La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Elis : Dark clouds in a perfect sky

ELIS - Dark clouds in a perfect sky

Napalm, 2004

Gothic metal, Liechtenstein

Album CD

Les productions venant du Liechtenstein sont plutôt rares, et pourtant, c'est bien de ce petit état de 160km2, plutôt agricole, situé entre la Suisse et l'Autriche, que nous vient Elis avec son deuxième album \"Dark clouds in a perfect sky\", le successeur de \"God's silence, Devil's temptation\" sorti en 2003 déjà chez Napalm. Elis fait donc partie des nombreuses nouvelles formations de gothic metal à chant féminin à se retrouver chez Napalm. Pourtant, Elis formé en 2003 ne fait pas ses premiers pas dans le gothic metal puisque le groupe est né des cendres de ERBEN DER SCHÖPFUNG qui avait sorti un premier album \"Twilight\" en 2001, formation dans laquelle officiait le maître des synthétiseurs Oliver Falk, propriétaire du label MOS et surtout leader de la célèbre formation de \"romantic dark wave\" WELTEN BRAND dont les contes du Liechtenstein était d'ailleurs un thème récurrent, et pour qui ERBEN DER SCHÖPFUNG était donc un projet plus metal. Suite à ce split, Sabine Dünser (chant) et Pete Streit (guitares) s'en sont allés en 2003 former Elis (repreant ainsi le titre du leur premier enregistrement de EDS), alors qu'actuellement ERBEN DER SCHÖPFUNG annonce une renaissance (sans Elis) en 2006. Elis pour sa part propose un \"gothic metal symphonique à chant féminin\" comme de nombreuses formations d'aujourd'hui certes, mais qui n'en est pas pour autant non efficace. Pour situer Elis, il faut les différencier clairement d'une formation comme WITHIN TEMPTATION et de ses accents pop, étant clairement plus gothic metal, tout comme d'une formation comme NIGHTWISH et de son côté heavy metal. Pour ma part, je rapprocherais clairement Elis de LEAVE'S EYES notamment pour la voix et pour la musique en général. Elis comporte également quelques rares backing male vocals comme sur \"Die zeit\" effectué par le bassiste de la formation. On notera aussi quelques morceaux chantés en allemand (\"Der letzte tag\"), qui est aussi la langue nationale du Lichtenstein. Quand à l'édition limitée, elle comporte un morceau en bonus intitulé \"Show me heaven\" qui semble être une reprise d'une formation pop non identifiée. \"Dark clouds in a perfect sky\" est donc un bon album de gothic metal à chant féminin qui ne tombe pas dans les écueils actuels de la pop ou du heavy.

Adnauseam - 7,5/10