La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Hagl : Irminsul

HAGL - Irminsul

Casus Belli Musica, 2008 - 2011

Black Métal, Fédération de Russie

cd

Vous avez pris un malin plaisir à vous remplir les esgourdes des grésillements underground de leur démo ? Cet album vous fera pâlir, à moins que...

Enregistré en 2008, cet album de Hagl se rapproche de la production d'Impaled Nazarene, double pédale, vocaux hargneux, rebondissements, humour sadique... La trame est plus claire, la basse bien moins présente que chez les finlandais mais on notera quand même une belle proximité dans l'architecture. Techniquement sans grande surprise quand on connaît les moscovites, l'ambiance NS a d'ailleurs disparu même si le nordisme et le germanisme sont bien présents dans les lyrics, par exemple dans le second titre Drakkar ou dans le simple nom de l'album Irminsul, l'arbre-monde.

Si M8l8th s'éloigne maintenant, on gardera toujours la même attraction pour Swarm qui fait encore toute la différence, avec sa voix d'écorché qui prend ainsi sa place avec un meilleur son et rebondira d'autant mieux sur tous les mouvements de cette musique définitivement slave entraînante et discontinue.

Pas de monotonie non plus, trop souvent elle s'installe mais heureusement pas ici, surtout quand on compare l'intro très tranquille à la cinquième, instrumentale ou même à Voran, qui commence comme une pagan bretonne. Il reste donc de quoi se secouer les puces, de la vie en somme sous les traits des rebondissements musicaux comme les chants du grand sadique.

Tout ceci nous donnera une partie de plaisir mais limitée pour les adeptes des finlandais ou pour ceux qui recherchent la brutalité qu'on a pu connaître auparavant, étant plus clair, ça perd de sa superbe, les fans de By the wing ou de Sturm auront encore un peu de peine à trouver cet album léger dont les avis seront forcément très mitigés entre les anciens et les néophytes.

Espérons qu'ils retrouvent une identité plus affirmée quitte à ne pas faire très novateurs dans l'avenir, on n'est pas passés loin d'un très bon disque mais on croirait des variations autour d'un démon qu'ils tentent de chasser, M8l8th...

Krur - 6/10