LUNAR AURORA : Seelenfeuer

LUNAR AURORA - Seelenfeuer

Cold dimensions, 1998 - 2005 (remasterisé)

Black metal sympho, Allemagne

Album CD

Un vieil album remasterisé. Je viens juste de m'apercevoir que le groupe n'est pas un nouveau venu dans la scène et bénéficierait même d'un certain prestige, certainement dû à son split avec PAYSAGE D'HIVER. Qu'en est il vraiment de cet album? Et bien...très dans l'air du temps, celui-ci se situant en 1998. Ça commence sur une courte intro au synthé débouchant sur une entrée monstrueuse de puissance et de furie, celle-ci se poursuivant de manière plus classique dans un black violent et plus traditionnel. Si au départ on peut penser que ces Teutons ont bien appris leurs leçons sur les 1ers EMPEROR, on se rend compte que les cours ont été séchés pour suivre la formation DIMMU BORGIR, mais celui de Enthrone darkness triumphant (ce dernier étant sorti un an avant....coïncidence ou réalité scientifique?). Non pas que je conchie les Norvégiens (surtout à ce moment de leur discographie) mais le souci présentement est que ce ne sera que le synthé qui guidera les lignes mélodiques. Et vas-y que je tartine du piano ou des sonorités guillerettes tout à fait déplacées dans le contexte. Dommage donc...et pour en rajouter, il faut dire que les grattes manquent cruellement de clarté, du coup on ne retiendra que peu les riffs, ceux-ci ayant pour fonction de faire un mur écrasant et compact. Dommage également que les excellentes parties acoustiques ne soient pas plus longues ou plus fréquentes. Globalement, il ressort une ambiance assez mystique du tout et je regrette uniquement ces putains de claviers qui auraient du être relégués en fond pour soutenir l'ambiance et non pas pour l'adoucir. NB : sur la réédition COLD DIMENSIONS, nous avons droit, heureux mortels que nous sommes, en bonus au titre figurant sur le split avec SECRETS OF THE MOON. RAS, tout à fait dans la droite lignée de ce qu'on peut entendre dans le reste de l'album (avec les mêmes synthés horribles hélas).

Dr J. - 7/10