La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Naastrand : Funeral Moon

NAASTRAND - Funeral Moon

Autoproductrion, 2007

Black metal, France

Demo CDr

A ne pas confondre avec leur homonyme français qui se sont illustré par leurs « Chants d'Europe » revus à la sauce black metal, ou encore avec les blackeux Mexicains, ces Alsaciens se sont formés en 2005. Leur première démo baptisée « Funeral Moon » est tout à fait prometteuse, même si elle n'inventera rien de neuf sous le soleil de Satan ; passée une intro rappelant le meilleur de Empirium, les six membres (dont Legolas de Searing Skull qui a fait parti) proposent une sorte de black metal assez lancinant dans la lignée d'un Nehemah, Legion of Doom, sans égaler non plus le feeling de ces références ; nous trouvons aussi de bons passages bien heavy mis en reliefs par une production fichtrement puissante pour une (première) démo ! En outre, des lignes de synthé sont là pour rendre plus glaciale l'atmosphère, mais sans se faire trop envahissants non plus. Des mélodies simples mais inspirée, un peu à la Dissection, appuient des riffs plutôt accrocheurs. le chant black est rauque et assez « raw ». Le concept du groupe, lui, tourne entièrement autour de la mythologie nordique, comme l'annonce le nom du groupe, Naastrand étant le lieu tourmentant dans des flots de venin de serpent les âmes des gens ayant vécu sans honneur... Au final, rien de très original ni de très technique dans cette recette, mais rien de déplaisant non plus dans ces quatre titres à la croisée de plusieurs influences. A ranger près d'autres groupes français comme The Oath, qui marient le black bien cru avec le synthé. A suivre, donc, sur un support de plus longue durée.

Autocratôr - 6,5/10