La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Nokturnal Mortum : Return of the Vampire Lord / Marble Moon

NOKTURNAL MORTUM - Return of the Vampire Lord / Marble Moon

Oriana Records, 2003

Ambiant / Black Metal / Folk, Ukraine

ALBUM CD (boîtier DVD)

Tout d'abord, le mot \" compilation \" me semble plus approprié que \"Best of\" pour désigner cette réalisation sortie en 2003 chez Oriana Records ...
La première partie de ce cette compil reprend les trois compos sorties sur le Split Tape avec LUCIFUGUM en 1997 et ressorties la même année en EP sous la bannière de METALAGEN RECORDS. La première chanson intitulée \"Vampire Lord\" est tout simplement une des plus grandes réalisations de Nokturnal Mortum dans le style « Black Sympho », d'ailleurs on la retrouve également et uniquement sur la réédition de la démo \"Lunar Poetry\" par The End records en version CD (2001). Par contre, les deux chansons suivantes risquent d'en étonner plus d'un car elles ont été créées à l'époque où le groupe, jouant une sorte de Death Metal hybride sous le nom de SUPPURATION , décida de changer de nom en CRISTALINE DARKNESS pour jouer du Black Metal primitif dans la veine de DARKTHRONE ... Pas spécialement bonnes, ni mauvaises d'ailleurs, il est néanmoins évident que le groupe trouvera sa véritable personnalité dans un style bien plus mélodique sans pour autant jeter le bébé avec l'eau du bain.

Vient ensuite \"Marble Moon\", sorti initialement sous format EP en 1997 et qui donne la part belle à des chansons que l'on retrouvera par la suite sur l'album le plus violent des Ukrainiens à ce jour à savoir \"To the Gates of Blasphemous Fire\". Si vous possédez déjà l'album précité l'intérêt est bien sûr limité, hormis peut-être que ces compos, qualitativement bonnes évidemment, sont ici présentées soit dans une version demo (la sublime \"On The Moonlight Path\" ) ou soit dans une version instrumentale (\" Swallow \"). Par contre, la surprise du chef nous vient en écoutant « Family Vault », une reprise du groupe culte italien DEATH SS . Pour ceux qui ne connaîtraient pas, sachez que le front man du groupe, Steve Sylvester (d'où ‘SS', n'allez pas vous imaginer n'importe quoi je vous voyais déjà venir), est à la base d'un genre baptisé assez maladroitement à l'époque \"Horror Music\" et qui restera bien ancré dans l'underground en influençant une foule de groupes allant de MERCYFUL FATE à CELTIC FROST de par l'image assez glauque des membres du groupe (maquillages, imagerie satanique,...). Soit dit en passant, repris par Nokturnal Mortum , on entre vraiment dans une autre dimension.

La troisième partie est sans doute la plus intéressante et sans doute celle qui rend indispensable l'acquisition de cet objet. Il ne s'agit que de deux chansons mais pas n'importe lesquelles... \"My journey to the Stars\" de BURZUM et \"Thurisaz\" de GRAVELAND , toutes les deux reprises de manière magistrale il faut le dire. Même si la version de Varg est celle que je préfère, il serait idiot de ne pas encenser celle des Ukrainiens car ils y ont apporté leur petite touche personnelle, folklorique de surcroît et qui fait toute la différence. Quant à \"Thurisaz\" , tirée de l'album « Following the Voice of Blood » elle est tout simplement mieux que l'originale, tout simplement parce que les musiciens sont meilleurs, ce qui ne m'empêche pas bien sûr d'aimer ce que fait GRAVELAND .

Pour conclure, je dirais que cette compilation pourrait intéresser aussi bien les néophytes désireux de découvrir le groupe pour la première fois que les personnes qui suivent le groupe depuis pas mal de temps, ne fut-ce que pour les reprises qui sont toutes excellentes.

Thyl - 9/10