La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

LENG TCH'E : Hypomanic

LENG TCH'E - Hypomanic

Season Of Mist, 2010

Death grind, Belgique

Cd

Cinquième album pour les Belges de LENG TCH‘E . Hypomanic fait directement suite à Marasmus et plus récemment au split sortie en compagnie des canadiens de FUCK THE FACTS . Depuis Marasmus , le line up aura subi quelques petits changements et pas des moindres ! En effet, Sven ( ABORTED ) qui était auparavant le batteur et aussi membre fondateur du groupe ne fait plus partie des troupes, de même pour Boris le chanteur (aussi chanteur du groupe de grind hollandais SUPPOSITORY ). Trouver un remplaçant pour Sven a dû être difficile car le monsieur se débrouillait vraiment bien (mieux qu'à la place de chanteur d'ailleurs) derrière les fûts, c'est un illustre inconnu répondant au nom de Tony Van den Eynde qui va le remplacer haut la main ! Boris l'ancien chanteur n'était pas pour moi ce qu'il fallait retenir du groupe loin de là et je dois dire que son remplaçant Serge Kasongo n'est pas non plus la chose à retenir du combo ! Ses vocaux sont d'ailleurs très proches de ceux que Boris pouvait pratiquer ! Essayerait il d'imiter l'ancien chanteur Boris telle est la question ?! Bref, si LENG TCH‘E pratiquait un grind lambda par le passé, aujourd'hui le groupe est bien plus ce qui fait qu'il est assez difficile de lui coller une étiquette ! Certes la racine grind est là mais de multiples éléments viennent s'ajouter à cela pour rendre sa musique plus intéressante ou plus chiante par moment ! Tout n'est pas tout blanc tout n'est pas tout noir il faut être honnête. Empruntant des riffs au sludge (voir le morceau Violence Does Even Justice ), au hardcore, au punk et plein d'autre truc. On a parfois la sensation que le groupe se rapprocherait d'un CONVERGE tout en restant quand même un à tendance grindcore dans la façon d'aborder les morceaux. On notera la participation du brailleur de NAPALM DEATH sur le titre Totalitarian , titre d'ailleurs pas trop mal où Barney sera faire la différence avec Serge ! Au final, je trouve Hypomanic quand même bien mieux musicalement parlant et bien moins chiant que Marasmus même si Perfervid Odyssey (8 min) et ses riffs lancinants est carrément chiant à mourir. Hypomanic n'est pas l'album de l'année, mais il reste tout à fait honnête et s'écoute sans problème.

Maxtician - 6.5/10