La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Hate Supremacy : Under the Reign of Armageddon

HATE SUPREMACY - Under the Reign of Armageddon

Sacral Productions, 2002

Death metal, France

Album CD

Les Chambériens de Hate Supremacy, signé sur le label qui monte, qui monte (SACRAL PRODUCTIONS et pas la petite bébête) nous livre une galette du doux nom de Under The Reign of Armageddon , et lorsqu'on voit la pochette de l'album, on imagine le chaos sommeillé dans les sillons du disque. L'intro de l'album nous fait tout de suite comprendre que ces petits gars là cassent tout sur leur passage, rythmes bien lourds avec des samples de vitre cassées... Pour ce qui suit, il s'agit d'un death metal speed alterné par des tempi plus lents mais qui laissent place à la brutalité. On pourra remarquer un batteur qui s'acharne sur la double pédale avant d'alterner le deux temps, effet assuré avec un bon amplificateur de Bass; on pourra ainsi aisément faire chier les voisins de palier. Le bassiste chanteur Thonos joue son double rôle avec brio, une voix qui parfois est bien trafiquée mais qui nous fera penser à MORBID ANGEL, tout comme l'ensemble des compositions qui sont fortement inspirées de la scène U.S. mais attention, les compositions et l'interprétation sont au-dessus du lot habituel. Notons au passage que ces deux musiciens sont également NEHEMAH. Quant au guitariste (si vous êtes fort en calcul vous aurez compter 3 musiciens, c'est pas beaucoup, toutefois cela ne remet pas en cause la qualité de leur album), il sait nous asséner des accords tout droit venus de l'autre côté de l'Atlantique. Coté production, elle est suffisamment correcte pour que ce Under The Reign of Armageddon se retrouve sur votre platine. La Savoie nous livre encore une fois un groupe prometteur, mais ils ne méritent qu'un A- ,car comme je l'ai dit, l'originalité n'est pas leur fort (enfin, ce ne sont pas les seuls!). Alors on dira que c'est un premier essai, avant de trouver leur identité; mais cela n'empêchera pas de les soutenir et de voir leurs prestations très brutales!

Kharôn