La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Morbid Tunes Of The Black Angels : Part 8

MORBID TUNES OF THE BLACK ANGELS - Part 8

The Way Of Force, 2007

Black metal, France

Tape compilation

Nouvel assaut pour cette compilation exclusivement consacrée au vrai black metal, éditée par notre camarade Lord Puke, infatigable soutien de la scène UG.
Composée de 18 groupes recrutés essentiellement dans l'hexagone (mais pas seulement), la première face propose une set-list de ceux déjà bien établis : les français Chemin de Haine et Sombre Chemin (déjà présents sur la part VII) délivrent chacun un titre noir et crasseux comme on les aime. Celui de Chemin de Haine est même inédit. Le titre des danois de Denial Of God retient particulièrement mon attention, très froid et parfaitement exécuté. Profane envoie avec « L'enclume de la race » un titre très cru et rapide. Un autre groupe déjà présent sur la part VII : Grand Belial's Key (USA) sonne très heavy, avec « I kill everything i fuck », à l'image de son (excellent) dernier album chez Drakkar. Lord , le vieux groupe de thrash/black nordiste est toujours présent, même s'il n'a pas eu la reconnaissance qu'il mérite au sein de l'UG français à mon goût : voix un peu déchirée à la Destruction et riffs rétro-thrash chaotique et accrocheur pour un titre bien enlevé : « Tormentor, die by my will » (déja présent sur leur album de 2004). Les Grecs de Zemial offrent un titre hypnotique, chaotique, porté par un synthé bien malsain. Les Parisiens de Merrimack offrent un titre (le 3°) déjà paru dans son album Of Entropy and Life Denial de 2006. Un rouleau compresseur appuyé par un gros son. Pour clôre cette première face, Dapnom inaugure l'arrivée du dark ambiant sur la compil : même si l'on apprécie guère, force est de reconnaitre que cela fait au moins office d'outro bien oppressive pour cette face...
Puis la « relève » du BM vue par Lord Puke débarque en seconde face avec Beastcraft , groupe de true black norvégien qui s'en sort bien avec « Of the circle of evocation ». Puis les Français de Christicide donnent un avant-goût de leur prochain album (édité également par The Way Of Force) avec un titre bien furax comme ils savent le faire. Storming Darkness nous vient de Russie et propose un titre tout aussi rapide et noir que Christicide. Et inédit, celui-là aussi. Arkha Sva représente le raw BM, sans plus, avec d'étranges incursions dans le chant clair à la Norkturnal Mortum : faut aimer. Desolation Triumphalis (ex-Kristallnacht) offre un morceau mid-tempo et très mélancolique avec « Embracing void & Darkness ». Les fêlés philippins de Kratornas sont fidèles à leur style déjanté et ultra rapide, avec un titre tiré du dernier album. Ankrismah fait dans le raw BM rapide et crasseux à souhait, mais ce titre inédit ne me laisse pas un souvenir impérissable ; Svarthat (France), ses hurlements désespérés et ses riffs très rapides sont, eux, du meilleur effet (morceau tiré de la démo de 2005). Hypothermia (Suède) joue sur sur les mid tempi pour un titre mélancolique tiré de son album de 2007, sans plus. A.E.P. , dans le même genre que Dapnom (d'ailleurs, il s'agit du même gaillard), clôture judicieusement le bal avec titre ambiant (un inédit) à la Melek-Tha.
Lay out N&B photocopié, 9 titres inédits & rares offerts spécialement pour l'occasion ; on sait vite où on met les pieds avec cette tape, accompagnée d'un indispensable petit livret avec 5 questions récurrentes pour mieux connaître les groupes présents. Certains sont d'ailleurs « politiquement incorrects », et la compil n'est pas là pour faire de la morale tant qu'ils sont musicalement efficaces. Si vous êtes à la recherche de groupes défendant une certaine conception du Black metal underground, cette compil est faite pour vous !

Autocratôr - 09.5/10