La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Shade Empire : Sinthetic

SHADE EMPIRE - Sinthetic

Avantgarde music, 2004

Black Metal, Finlande

Album CD

Voilà un album que les fans de \"true black\" n'aimeront déjà pas, puisque les finlandais de Shade Empire avec leur premier album \"Sinthetic\" officient dans un registre black metal \"symphonique\" (c'est une étiquette...comprendre : \"avec synthé très présent\") très proche des derniers Dimmu Borgir. Une proximité déjà très marquée au niveau du chant très proche de celui de Shagrath ainsi que le style en général. Shade Empire n'est bien évidemment pas un clône mais la comparaison concrète avec les norvégiens de Dimmu Borgir est inévitable, même par exemple dans les quelques voix claires, et surtout dans des riffs proches du \"Puritanical euphoric misanthropia\". Les synthés n'atteignent cependant pas la richesse de ceux de Dimmu Borgir (peut-être dû aussi au matériel...). Les synthés bien présents explorent parfois des sons plus electroniques pour un ensemble symphonique mélodique parfois bien typé finlandais dans les sonorités. D'ailleurs ce côté mélodique bien présent caractérise assez la Finlande à ce qu'il semble. La scène metal finlandaise est actuellement en essor et se partage en une variété de styles comme le heavy sympho, le heavy black, le gothic metal, le \"love\" metal, le black atmospherique ou encore la nouvelle vague funeral doom atmosspherique, il y a même également une frange true black qui commence à faire parler d'elle, mais le point commun, dans l'ensemble bien-sûr, semble être un son plutôt mélodique assez propre. On notera d'ailleurs en apparition \"guest\" quelques compatriotes : Marco Hietala (de Nightwish et Tarot) et Spellgoth (de Trollheim's grott). Il s'agit au final d'un bon album pour un groupe qui restera de seconde zone puisque clairement influencé par un groupe leader, un peu comme les très bons suédois Misteltheim, mais dans les deux cas pour un résultat réussi. Cet album mérite donc tout notre intérêt puisque l'ensemble des neuf titres est très bien exécuté avec de bonnes mélodies et de bons passages, appuyés par une bonne production. Je conseille au passage l'écoute du huitième titre \"Demonized\" vraiment très bon. Neuf titres (le dernier titre n'apparaît pas dans le track listing?!?) donc pour plus de 41 minutes d'un black metal symphonique à la Dimmu Borgir dernière époque à la sauce finlandaise...

Adnauseam - 8/10