Actualités metal Juin 2008

Par Adnauseam

Evil Message Zinerecherche des formations de Black Metal de la scène Underground Française, afin de réaliser des compilations qui sortiront en CD-R, accompagnées d'un livret de présentation sur les groupes; les groupes intéressés peuvent envoyer leur matériel (demo, biographie, photos...) à:
Evil Message Zine
C/O Guengant Philippe
26, Rue Porz An Prat
22 300 LANNION
ou envoyer un mail à: tybreizh022@hotmail.com

Comme quasiment tous les mois,VINTERRIKET(Ambient/Black) nous propose une nouvelle sortie surAphelion; cette fois-ci c'est un mini-cd intituléEiszwielicht, au format digipack, limité à 1000 copies, pour un total de 22mn proposant 2 titres inédits de 2007, "Eistränen" et "Eisleere", ainsi qu'une video pour ce dernier, dont un extrait peut être vuici

HIMINBJORGenregistre actuellement son nouvel album qui devrait sortir cet hiver. Il s'agit d'un album mid-tempo, mélodique et puissant dans la lignée deHaunted Shorescomprenant plusieurs morceaux accoustiques folk et atmo avec un chant pour la première fois en français.

Sortie d'un nouveau mini-cd 3 titres de "spleen metal" pourDOUCE MORPHINEintituléMMVII, téléchargeable gratuitement sur lesitedu groupe ou leurmyspace

Osmose annonce la sortie prochaine du sixième album deSHININGqui s'intituleKlagopsalmer, composé comme d'habitude de 6 morceaux.

Le fanzineTwice, spécialisé gothic darkwave/post-rock/gothic metal sort sa 36ème édition de 44 pages en noir et blanc, avec outre les tradionelles chroniques, les nouvelles, les photos report, les interviews de Laibach, Lucie Cries, Cecilia::eyes, Gwen Blast, The Evpatoria Report, Phanatos, Christian Eudeline et le fanzine Trinity, ainsi que les live reports de The Cure, Laibach, Lydia Lunch.

Infos àwww.twicezine.net

Après 14 ans d'existence intermittente,REQUIEM LAUSqui vient du Portugal et qui oeuvre dans le dark metal va sortir son premier albumThe eternal plaguesur le label français 666 Productions.Préécoute.

Après plusieurs années de silence,AD INFERNA, le groupe crée parArkamessuite à son départ de Seth, annonce la sortie prochaine de son second album, que le groupe envisage d'enregistrer au Drudenhaus Studio avec Xort (Anorexia nervosa) début 2009. Le groupe cherche actuellement un label approprié. Plus d'info sur leursite.

Sortie sur Southern Lord dePENTEMPLE, un projet unissant les membres deSunn O)))et Sin Nanna deStriborgqui sort un premier enregistrement live; il s'agit en fait d'une performance de Sunn O))) à Melbourne en Australie à laquelle c'est joint Sin Nanna.

AD HOMINEMsigne avecDarker Than Blackqui sortira le prochain albumDictator, et qui rééditera les deux albumsPlanet Zog - The EndetFor a New Worldsous forme d'un double cd.

Sortie prévue pour septembre du troisième album dePOISONBLACK, groupe de Ville Laihiala, l'ancien chanteur de Sentenced, qui s'intituleraA Dead Heavy Day.Préécoute.

ARMED DEATHa sorti récemment un ep au format tape intituléAncient Soulsur le label français Maltkross; il s'agit en fait d'un vieux groupe grec qui oeuvre dans l'atmospheric black/death qui avait sorti deux demos en 1991 et 1993 puis qui s'est reformé en 2006, en profitant pour rééditer leur demos et réenregistrer de vieux titres; plus d'infos sur leursite.

Le nouvel album du culteARCKANUM,Antikosmos, sort enfin, après des années d'attente, sur le label françaisDebemur Morti.

Sortie du 65ème numero du fanzineUNDERGROUND INVESTIGATION; 72 pages avec les interviews de ABSURDITY, ANDRE MATOS, DEMON EYES, DYLATH-LEEN, AQME, MISANTHROPE, GOTTHARD, DESTINITY, LOKURAH, OPETH, TANEN, DORO, RESISTANCE, HOLY MOSES, NEDRA, ONESTA, SYMPHONY X, ULTRA VOMIT, VIRON, DARK AGE, KRAGENS, EXCITER, NIGHTMARE et HYDROGYN ainsi qu'un dossier sur Iron Maiden, de nombreux live reports, et de nombreuses chroniques CD & dvd. Infos sur lesitedu fanzine.

Osmoseva rééditer l'albumIdentisickdeBENIGHTEDavec en bonus un dvd live. Le label sortira également en septembre le 3ème album dePHAZMCornerstone of the macabre, toujuors dans une veine rock n' roll.

Après 2 demos, le one man band françaisUNTERGANGsort son premier album surSatans Millenium Productions, intituléOf Pure Blood & Evil Prideet proposant 7 titres de black metal dont une reprise de Satanic Warmaster.

Les black metalleux grecs deBLACK WINTERvont sortir prochainement deux productions: un 7'ep comprenant le morceau "Binary Fissure" qui sera sur le prochain album et qui donnera lieu à un clip; et une réédition de la demo 2004Dismal Fields of Nihilismsous forme d'un cd avec bonus dans une pochette format 12'ep. Infos et précouteici.

ASMODEEexiste toujours et devrait sortir son troisième album en septembre chez Appease Me. Il succèdera ainsi au epBlack Drop Journey.Préécoute.

2 nouvelles sorties au format tape sur le label françaisThor's HammeravecVINTERNATTIn the shades of Oblivion, limité à 300 copies, dans une veine black metal norvégien des années 90, etWARWULFForgotten Dreams Of A Lost Empirequi propose du black influencé par la scène frnaçaise old school des années 90 avec une reprise de Seigneur Voland.

La scène black d'amérique latine semble vivace, comme le confirme FECIFECTUM du Brésil, qui sort après plusieurs demos son premier albuma doutrina do terroren préécouteici.

Sortie récente encore d'un nouvel ouvrage sociologique sur la culture "hard rock" au sens large intitulé "La culture Hard Rock - Histoire, pratiques et imaginaires" réalisé par Nicolas Bénard comme une version allégée de sa thèse d'histoire culturelle présenté ci-dessous par l'éditeur Dilecta:

"Le Hard Rock, apparu en Grande-Bretagne au début des années 70, s'est rapidement propagé dans le monde entier, notamment en France. En l'espace d'une trentaine d'années, les pratiques culturelles liées à ce phénomène musical se sont solidement établies. Aujourd'hui, le Hard Rock a pris le nom de Métal et réunit des millions d'adeptes. Culture de masse, tribu, communauté, le Hard Rock s'affirme comme l'un des courants musicaux majeurs de ces trois dernières décennies. Faut-il le limiter à l'image facile du « hardos» à cheveux longs et aux idées dangereusement sataniques ? Doté d'un imaginaire dense, de multiples codes et rites partagés par les artistes et le public dans un même élan de revendication, le Hard Rock constitue bel et bien une culture originale dont Nicolas Bénard dessine ici les contours, les limites et les liens, s'intéressant aussi bien à ses origines et à ses représentations qu'à sa commercialisation. Réfutant les clichés parfois véhiculés par les médias, à qui il arrive de réduire les sources d'inspiration du Hard Rock aux seuls thèmes de la mort, de la guerre et du satanisme, et son expression musicale à un bruit assourdissant, cet ouvrage, s'adressant à un large public, initié ou non, donne à découvrir un univers complexe."