La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Vastator : Hell Only Knows

VASTATOR - Hell Only Knows

Infernö Records, 2008

Heavy metal old school, Chili

Album CD

Marre du heavy métal actuel qui tournant en rond ? Redécouvrez donc ces Chiliens : Vastator s'est fondé en 1986 mais avait disparu à la fin des années 1980, probablement anéanti par le reflux mondial de la scène métal. Ils sont pourtant de retour en 1998 avec un album qui rappelle bien la « grande époque » du style : le chant de Sr Diaz évoque les envolées de Bruce Dickinson. Mais il peut monter violemment (titre 2, « Hell Only Knows\") comme un Rob Halford période thrash « Painkiller », la meilleure de Judas Priest. Mais c'est l'analogie avec Iron Maiden qui reste la plus percutante ici : à côté de riffs traditionnels souvent bien taillés, nous trouvons des plans plus mélancoliques rappelant la période maidenesque de « Seventh Son... ». Et des plans grattés sur une corde montrent que Vastator peut se faire plus dur. Le tout est assez bien foutu, avec de nombreux soli abrasifs : car pour rivaliser avec ces géants du heavy metal, les musiciens ne sont pas des manches, mais ils ne déballent jamais la technique comme le font les groupes sans âme de heavy/progr'/sympho/mélodiques qui pullulent aujourd'hui. La mise en avant dans le mixage de la basse rappelle aussi Maiden, mais le batteur, lui, envoie plus de double-pédale. Un clip vidéo clôt ce CD : il montre un Vastator imitant le clip de « Painkiller », le groupe encuiré joue le titre éponyme, celui qui rappelle justement cette période de Judas, la meilleure : comment les en blâmer ? Bref, avec ce « Hell Only Knows\", pas de révolution complète de la planète heavy metal: mais de l'expérience qui a permis de digérer le meilleur du genre pour pondre un album frais et entrainant.

Autocratôr - 07/10