MALLEUS MALEFICARUM

Black metal, France

janv. 2004

Voici les réponses de Nicolas, le Batteur.

Ø Hail MALLEUS !!! On commence à entendre de plus en plus parler de vous au sein de la scène black-metal française, mais vous n'en êtes pas à vos débuts... Dites nous en un peu plus sur le groupe et son histoire.

Hails, MALLEUS MALEFICARUM fut crée en 1997 par Mastema et Nicolas (alias S.Nergal). Le line-up de base était celui-ci :
Mastema - Chant / Tamas - Guitare / Nicolas - Batterie / Ahriman - Basse
Nous avons depuis cette année là, enregistré une première démo en 1999 qui n'a d'ailleurs jamais vraiment vu le jour pour diverses raisons. Puis, après quelques concerts, Cthulhu nous a rejoint en tant que second guitariste. Les choses se sont alors (trop ?) accélérées. En juillet 1999 nous avons enregistréHeic Noenum Paxun mCD/demo qui nous a servi comme support pour démarcher des labels ainsi que pour se créer des contacts de distribution.Heic Noenum Paxfut représentatif de la musique de MALLEUS MALEFICARUM durant une très courte durée. En effet,H.N.Pest un mélange de death/thrash teinté de passage black et après plusieurs mois de répétition, nous avons enfin put enregistrer quelque chose qui nous satisfaisait vraiment.
C'est ainsi qu'en mars 2000,Zarach'Baal'Tharaghvit le jour. Cette démo que nous avons sorti au format cd-r - beaucoup plus pratique que des cassettes, tant pis pour le culte... - fut distribuée à 150 exemplaires à travers différents réseaux "underground" en Europe mais aussi aux U.S.A par exemple. Elle a reçu des critiques assez variées mais globalement la réponse fut bonne. Nous avons poursuivi nos recherches de concerts, distribution, etc... En juillet 2001,Taedium Vitaefut enregistré et après quelques démarchages pour trouver un label, Oaken Shield nous a confirmé son désir de sortir cet album. En avril 2002,Taedium Vitaeétait enfin disponible. En septembre 2003, Mastema quitte le groupe mais nous restons très proches. Nous avons continué les concerts, répétitions mais nous avons surtout composés de nouveaux morceaux pour le prochain albumDes bibles, des hymnes, des icônes...

Ø Un premier album chez OAKEN SHIELD, voilà qui est pas mal pour un début. Qu'en sera-t-il pour le deuxième album du groupe ?

Le deuxième albumDes bibles, des hymnes, des icônes ...devrait normalement voir le jour également sur OAKEN SHIELD.

Ø A quoi faut-il s'attendre de votre part concernant ce nouvel album ? Avez-vous une idée de la date de sortie ? Où allez-vous l'enregistrer ?

Des bibles, des hymnes, des icônes... sera beaucoup plus mélancolique avec d'avantages de passages lents . Nous ne cherchons pas à tout prix comme certains groupes la rapidité extrême. Nous exprimons seulement nos émotions, notre mépris, notre haine à travers la musique. L'album ne sera pas pour autant moins violent....Le chant sera également différent puisque Tamas et Ahriman sont désormais derrières les micros, le chant principal restant assuré par Tamas. L'album devrait sortir (a priori) vers fin mars 2004, nous sommes actuellement en studio (Neurasthenia Sound) et le plus gros a été déjà été fait. A savoir l'enregistrement de la quasi-totalité des titres (dix au total) et le mixage est bien avancé. Nous travaillons également sur la pochette, qui sera de nouveau une Ĺ“uvre de DarkArts. Nous ne savons pas encore où se fera le mastering, cela dépendra principalement des moyens financiers qu'il nous restera après avoir payé le studio... Nous réfléchissons également à un "packaging" original, tout en gardant à l'esprit ces putains de contraintes financières .

Ø Comment travail MALLEUS ? Comment se répartissent les taches dans le groupe ? Qui compose la musique, qui écrit les paroles ?

Nous travaillons assez simplement, nous répétons très régulièrement avec un rythme assez soutenu. Tamas arrive avec des idées à la guitare, je place quelques patterns de batterie, Ahriman intègre sa basse. Pas mal de passages sont nés en totale improvisation, au feeling. Les paroles sont écrites généralement par Tamas, mais Ahriman ainsi que moi-même prévoyons d'en écrire pour les prochains titres.

Ø Bon, musicalement parlant, vous évoluez dans un style true black-metal de grande tradition et assez brutal... Qu'en pensez-vous ? Décrivez nous votre musique avec vos mots.

Argh... la question qui "tue"... On va dire que l'on fait du metal nihiliste et misanthrope. Apres l'imagerie black-metal est en effet bien présente mais on en a strictement rien à battre de la scène black-metal. On fait notre truc, c'est tout, le reste on s'en fout royalement... A bon entendeur.

Ø Quelles sont vos influences principales, quels sont les groupes qui vous inspirent le plus, actuels ou passés ?

Actuellement, j'écoute XASTHUR, FORGOTTEN TOMB, SHINIG, ULVER, APHEX TWIN, BOARDS OF CANADA et pas mal d'autres trucs. Ces groupes m'influencent à différents degrés que ce soit musicalement ou "spirituellement". Globalement, les influences musicales de MALLEUS MALEFICARUM sont assez variées, ça va de SLAYER à WARLOGUE en balayant pas mal de styles intermédiaires comme tu peux le voir dans ma "playlist".

Ø Quel message voulez-vous faire passer au travers des paroles de vos morceaux? Quels sont les sujets de vos textes, ou le concept s'il y en a un ?

Aucun concept particulier. Pas d'élitisme, pas de croyances païennes, pas de satanisme (au sens religieux du terme). Tamas écrit principalement sur le mal-être, la dépression, le suicide. Le seul concept qui pourrait convenir à MALLEUS MALEFICARUM serait le nihilisme extrême.

Ø Vous avez déjà fait pas mal de concerts dont un il n'y a pas si longtemps à Woustviller (Moselle) où LA HORDE NOIRE était présente. Quels souvenirs en gardez-vous ? Que représente la scène pour MALLEUS ? Quelle sera l'activité scénique du groupe dans les mois à venir ?

Le concert à Woustviller en octobre 2003 fût un de nos meilleurs concert. Ce fût également notre premier concert à trois. Nous avons trouvé le public assez enthousiasmé, ça nous change de ces putains de gothiques perdus...Ou alors des keupons trop défoncés qui squattent la scène...
Nous avons quelques plans de prévus en Belgique, Suisse, Hollande, Allemagne et quelques concerts en France. Il faut maintenant que les organisateurs qui nous ont contactés concrétisent réellement ces projets...

Ø Vous avez joué avec pas mal de groupes de metal extrême... Que pensez-vous de la scène extrême actuelle, et française en particulier ?

Je me fout éperdument d'une quelconque scène extrême. Quelques groupes tels que SAEL, NUIT NOIRE sont très intéressants. D'autres combinent avec brio mentalité extrême et musique telle que BLACKLODGE par exemple. All Hails.

Ø Pour finir, un dernier mot pour les lecteurs de LA HORDE NOIRE ?

Merci pour ton interview et ton soutien en général, n'hésitez pas à nous contacter via notre sitelisten.to/malleusmaleficarum. Nous sommes ouverts à toutes propositions de concerts.

Carcharoth