La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Solstafir : Masterpiece Of Bitterness

SOLSTAFIR - Masterpiece Of Bitterness

Spikefarm Records, 2005

Black Prog Psychédélique, Islande

Album CD

Solstafir est un groupe étrange et déroutant qui écume le milieu underground islandais depuis plus de 10 ans, et avec un nom aussi tordu, nos Vikings ne pouvaient que nous offrir un album complexe, extravagant et avant-gardiste.

Imaginez une musique inclassifiable où se mélangent diverses influences navigant continuellement entre Folk et Métal Extrême.
Bref, autant d'éléments qui pourraient faire de « Masterpiece of Bitterness » un gigantesque capharnaüm musical.

Que nenni! Ces quatre torturés nous invitent à un long voyage vers des terres encore inconnues où la hargne du Hardcore se mélange habilement à des sonorités Black puis à d'autres empruntes aux prog.

Il n'y avait bien que l'Islande (pays de l'excentrique Björk) pour nous surprendre de cette façon.
« I myself the vionary head », premier morceau de l'album, commence par une intro avec un chant lyrique féminin, suivie d'un passage calme et planant puis, on ne sait pas pourquoi, tout s'emballe ! Le chant plaintif et oppressant devient hurlé et Solstafir a tendance à se perdre dans de longs passages instrumentaux ou de longues plages répétitives (cela se retrouvant dans la plupart des autres morceaux)

La crainte la plus évidente reste alors, le fait de vouloir passer sans cesse du coq à l'âne et ainsi se perdre dans d'ennuyeuses longueurs (70 minutes pour 7 morceaux)

L'autre petite ombre au tableau réside dans la légèreté d'un son ne mettant pas en valeur toutes les subtilités des compositions.

Le résultat quoi qu'assez indéfinissable, est en tout cas très original. Alors même si beaucoup d'entre vous resteront hermétiques à ce « Black Prog Psychédélique » (si j'ose mettre une étiquette), je suis sûr qu'un jour ou l'autre l'audace de Solstafir finira par être payante.

Mephisto - 7/10