CRYSTALIUM

Crystallium

Black metal, France

Octobre 2007

Voici, là encore, une interview qui fera date car des plus intéressantes, pertinentes et, surtout, des plus complètes! Merci au groupe pour leur disponibilité et leur intérêt pour la Horde Noire...

Hailz! Je vous passe la traditionnelle présentation, je sais qu'elle est particulièrement pénible pour les groupes. Parlons donc directement de votre dernier méfait, "Doxa O revelation", avez-vous travaillé encore avec Ludovic Tournier (Nehemah, Himinbjorg...) sur cette production? Si non, pourquoi ne pas avoir réitérer cette démarche faîte sur "Diktat Omega"? Et, dans le contraire, si collaboration il y a eu lieu, comment s'est-elle passée?

Très bien comme d'habitude, en fait on a eu un plus gros budget et donc plus de temps, l'ambiance était donc reposante et tout s'est passé normalement.
 

Prenons un peu de recul. Vos trois premiers full-length sont sortis à un an d'intervalle. 4 ans ont été nécessaires pour voir la sortie de "Doxa O revelation". Comment cela s'explique-t-il? On sait que votre line up a connu des changements, est-ce là la seule explication?

Je pense même que d'avoir changé de line up n'a pas influé sur cette durée. Je crois qu'on avait tous d'autres choses à faire pendant ce moment, en fait Doxa a été composé en moins d'un an. Il y a cependant eu une perte de temps avec le guitariste d'Himinbjorg qui était tellement motivé pour son entrée au sein du groupe et qui s'est révélé être une personne qui privilégiait sa vie sur son canapé devant un bon film avec des explosions et du karaté et je ne préfère pas discuter avec un fan de Vin Diesel.

J'ai cru comprendre que vous n'aviez pas été (totalement) satisfait du travail fourni par Adipocère. Regrettez-vous ce choix avec le recul? Le travail fourni par Aura Mystique, jusqu'à maintenant, est-il à la hauteur de vos attentes? Et si oui, quelles sont-elles?

De toute façon même si on l'avait autoproduit, on s'en serait mieux tirés. Ils n'en avaient rien à foutre et préféraient investir dans des DVDs de Furia et Destinity. C'était un business entre amis. On n'a aucun regret.
 

La batterie de Altar.ZK6 est particulièrement mise en avant dans votre production. Pourquoi ce choix? Choix que l'on retrouve dans son autre projet, et autre pilier de la scène française qu'est Arkhon Infaustus...

On a toujours fait ce choix sur nos prods, par contre je ne trouve pas qu'elle soit sur-mixée sur les albums d'arkhon.
 

Parlons-en justement du groupe parisien. Altar.ZK6 rencontre il des difficultés dans la « gestion » de ses/ces deux groupes? Quel regard portez vous sur leur dernière et majestueuse sortie qu'est « Orthodoxyn »? Dont je ne peux qu'à nouveau conseiller, et tout particulièrement l'édition collector avec son livret de plus de 40 pages...

A zk6 s'en tire bien, il alterne quand l'un ou l'autre doit avancer et de plus il gère vraiment comme il le sent, aucun problème. Pour ma part je suis adepte de la musique  d'A.I , j'écoutais ça avant qu'ils prennent A zk6, de plus c'est l'un des rares groupes français à être en phase avec leurs discours et leur image, peut être même le seul.
 

Outre le fait que votre black metal soit l'un des plus brutal en France, vos textes ont la réputation d'être réfléchis, voir philosophiques. Au risque de vous répéter, je me suis pourtant renseigner, quels sont les auteurs qui font l'unanimité chez Crystalium? Que pensez vous de cette phrase du sociologue Weber qui nous parle, il y a de cela plus d'un siècle, déjà, de « désenchantement du monde »?

Aucun auteur ne fait l'unanimité sauf L.F.Céline, enfin je crois... Pour la phrase de Weber je pense qu'il faut la voir dans son contexte.
 

Le principe d'individuation, cher à Aristote et aux philosophes médiévaux, me semble proche de votre idéologie. Vous êtes, entre autre, un groupe qui prône l'individualisme, l'émancipation du « Je ». Vous devez être alors pleinement épanoui dans notre société actuelle, non? Jamais dans l'histoire les liens sociaux n'ont été aussi peu existant, jamais l'individualisme, conséquence de ce putain de capitalisme indomptable, n'a jamais été aussi présent...

Ce n'est pas vraiment ça, au delà de l'individualisme le « je » est la symbolique de la nécessité à se découvrir et à s'élever en tant qu'être. Et oui nous vivons comme spectateurs de notre époque formidable. 

 

Comment voyez-vous l'avenir, dans nos sociétés? La société de (sur)consommation va elle encore être plus omniprésente? Allons-nous assister à une hébétude encore plus prononcé au sein de la population dans les années à venir? L'esclavagisme, en supposant que ce ne soit pas encore le cas, va il devenir l'unique finalité face à cette « dictature invisible », ou « main invisible », même chose à mes yeux?

Nous ne sommes que d'humbles musiciens, il faut poser la question à des personnes plus sensibilisées.

 

Que pensez vous du fait que des groupes comme Immortal (auquel vous avez ouvert il y a quelques années), Emperor, Satyricon, ou encore, récemment, 1349, jouent dans des « gros » festivals, comme cette édition du Hellfest ? N'est-ce pas là, pour des groupes de BM, quelque chose qui ne devrait pas se produire? Ou n'est-ce qu'une preuve, de plus, que le BM s'est considérablement démocratisé?

C'est obligatoire, il y a de l'argent à se faire et arrivé à 35 ans on doit se poser des questions entre une carrière de musicien et une à La Poste. Tu prendrais quoi toi? (ndlr: travail et musique sont inconciliables à mes yeux, qui plus est pour du BM!)
 

Vous aviez fait, comme beaucoup s'en rappelle, tout du moins pour ceux qui suivent la scène UG depuis pas mal de temps et non pas par un quelconque effet de mode, une tournée française avec Nehemah et Blodsrit. Une tournée est elle prévu dans les mois à venir pour la sortie de votre dernière galette? Si oui, avec quels groupes? Et si non, pourquoi?

Des dates isolées mais pas de tournée précise pour l'instant.

 
Comment se porte la scène lyonnaise? Et quel est votre jugement sur la scène UG grenobloise, proche géographiquement, très active en ce moment? Suivez-vous le parcours de formation en particulier? Ou êtes-vous volontairement en marge de tout cela?

On est très amis avec les gars de Grenoble, on joue sur des dates ensemble depuis des années. Pour Lyon on les emmerde tous, il n'y a au final aucun groupe intéressant dans le BM, il y a du death metal mais je crois que ça concerne d'avantage les adolescents.

 

Avez-vous déjà quelques idées pour la prochaine création de Crystalium? Des projets sont-ils envisagés? On parlait précédemment de tournée, d'autres perspectives pour le groupe?

Non.
 

Avant de vous laisser le mot de la fin, je tenais à souligner un point. Tout le monde sait que vous n'existez que pour vos ennemis, vous devriez sérieusement penser à arrêter de produire de la musique de si bonne qualité, car vos ennemis (musicaux) fondent comme neige au soleil à chacune de vos sorties! Faites de la pop niaiseuse et mielleuse, il n'y a rien de tel pour s'en faire une base solide...

L'idée est puissante, pourquoi pas, j'en parlerai aux autres, ils seront sûrement ok. Merci mec et passe le mot. A+


Merci pour cette interview et du temps que vous m'avez accordé.
(ndlr: et Dieu sait qu'il y a dû en avoir...)

Caedes