Satanas , Le temps est venu de vous quitter, mes ouailles, écoutez la voix du Malin qui vous dira de ne pas renier cette galette au profit des grosses têtes d'affiche death de ce monde pourrissant jusqu'aux racines. Rien d'autre à dire, si ce n'est que c'est foutrement bien branlé. Faites-vous votre propre avis et me faites pas ch...!

Wido de Circumpice - 07/10