INTRAMUROS

INTRAMUROS

Metal, France

08/03/06

Découvert lors d'un mini fest j'ai été bien surpris par ce metal assez soft mais très proche de TOOL ou encore A PERFECT CIRCLE. Matthieu, le chanteur, va nous en dire un peu plus sur le groupe...

1-Salut ! Alors comment s'annonce 2006 pour le groupe ? Quelle est votre actualité ?

Elle va commencer par l'enregistrement de préproductions pour le prochain album à Nancy. Puis démarchage auprès des professionnels de la musique à la recherche d'un label, tourneur et autres partenaires en France et à l'étranger.
Les enregistrements en studio commenceront dès l'été.

2-Pouvez vous nous parler du parcours du groupe ? Quel a été le déclic pour vous lancer dans la zique et quelle sont les ambitions du groupe ?

En 2002 sur les cendres de précédents projets, Bertran, Sman et Gab décident de monter un trio au fond d'une cave dans 6m 2...A ce projet vient se greffer la voix de 2TH courant 2002 et au fil des concerts, l'aspect scénographique est poussé de + en + loin.
C'est donc à cette étape de l'évolution qu'apparaissent les 2 Performers, Julien et Sophie, et le VJ, Xulfni, permettant au Live de prendre une dimension supplémentaire.
Coté studio, après une première maquette sort le 1er album...Like A New Pathology ?en Novembre 2004, distribué depuis sur le BeneLux et l'Allemagne.
Les ambitions : maximum !...
Pouvoir surtout travailler le concept sonore et visuel en résidence dans différents endroits et pouvoir bénéficier de la collaboration de metteurs en scène pour nous permettre de proposer un vrai spectacle abouti mêlant la musique, la vidéo et la performance tout ca poussé à l'extrême...

3-Pourquoi INTRAMUROS ? Est-ce pour imager le côté intimiste/renfermé propre à votre musique ?

Pour la consonance et parce que ce n'est pas pris par un autre groupe à notre connaissance...Il y a un côté reclus certainement pour mieux faire l'introspection de nos parcours et influences. Notre volonté commune est de se détacher des clichés au maximum, les yeux tournés vers l'intérieur.

4-Musicalement TOOL et A PERFECT CIRCLE sont des références qui viennent immédiatement à l'esprit. Avez vous pour ambition de marcher dans le leurs pas ? Pensez vous arriver à vous démarquer suffisamment de ces influences ?

On marche rarement dans les pas des autres groupes dans la mesure ou on arrive bien après eux et de facon beaucoup plus modeste, TOOL est un concept, une philosophie musicale, ca, ca nous a inspiré, les choses bien faites marquent plus en profondeur et dans la durée.
Il est vrai que l'on s'est tous retrouvé sur cette manière qui leur est propre de concevoir un univers, leur univers. On essaie de construire notre musique dans cette optique sans pour autant vouloir sonner absolument comme eux.
Ils n'utilisent pas de séquence électro, et on veut garder cette originalité, chaque membre du groupe a ses propres influences et la musique d'INTRAMUROS est la somme de toutes ces influences, digérées par chacun au service d'un ensemble.

5-La basse a un rôle très important, presque plus que les guitares. Est-ce volontaire ? Comment se passe la composition des titres ?

Sur l'album, les basses sont mises « un peu trop en évidence » ou du moins un peu plus fortes que les guitares, on rectifiera sur le prochain !!!Avec le recul on prend conscience de certaines « maladresses »...imperfections.
La composition des morceaux varie avec le temps, on essaie de décomposer de plus en plus les étapes, en travaillant en binômes par exemple.
Chaque instrument essaie de trouver sa place, le tout est d'arriver à une harmonie de l'ensemble, cohérente.

6-De quoi traitent les textes ? Il y a pas mal de jeux de mots dans les titres : les textes ont ils des messages particuliers ou ne sont ils que l'occasion de jouer avec les mots et leurs sonorités ? Pourquoi ne pas chanter en français ?

Notre musique est à l'image du corps humain, bourré de spasmes, de contradictions, d'états à la fois exprimant le malaise et les exaltations les plus profondes...
Dans le cadre d'INTRAMUROS, instinctivement et esthétiquement l'écriture en anglais s'est imposée, mais ce n'est pas quelque chose de figé, par exemple les samples du 1er album sont en allemand, en coréen, en roumain...
A l'écoute des textes, beaucoup des mots employés ont des racines latines ou grecques donc proches du français, et un texte entièrement en français pourrait parfaitement rentrer dans l'univers musical d'INTRAMUROS...

