SUPPLICIUM

Supplicium

Black metal, France

Juin 2007

L'UG grenoblois n'a pas fini de nous étonner, nous, rédacteurs de la Horde Noire. Nous y avons dégoté récemment une perle d'art noir en « Black Punishment and apocalypse », la première démo de Supplicium. Nous avons tout de suite voulu en savoir plus ; et c'est Urgarr-oth (Guitare, vocales) qui nous renseigne...

1. Hellz à vous ! Faites-nous un rapide historique de vos méfaits, car votre nom se fait encore discret dans notre bon vieil UG...

Supplicium a été créé en 2005 suite au split de mon ancien groupe « Art of desolation ». Eraess à la batterie et Modii à la basse, m'ont suivi dans ce nouveau projet, puis Krius arriva dans le groupe un peu plus tard en tant que deuxième guitariste de session. En 2006 nous sortons notre première démo « Black punishment and Apocalypse », puis Eraess décide de nous quitter pour des raisons assez floues, juste après les enregistrements. Lug le remplacera quelques temps après.

2. Pour un simple trio, vous faites pas mal de bruit, avec votre excellente démo « Black Punishment and apocalypse » : mais où avez-vous produit un son pareil?

On a fait venir un ingé son dans notre local. L'enregistrement a pris quelques jours. Il a bien réussi à cerner ce que nous voulions.

3. Le pressage et l'artwork sont 100% pro : Qu'en attendez-vous exactement ? Avez-vous démarché les labels ?

On a effectivement démarché certains labels qui avaient de la valeur à nos yeux. L'un d'entre eux devrait peut-être sortir notre prochaine démo en version tape.

4. D'ailleurs, que signifie la cover? Qui en est l'auteur?

La pochette est à la base une gravure sur bois de l'allemand Albrecht Dürer réalisée en 1498 d'après l'Apocalypse selon saint Jean l'Evangéliste. Elle représente une femme en travail qui doit accoucher d'un enfant mâle qui guidera toutes les nations. Un dragon, dont la queue balaye les étoiles du ciel pour les précipiter sur la terre, s'apprête à dévorer l'enfant... Et cette scène est bénie par...
Le bébé sur la pochette intérieure est censé représenter le Christ mort né...

5. Avez-vous beaucoup de contacts ? Quels zines & webzines nous conseiller ?

Non nous n'avons pas énormément de contacts.
Des zines et webzines que nous considérons comme « bons » pourraient être : Foedus Aeternus, Franang, Thrashing rage (rip), Resistancia underground, Black devotion, Postchrist, et sans doute beaucoup d'autres...

6. Que représente l'UG pour vous ? une simple marche à franchir ou un réel style de vie musical ?

Ce n'est certainement pas « juste une marche à franchir » pour nous. Le Black-Metal ne devrait jamais tomber dans les mains de certaines personnes qui ne comprennent pas ses valeurs propres. L' « underground » est la seule manière de ne le dédier qu'aux « bonnes personnes ».

7. Les thèmes abordés dans les textes sont sataniques et en anglais... A quelle tendance/scène BM vous rattacher ? NS, satanisme, paganisme ou autre ?

Nous faisons du Black-Metal. Ce terme devrait suffir à décrire nos activités.
Le Black-Metal est censé glorifier le mal, tout ce qui gangrène l'être humain. Le Black-Metal est une projection de haine à l'égard de l'humanité dans son ensemble, passée, présente ou future. Il se doit d'être sombre, morbide, malsain, et nuisible à tout être humain, y compris à celui qui le produit. Toutes déviances à cela ne peuvent plus être considérées comme du Black-Metal pur et digne selon nous.
Les divergences conceptuelles entre les groupes de Black-Metal ne devraient porter que sur les raisons de la glorification des ténèbres et de la haine à l'égard de leur propre espèce.

8. Quels CD/groupes cultes ont-ils tourné en boucle avant que vous accouchiez d'une pièce métallique d'une telle noirceur ?

La scène suédoise nous a beaucoup influencés : Pest, Funeral mist, Ofermod, Craft, Armagedda...
La scène finlandaise aussi, et c'est probablement celle que nous respectons le plus, elle a su rester fidèle à travers le temps au Black-Metal le plus sombre : Archgoat, Behexen, Horna, Sargeist, Clandestine Blaze...
La scène française aussi avec des groupes comme Mutiilation , Bael, Hell militia, un peu des défuntes Black-legions aussi...

9. Vous venez d'une ville assez prolifique en BM UG.... Nous avons déjà ouvert nos pages à Helegion, Grimlandscape, Black Lodge... Quels sont vos « alliés » dans votre plan d'invasion métallique ? Avez-vous des side-projects avec eux ?

Nous connaissons un petit peu les groupes que tu sites, et quelques autres... Effectivement, Modii est bassiste dans Nocturnal Depression.

10. Est-il prévu dans vos plans de faire s'exprimer Supplicium sur scène ? Si oui, est-ce le bon lieu, selon vous, pour répandre la peste noire musicale ?

Nous devrions jouer en Allemagne près de Heidelberg à la prochaine « Nacht der Drohenden Schatten » en septembre si tout ce passe bien.
On est allé à beaucoup de concerts, notamment en Allemagne, en Autriche... Dans ces pays de passionné, l'ambiance est très différente de chez nous. Le Black-Metal, au vrai sens du terme, touche beaucoup plus de monde et il y a beaucoup moins de déviances et de « modes » qui s'y greffent, il a su garder une relative pureté à travers le temps.
Ce que nous avons pu voir à certains des ces concerts nous a parfois bluffé, voire même anéanti. Certains groupes, dans certains endroits, devant certaines personnes, arrivent parfaitement à retranscrire sur scène LE Black-Metal. Dans des cas comme ceux-là, la scène est un bon endroit pour répandre les fléaux du Black-Metal.

11. Pas de web site en ligne ? Une raison précise à cela ?

Rien n'est prévu pour l'instant, ce n'est pas une priorité pour nous. Peut-être plus tard...

12. Quelle suite allez-vous donner « Black Punishment and apocalypse » ?

Une deuxième démo est prévue pour la fin de l'été 2007.

LINE-UP:
Urgarr-oth: Guitare, vocales
Modii: Basse
Krius: Guitare (session)
Lug: Batterie (session)

Autocratôr