La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Aghone : ... Pro Patria Mori

AGHONE - ... Pro Patria Mori

Autoproduction, 2007

Dark metal patriotique, France

Mini-CD-R Pro

Aghone est le projet de Lohengrin, ici aidé par Mervyn et Holzer, tous les trois étant activistes dans la scène métal extrême underground grenobloise, mais ce projet qui les réunit ici se veut différent et s'éloigne un peu des différents groupes de chacun. Le groupe se présente comme du \"metal patriotique\", une étiquette qui est très significative car le mot patriotique souligne une certaine exaltation et un certain aspect combatif. Aghone s'est forgé à partir de plusieurs styles, non pas comme trop souvent dans une optique soupe comme beaucoup de groupes sans inspiration qui ne savent pas ce qu'ils veulent et font juste de la musique pour la musique, mais dans une optique créative. Aghone est un projet inspiré intégrant des éléments plutôt black, pour les parties rapides toujours mélodiques qui rappellent la scène black française comme le premier SETH par exemple, avec parfois des tendances doom pour des tempos plus lent, parfois des tendances Rac pour le côté un peu scandé du chant et le côté nerveux de certaines parties. En fait les trois morceaux qui composent cette demo avoisinent les 10 minutes ce qui donne une grande possibilité de variations au sein des morceaux, ainsi on n'est jamais dans le pur black metal, Aghone peut plutôt être défini comme dark metal. On passe de parties rapides lancinantes typiquement black métalliques à des passages plus lents puis plus entraînants, l'ensemble étant toujours très mélodique. On peut sentir le côté militant du Rac, mais sans en faire à proprement parler, qui ressort surtout dans certains refrains scandés. Un autre élément important dans la musique de Aghone sont les voix claires déclamées poétiquement et très présentes, qui alternent donc avec un chant black qui a également quelques fois des connotations rac. Mais surtout, chose rare aujourd'hui, Aghone est un tout, c'est un projet bien pensé. Aghone a un peu cette optique qu'avait FORBIDDEN SITE c'est-à-dire d'oeuvrer dans un milieu extrême mais avec une imagerie soignée et un coté poétique. Ainsi les textes de Patrie réveille toi et Mourir pour la patrie sont des poèmes antiques, l'un de Callinos, l'autre de Sparte, tous deux traduits en français par Brasillac, et ces deux très beaux textes sonnent très contemporains malgré leur ancienneté, et c'est bien volontaire, ils traversent même l'histoire; Patrie réveille toi intègre même des samples allemands controversés. Et je pense que c'est là la réussite de Aghone d'avoir réussi à concilier des éléments dans un assemblage assez inédit, le sample allemand n'étant pas superposé à une partie de furie mais à une partie plutôt calme, de même le dernier morceau est un morceau mid-tempo qui se veut dans l'esprit d'une balade RAC, et surtout d'avoir réussi à redonner au concept de patriotisme son côté émotionnel, devenu trop souvent l'apanage de barbares mercenaires, et de remettre en avant la finesse de la culture par opposition à la médiocrité et aux clichés. Le côté soigné de cette première réalisation ressort également dans sa présentation très pro, les paroles sont même incluses. Cette première réalisation de Aghone se révèle donc être une réussite et témoigne donc d'un projet prometteur.

Adnauseam - 8/10