La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Elhaz : Das Tierdrama

ELHAZ - Das Tierdrama

Autoproduction, 2005

Black metal, France

Démo CDr

Le premier méfait de Elhaz « Ars Moriendi... » m'avait déjà fait bonne impression ; cette fois encore, une sorte d'aura mystique entoure trois très longs titres (et une outro), offrant tout de même 50 minutes de musique ! Les ambiances crues et magnétiques se développent, au gré de rifs atmosphériques ou de passages hystériques ; le chant, toujours bien torturé, plus rarement clair et déclamatoire, contribue à merveille à donner cette ambiance éthérée à la musique de Elhaz. Les textes, indisponibles, semblent majoritairement en français. La basse, fait rare dans le black, est bien présente. Le batteur, lui, est souvent en mid tempo, ce qui ne l' empêche pas d'utiliser souvent sa double-pédale, voire des blasts. On pense immanquablement à un croisement entre Himinborg (première période), Forbidden site (RIP), et les premiers albums des allemands de Empyrium. Quand le synthé fait de (discrètes) apparition, on pense aussi au Norvégiens de Limbonic Art (RIP). Cette deuxième offrande semble un peu plus travaillée et mieux produite que la première. En un mot, Elhaz affine et affirme son style musical de manière tout à fait réussie, se démarquant de la matrice d'un Darkthrone. Et l'artwork sombre colle bien au contenu. Ce trio de la région Rhône-Alpes reste pourtant très discret, malgré une sortie sur les planches à Grenoble en 2003 en ouverture de Oratoria et Osirion. Mais la musique de Elhaz convient bien mieux à une introspection solitaire aux flammes d'une bougie qu'à un foule de concert avinée et suante. A découvrir !

Autocrator - 08/10