SOMBRE CHEMIN

SOMBRE CHEMIN

NS Black Metal, France

24/08/06

SOMBRE CHEMIN nous revient au coeur de cette année 2006 fort d'un nouvel albumNotre héritage ancestral, deuxième album du groupe. Signé sur le label Allemand NEBELFEE KLANGWEREK, Vilwolfheim nous raconte le parcours du groupe, ses motivations et son avenir....bonne lecture !

1.Hail to thee Vilwolfheim ! SOMBRE CHEMIN, ton groupe existe depuis quelques années maintenant. Peux-tu nous expliquer la naissance de ce projet musical. Etait-ce un besoin ? Une nécessité ?

Lorsque j'ai crée SC en 2000 c'était en effet un besoin de faire mon propre projet, une exploration personnelle du Metal Noir, style que j'appréciais énormément depuis déjà plusieurs années.

2.Quel chemin est si sombre, qu'il mérite d'être le nom de ton groupe ? Peux-tu nous en donner l'explication (et éventuellement le concept lié à ce nom) ?

Le monde moderne n'est-il pas sombre ? Nous assistons aux derniers instants du Kali Yuga, l'Age le plus sombre de notre civilisation. Le nom du groupe est aussi inspiré par la pochette de l'albumHvis Lyset Tar Ossde BURZUM, avec cette fameuse illustration de KittelsenFattigmanden.

3.SOMBRE CHEMIN est un groupe très productif (pour le plaisir de mes ouïes entre autres). Où puises-tu toute cette inspiration ? Est-il vital pour toi de composer ? Est-ce un exutoire ? Est-ce pour toi l'unique façon d'être équilibré ?

Mon inspiration est variée ! La vie de tous les jours m'inspire évidemment profondément, mais aussi les groupes que j'écoute ou les livres que je lis. C'est un tout ! La composition est primordiale pour moi ; la musique c'est vraiment une passion ! Quelque fois je ressens en effet un besoin de composer pour sortir ma haine, là ça devient un exutoire.

4.Tu me disais récemment lors d'une de nos conversations qu'il était difficile pour toi d'écrire des textes et qu'il était plus facile d'écrire la musique. Est-ce un blocage qui se met en place ? Aurais-tu peur d'exprimer des sentiments qui te sont trop personnels ? Ou alors est-ce tout simplement pas ton truc ?

J'écris de temps en temps des textes (j'ai d'ailleurs composé les textes du MCD qui est en cours de finition), mais en fait la composition et l'enregistrement de la musique me prennent du temps et sont vraiment mon domaine, et c'est vrai que je me sens plus à l'aise dans la musique que dans les paroles et le chant. Mes sentiments les plus personnels sont développés déjà dans ma musique !

5.Le groupe se résume à deux individualités. Est-ce si difficile de recruter des musiciens ? Es-tu un tyran ? As-tu dû attendre longtemps pour mener ton projet à bien sachant qu'il faut un certain temps pour maîtriser tous les instruments que tu joues?

Oh que oui ! Tu sais ce n'est pas si simple de trouver des gens avec qui tu peux travailler en osmose ! SC commence vraiment à tourner tel que je le veux ;Notre Héritage Ancestral, notre dernier album en est un bon début, mais la suite va être bien plus énorme...

6.Le fait de n'être que deux, est-ce que ça ne vous pénalise pas pour éventuellement jouer live ? Est-ce que ça fait partie des plans futurs ? Si oui comment imagines-tu SOMBRE CHEMIN sur scène ?

Je ne pense pas faire de live avec SC. De toute manière qui serait intéressé pour nous voir en France ? Vraiment pas beaucoup de monde... Nous serions dans un autre pays, peut-être que ça serait imaginable... Mais de toute manière il faudrait les musiciens, et surtout un maximum de préparation et donc de temps ! Ce qui n'est pas du tout envisageable pour le moment.

7.SOMBRE CHEMIN étant très productif, de nombreuses productions ont vu le jour. Tu as partagé ta musique, par l'intermédiaire de splits avec quelques groupes. Est-ce toi qui choisis les groupes avec lesquels tu fais des splits ? Quels sont les groupes avec lesquels tu aimerais travailler ? Pourquoi ?

Oui j'ai toujours décidé des groupes pour faire les splits. J'ai choisi de ne plus faire de split, pour le moment en tout cas, je préfère qu'on se consacre à des albums ou des mcd's. Des groupes avec qui j'aimerai faire des splits il y en aurait pleins ; mais je vais pas faire une liste d'autant plus que les splits ne sont pas du tout une priorité pour le moment.

8.Tu as aussi travaillé avec pas mal de labels...Sur quelle(s) base(s) choisis-tu de travailler avec un label ? Est-ce pour toi essentiel que les labels respectent une certaine éthique ?

J'ai beaucoup changé de labels, car les choses ne se présentent pas tout le temps comme il faut, et puis s'est important d'être en très bonne relation avec un label. Cependant, SABBATH'S FIRE est devenu un label « officiel » du groupe maintenant, bien que je ne pense pas que toutes les prochaines productions sortiront sur ce label. Tout dépendra des finances de SABBATH'S FIRE ainsi que des prévisions de productions.

9.Que peux-tu me dire de ton expérience au sein de MALESANCTUS?

J'ai joué il y a à peu près 5 ans dans MALESANCTUS en tant que guitariste. Je garde un très bon souvenir de mon passage dans le groupe, j'ai même fait un concert avec eux en Belgique. MALESANCTUS maintenant n'existe plus, et ARIANRHORD a jailli des cendres du groupe, même si le style est totalement différent puisque c'est du RAC. J'attend l'album d'ARIANRHORD avec impatience, il vient de sortir.

