La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Megaptera : Extended Chaos

MEGAPTERA - Extended Chaos

Autarkeia, 2006

Dark Ambient / Industriel, Suède

Compilation CD

Megaptera est culte. Un des groupes les plus cultes de toute la scène Dark Ambient, certainement. Et il ne m'est pourtant pas aisé de noircir la page word, tant la formation suédoise a su rester mystérieuse, presque anonyme, depuis sa naissance au début des années 1990. De ses débuts purement Industriel bruitistes, jugés rébarbatifs par certains (ce qui n'est pas mon avis), la bande guidée par Peter Nyström s'est progressivement mue en l'un des ténors du genre Dark Ambient, et a été durant les quinze années qui ont suivi sa création une entité créatrice respectée par tous les amateurs du genre, bien souvent imitée mais très rarement égalée. Comme je le disais en début de paragraphe, Megaptera est culte. Mais ce statut n'est pas usurpé.

Le groupe ayant progressivement stoppé ses activités après la sortie du chef d'oeuvre \" The Curse Of The Scarecrow \", quoi donc de plus logique qu'une vague de rééditions pour fêter les 15 années d'existence de Megaptera avant la dissolution totale du projet ?
\" Extended Chaos \", l'objet dont il est ici question et dont la dissection se fait maintenant imminente, fait ainsi partie des nombreux « packages » d'ancien matériel repressé pour l'occasion. Edité et distribué par le label Autarkeia en 2006, celui-ci se présente sous la forme d'un luxueux digipack à volets, et contient la très ancienne cassette \" Near Death \", ainsi que l'EP \" Beautiful Chaos \", respectivement sortis en 1991 et 1998. S'agissant ici d'une compilation, la chronique de l'ensemble est divisée en deux descriptifs distincts correspondant chacun à une des deux releases présentes sur \" Extended Chaos \", classées par ordre chronologique.

NEAR DEATH
Bien qu'il s'agisse du second disque, \" Near Death \" se trouve être la seconde release officielle de Megaptera , sortie bien avant \" Beautiful Chaos \". Comme il est précisé en tout début de chronique, la musique de cette rondelle s'oriente conséquemment vers une musique industrielle old-school des plus bruitistes (affichant un lien de parenté certain avec le mouvement Death Industriel de l'époque), genre que Megaptera a peu à peu quitté par la suite. On retrouve ainsi sur cette galette tous les ingrédients typiques du genre, à savoir un ensemble de bruitages répétitifs le plus souvent distordus à l'extrême, fréquemment secondés de dures rythmiques à intervalles plus ou moins réguliers (la présence de samples de film est aussi notable, puisqu'elle sera par la suite une des marques de fabrique des suédois), d'où un ensemble monolithique et relativement difficile d'accès. La production de l'ensemble va aussi en ce sens puisque, comme il est précisé à l'intérieur du digipack, que \" Near Death \" a été enregistré sur du matériel bon marché dont certains éléments étaient usagés. Et si j'ai, pour ma part, beaucoup apprécié cette release de par le chaos et la folie qu'elle entraîne (\" Near Death \" pourrait même de mon point de vue servir de BO à des films expérimentaux comme Eraserhead , ou Begotten ), c'est loin d'être l'avis de la majorité. Un second disque finalement plutôt dispensable, mais qui mérite d'être écouté ne serait-ce que pour son aspect « historique ».

BEAUTIFUL CHAOS
Sorti en 1998, et précédant donc de peu le mythique \" The Curse Of The Scarecrow \", \" Beautiful Chaos \" est le second EP de Megaptera , succédant au visiblement très bon \" Deep Inside \", sur lequel je n'ai malheureusement pas encore eu l'occasion de poser une oreille. On avance cette fois-ci en terrain connu : l'auditeur fait face à un Dark Ambient teinté d'Indus dont la qualité n'est plus à prouver, et cet EP se paie de plus le luxe de contenir quelques unes des meilleures compositions du groupe. Cerise sur le gâteau, une demi-douzaine de titres supplémentaires sont présents, comme des pistes rares jamais sorties sur CD auparavant ou des remixes qui, une fois n'est pas coutume, sont d'excellente facture. L'atmosphère est étouffante, le climat tendu, et l'environnement hostile qui soudain vous entoure se fait vecteur de vos peurs les plus intimes : le génial Megaptera vous emmène avec lui dans les tréfonds, là où règnent les ombres et où l'espoir n'existe plus. Un Enfer de près de 70 minutes, savamment orchestré par Peter Nyström et sa bande, dont on peut simplement regretter l'aspect décousu et le manque d'homogénéité (compilation oblige, certains titres ne se marient pas complètement à l'ensemble, et la présence de remixes fait que d'autres pistes apparaissent plusieurs fois au fil du disque). Cela n'empêche pas ce \" Beautiful Chaos \" enrichi de justifier presque à lui seul l'achat du digipack.

\" Extended Chaos \" étant proposé à un tarif pour le moins prohibitif (j'ai payé mon exemplaire une vingtaine d'euros), je ne saurais que trop vous conseiller une ou plusieurs écoutes préalables au passage en caisse (je vous fais confiance pour savoir où vous procurer des mp3). Il s'agit tout de même d'une réédition fort bien réussie dans l'ensemble, que tout fanatique du groupe se doit de posséder dans sa collection ; les néophytes risquent, quant à eux, de ne pas complètement trouver leur bonheur (voire pas du tout). Pas de note, donc : à l'auditeur de décider si, oui ou non, l'investissement peut lui procurer satisfaction.

Krieg - -/10