La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Graveworm : Engraved in black

GRAVEWORM - Engraved in black

Nuclear blast, 2003

Gothic black metal, Italie

Album CD

\"Engraved in black\" est le quatrième album du groupe et confirme ainsi celui-ci dans leur style élaborée depuis \" As The Angels Reach The Beauty\", le deuxième album sorti en 1999 à l'époque chez Last Episode. Contrairement à certaines critiques qui voyaient dans la conception de ce premier album chez Nuclear blast, un fruit du formatage de cette signature, cela n'est, à mon avis, pas justifié du tout puisque le groupe persévère dans son style propre. A l'inverse de certaines formations, Graveworm s'est bonifié, le premier album \"When daylight's gone\" (en 1997 chez Serenades records) étant un album correct dans lequel Graveworm avait su puiser, pour son deuxième album, le meilleur et éliminer les éléments nécessaires (voix death trop présente entre autres). A mon avis \"As the angels reach the beauty\" reste en tout cas leur meilleure réalisation, et à sa sortie cela avait été vraiment une très bonne surprise, meilleur assemblage de leur style. Et on peut dire d'ailleurs que pour \"Engraved in black\", il n'y a pas vraiment de changement, pas de surprise, après un \"Scourge Of Malice\", chez Last Episode en 2001, très bon. Le style est peut-être plus direct, avec bien-sûr toujours un instrumental au synthe, ici avec son de cornemuse au milieu de l'album. L'ensemble est très efficace, très carré, et donc peut-être plus centré sur l'efficacité, notamment pour la scène. Mais pour l'ensemble, c'est toujours le même style, et on se dit qu'il est peut-être temps pour le groupe d'évoluer même si le style est pourtant très bon afin de ne pas se répéter. A l'heure où je chronique cet album, le cinquième album est déjà sorti et d'après la vague écoute que j'ai pu en faire, il y a en effet une évolution, mais pas pour le mieux à ce qu'il m'est apparu. \"Engraved in black\" est donc pour sa part un très bon album de gothic black metal, très efficace, puissant, mélodique, émotionnel, avec un chant black excellent et des mélodies vocales vraiment très bonnes, et toujours quelques intonations graves discrètes et bien posées, et un synthé parfait. On notera que finalement la version officielle de l'album ne comporte pas, comme annoncée, la fameuse reprise de REM \"Losing my religion\" qui a été retirée au dernier moment (réduisant la durée de l'album à 37mn et quelques...), le groupe n'ayant pu utiliser sa version, ayant modifié un peu le texte. Pourtant la version promo (sur laquelle j'ai pu mettre la main) comporte cette fameuse reprise en version donc black metal et finalement très typée Graveworm (elle ne ressort pas spécialement de l'album), reprise qui figure cependant sur le nouvel album mais sans modification du texte cette fois-ci. On se rappelle que Graveworm avait déjà repris entre autres \"Fear of the dark \" sur le précédent album dans une version très réussie. Voilà un groupe vraiment très efficace, qui s'il n'a pas inventé un style a su cependant vraiment créer une identité Graveworm, sortir du lot et surtout se distinguer de toutes ses formations médiocres.

Adnauseam - 9/10