10.A priori SOMBRE CHEMIN n'est pas le seul projet musical que tu as. Peux-tu nous présenter brièvement ces projets musicaux. Tu n'arrives pas à exprimer toutes tes émotions à travers SOMBRE CHEMIN seulement ?

Oui, j'effectue deux autres projects actifs, qui sont EÖNÄ (musique Médiévale/Folk) et BLUTSCHREI (Heathen Black Metal). C'est important pour moi de faire autre chose à côté de SC ; dans BLUTSCHREI je ne fais que la batterie (et clavier un peu aussi), Shatraug composant quasiement toute la musique. Concernant EÖNÄ là encore une fois, je ne compose pas la musique dans son intégralité, même si j'ai une part de composition plus importante que dans BLUTSCHREI. De plus, le style musical est totalement différent dans EÖNÄ que dans SC ; donc forcément les émotions sont différentes !

11.Le deuxième album de SOMBRE CHEMIN vient de sortir. Es-tu satisfait de ce dernier effort ? Quelles sont les émotions, les sentiments que tu souhaitais aborder à travers cette Ĺ“uvre ? La présence d'une voix féminine apporte une nouvelle sensibilité au groupe. Celle-ci sera-t-elle récurrente ou apparaîtra-t-elle de façon plus ponctuelle ?

Comme je l'ai dit précédemment, je suis pas mal satisfait pour ce second album, mais il est très loin d'être parfait, notamment au niveau du mix. Les émotions et les sentiments recherchés sont de l'ordre de la fierté, de la nostalgie (sans tomber dans le passéisme), et de la Nature aussi comme dans la plupart des productions du groupe ! L'apport du chant féminin s'est fait par hasard, et sera de façon ponctuelle, ça c'est sûr et certain voir même unique surNotre Héritage Ancestral.

12.Les thèmes abordés dans les textes sont pour leur part très récurrents et assez explicites. Peux-tu nous dire en deux mots pourquoi tu as choisi ce cheval de bataille et si pour toi il est en parfaite adéquation avec le BM tel que tu te le représentes ?

Je ne conçois pas faire de la musique juste pour la musique. Dans ce cas je ferai plutôt du jazz ! Une musique forte avec des convictions fortes, voilà ma vision. Nous abordons dans les paroles la décadence du monde moderne, contraire aux lois de la Nature, et donc un nécessaire retour aux valeurs ancestrales. C'est une véritable prise de conscience qu'il faut avoir ; sentir cette société, qui ne reflète que des choses abstraites et dénuées de toute sensibilité européenne. Nos morceaux sont des hymnes à la résistance ! Résister en attendant la fin du cycle de déchéance...

13.Le groupe est étroitement lié au PAGAN FRONT. Que peux-tu nous dire sur cette organisation ? Envisages-tu le BM uniquement sur le terrain politique ?

Le PAGAN FRONT est là pour suivre la voix de Varg Vikernes entre autres... Pour ceux que ça intéressé vous pouvez aller voir le site :www.thepaganfront.com. Je conçois le BM comme une musique intense et primitive. C'est une musique dont l'essence est une ôde à la Nature donc forcément politiquement incorrecte.

14.Que représente pour toi ton pseudonyme ? Est-ce un personnage à part, un créateur, un artiste qui est une entité bien à distincte de celle évoluant dans la société ?

Vilheim est intimement lié à l'entité qu'est SC. L'un ne peut fonctionner sans l'autre...

15.Enfin, on va finir par un peu de promo : Quelles sont les futures prods de SOMBRE CHEMIN ? Vers quel horizon va maintenant évoluer le groupe ? Comment imagines-tu le groupe dans 10 ans ?

Pour cette année un MCD qui s'intituleHétérodoxie : Opus I (Haine)sortira chez SABBATH'S FIRE. Ensuite, un split avec le groupe allemand BLAUSÄURE sera enregistré pour sortir au format CD. La partie SC contiendra des titres des deux premières démos, à savoirLégions des BrumesetMémoires Païennes, le tout réenregistré avec un nouveau son donc ! Ca sonnera beaucoup mieux que les originaux je peux te garantir. Ayant reçu énormément de demande de recherche de ces deux démos, nous avons décidé de réenregistrer les meilleurs titres. Ca sera une satisfaction pour nous mais aussi pour ceux qui apprécient notre musique évidemment. Ensuite, nous enregistrerons le 3ème album quelque part en 2007...SC restera SC, même si les prochaines productions (dont ce MCD) vont être plus rapides et puissantes ! Et le son aussi évolue très nettement, en restant toujours cru.
Le groupe dans 10 ans ? Aucune idée. Je pense au court et moyen terme pour SC, déjà penser à ce qui va se passer dans un an ou deux c'est délicat, alors penser pour dans 10 ans, c'est impossible !

16.En te remerciant pour tout le temps que tu as consacré à cet entretien, je te laisse conclure comme bon te semble...

Je te remercie pour ton soutien qui dure depuis quelques années maintenant ! « Ils condamnent notre vérité, ils la déclarent radicalement fausse. Ils condamnent notre sentiment, nos racines mêmes, notre manière la plus profonde de voir et de sentir. Il nous expliquent que notre cerveau n'est pas fait comme il faut ; nous avons un cerveau de barbare. » Maurice Bardèche

Lord Puke