INTRAMUROS

7-La prod est très bonne ; qui s'en est chargé ? Avec le recul en êtes vous tous satisfaits ?

La prod, c'est du DBDC de A à Z.
Nos proches ont mobilisé leur temps et leur énergie pour nous permettre de réaliser ce premier album en autoproduction, trouver les lieux , le complément de matos et la disponibilité.
Cet album représente des dizaines d'heures de travail, de mixage, de remixage.
(un big up encore a Alex et Bernix et à Johnny boy de Londres)
Cet album marque l'étape du « 1er album », et nous a beaucoup appris.
Il nous permet, avec le recul de mieux appréhender l'enregistrement du nouveau.

8-Comment définiriez vous votre musique ? L'affiliation avec le metal vous paraît elle justifiée ?

On définit la musique d'INTRAMUROS comme étant du métal post-orgasmique.
La base du son et de l'intention est métal, de par nos expériences et influences, et le côté sombre qui s'en dégage.

9-Avez vous trouvé un label ? Comment expliquez vous qu'aucun label n'ait été intéressé par votre musique ? Avez vous eu au moins des retours de leurs parts ?

Les tractations sont prévues au printemps, on va prendre des contacts pour obtenir au minimum une distribution pour la France.
Maintenant, il est toujours très difficile de convaincre une structure de nous faire confiance.
On cherche également en Allemagne ou les relations sont pour l'instant modestes mais productives, on a eu un très bon accueil et de très bons retours suite à notre tournée là-bas.
A suivre...

10-Avec quels genres de groupes faites vous vos concerts ? Je vous ai vu avec des groupes de métal extrêmes et vu la réaction de pas mal d'abrutis je me demande si votre présence au fest était bien choisie.

C'est très varié, ca dépend beaucoup des programmateurs et des associations qui organisent.
Le pluristyle ne nous dérange pas, ça nous permet aussi de découvrir de nouvelles choses, de prendre des contacts.

11-Que cherchez vous à transmettre lors de vos prestations ? Pourquoi ne pas tenter de pousser plus loin la prestation scénique assez originale (en passant plus d'images notamment)?

De l'émotion avant tout, des sensations qui vont du léger souffle dans le cou aux sentiments les plus violents...Le spectacle que l'on propose n'est pas à lecture unique, chaque personne du public peut se l'approprier...
Dans ce sens, il n'y a aucune limite et la recherche est permanente, évolutive et organique.
A Toul, nous n'avons pas pu réunir toute notre « artillerie » habituelle, ce qui explique le manque d'images, mais c'était exceptionnel, et nous te proposons de repasser nous voir !...

12-Avez vous commencé à composer de nouveaux titres ? Y aura t il une évolution dans la musique ? Allez vous choisir de devenir plus soft à l'instar de NIHIL ou allez vous persévérez dans la voie que vous avez choisie ?

Bien sur, les nouveaux morceaux sont en cours de rodage et des titres joués sur scène seront sur le deuxième album. On est entré dans une période d'intense composition. Notre volonté est d'aller plus loin dans la contradiction des atmosphères, plus brutal mais aussi plus fin, plus expérimental, ces spasmes amènent une atmosphère et des morceaux beaucoup plus tendus.
On travaille également sur les séquences électro qui relieront probablement les titres entres eux.

13-Quels ont été vos derniers achats musicaux?

Dans le désordre MUDVAYNE, QUEENS OF THE STONE AGE, NINE INCH NAILS, NOSFELL,...et KATERINE (j'adorrrrrrrrrrre).

14-Avez vous d'autres projets musicaux ?

Pas pour l'instant puisque nous nous concentrons sur la production du nouvel album, ce qui demande disponibilité et concentration...

15-Merci pour les réponses, à vous de finir !

Pour conclure , ce que nous souhaitons maintenant, c'est toucher un maximum de monde dans un maximum d'endroits, ce qui signifie à moyen terme monter une tournée en Europe, la tournée en Allemagne étant un excellent souvenir, on a envie d'aller un peu plus loin faire des adeptes, notre musique a une vocation internationale et c'est très intéressant de pouvoir se confronter à d'autres scènes que la scène française (même si nous y sommes régulièrement bien accueillis !).
Voilà, merci pour tout et à très bientôt en Live !...

Dr J.