La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

DODSFERD : Spitting with Hatred the Insignificance of Life

DODSFERD - Spitting with Hatred the Insignificance of Life

Moribund Cult records, 2011

Black Metal, Grèce

CD

Voici enfin le dernier DODSFERD. Pour tout vous dire, quand je reçois un nouveau DODSFERD , c'est un peu comme si je me réveillais dans mon lit avec ma sublime banquière nue à mes cotés. Heureuse surprise donc, avant même d'avoir pu en profiter ! La seule différence avec mon porte-monnaie humain précédemment cité, c'est que les plaisirs avec cette galette sont strictement auditifs, héhéhé. Mais revenons à nos brebis. A l'origine, Je connais et apprécie ce one-man-band Grec de black suicidaire depuis sa toute première démo. Mais je précise bien "à l'origine", car ils sont maintenant 3 membres permanents accompagnés d'un batteur session, et œuvrent plus dans un registre black haineux et vindicatif depuis leur EP Another Two of your Scars and the World is Dead sorti en 2010. Seul le son toujours aussi incisif et froid demeure. Les guitares sont nettement plus rapides avec de forts relents black/thrash à la DESASTER. Mais ils savent également ralentir avec de somptueux passages tout en atmosphères. La lead-guitare en impose avec des solos vraiment bien foutus et judicieusement placés. La voix est assez similaires aux précédents opus, sauf que le hurleur a enfin compris que ses cris suraigües étaient à la limite du supportable. Et quel bonheur pour nos petites cages à miel déjà pas mal meurtries par les concerts et autres. Gros point fort pour le batteur qui a remplacé la b-à-r ! Ca vous transforme un groupe et ne peut apporter que du positif. Et c'est complètement le cas ici. J'ai eu du mal à discerner la basse qui doit suivre les guitares je pense... C'est d'autant plus étrange que le son de cet enregistrement est excellent ! Alors certes, ne vous attendez pas à écouter un BURZUM-like comme leurs 1ers méfaits, mais DODSFERD version 2011 ça reste du très lourd à classer aux cotés de la scène UGBM grecque à la DARKTHULE/STUTTHOF/THE SHADOW ORDER/NAER MATARON(les 1ers !). Un groupe qui a bien su se démarquer des clichés habituels et qui continue.

Benphegor - 7/10