La Horde Noire Webzine metal extrême depuis 2002

Aosoth : Ashes Of Angels

Agonia Records, 2009

Black metal brutal, France

Album CD

Toi qui aime marcher seul dans la nuit en te caillant les couilles sous ton perfecto crépi de patchs de groupes tous plus sauvages les uns que les autres, laisse-moi te présenter ce p...n de groupe qu'est Aosoth. Celui-ci est composé de deux infâmes personnages aux lourds C.V., car officiant dans diverses formations telles qu‘Aborted, Balrog, Garwall... Aosoth a déjà une petite carrière et une discographie honorable et des concerts par-ci par-là, notamment en compagnie de Sargeist. Une chose est sûre, ce Ashes Of Angels m'a agréablement surpris pour ne pas dire rendu accro !

\\\"Aosoth\\\"

Il pourrait bien remettre un paquet de pendules à l'heure. La première sensation que j'ai eue en écoutant le précieux est une filiation certaine avec ce groupe mythique qu'est Antaeus période Cut Your Flesh And Worship Satan et De Principii Evangelikum. Effectivement, en y regardant de plus près, le duo infernal comporte entre autre dans ses troupes Thorgon qui n'est autre qu'un des ex-gratteux d'Antaeus ! Avec sa nouvelle offrande, le groupe nous propose un genre de black brutal teinté par des sonorités plus death metal à mon goût. Brutal, Aosoth l'est assurément avec des morceaux comme Embrace And Enlightment ou encore Songs Without Lungs. Mais il sait aussi être plus nuancé avec des titres lents et franchement oppressants qui sont d'ailleurs majoritaires sur l'album, comme avec Path Of Twisted Light par exemple... Aosoth est un groupe atypique, notamment dans les vocaux, car ici il n'est pas question de hurlements ultra criards comme dans la plupart des groupes de black.. Non, on a droit à une voix bien rocailleuse et légèrement en retrait, avec un petit écho ce qui se marie parfaitement avec les différentes atmosphères que le groupe tente d‘instaurer... Cette nouvelle sortie m'a donné littéralement l'impression de subir l'assaut d'un groupe rageur décidé à tout pulvériser sur son passage, tout en restant malsain et « dark » à souhait. Au finish, on sent une motivation et une sincérité réelles. Ashes Of Angels est un album abouti, doté en plus de tout ça d'une très bonne production et d‘un très beau packaging. Au final une très bonne note (eh ouais encore) pour une sortie digne de ce nom qui ne mérite que ça.

 

Maxtician - 09/10